Corrigé DCG UE4 2017 actualisé selon la réforme 2020

Article écrit par (69 articles)
Modifié le
2 306 lectures
Dossier lu 219 996 fois

Le sujet de DCG UE4 de l'année 2017 est très proche de celui qui aurait pu être proposé depuis la session 2020. Dans les 3 dossiers que comporte le sujet, une partie des questions a fait l'objet d'une adaptation ou réécriture et le corrigé a été adapté en conséquence.

Même les annexes ont fait l'objet d'une adaptation en conformité avec la législation en vigueur ou telle qu'elle aurait pu s'appliquer si le sujet avait été proposé en 2020.

Les 3 dossiers traitaient de la TVA, de l'imposition des bénéfices d'une SNC et de l'impôt sur le revenu des personnes physiques.

Pour maximiser vos chances de réussite, l'équipe pédagogique de Sup'Expertise Paris, l'école de l'Ordre des experts-comptables de la région de Paris Île-de-France vous propose ce sujet et ce corrigé de DCG UE4 Droit fiscal, actualisés et commentés par des enseignants.

Christophe Santacruz, enseignant à Sup'Expertise Paris, y a inséré un certain nombre de commentaires pour vous aider. Il actualise le corrigé pour le mettre en conformité avec les règles applicables en 2020.

Parmi les commentaires et conseils on trouve un rappel de ce qui peut être une erreur fréquente : la TVA sur immobilisations n'entre pas dans la base de calcul des acomptes de TVA mais sert toujours au calcul de la TVA réellement due pour la modulation des acomptes.

Il rappelle aussi que les réponses doivent être formulées et que le calcul ne doit pas être la seule justification de la réponse apportée. Ce ne sont que des exemples.

Retrouvez le sujet et sa correction mis à jour, les conseils et commentaires en téléchargeant ci-dessous le sujet conforme au nouveau programme et les propositions de corrigés fournies à titre purement indicatif. Pour rappel, elles ne doivent pas être confondues avec les corrigés officiels.

Télécharger le sujet commenté du DCG 2017 UE4 (341 téléchargements)

Télécharger le corrigé commenté du DCG 2017 UE4 (392 téléchargements)


www.supexpertise.fr