Le mémoire du DEC : comment le rédiger ?

Article écrit par (103 articles)
Modifié le
24 338 lectures
Dossier lu 347 545 fois

Avant de foncer tête baissée dans la rédaction de votre mémoire du DEC, il est nécessaire de prendre connaissance de différents documents mis à votre disposition par les membres du jury. Certes le fond à son importance mais la forme en a tout autant. C'est pourquoi, il vous faudra respecter les recommandations émises.

Ces éléments sont une aide supplémentaire pour bien démarrer la rédaction de votre mémoire pour atteindre votre objectif : obtenir le diplôme d'expertise comptable.

Les documents du jury

Dès le retour de votre demande d'agrément, plusieurs documents sont mis à votre disposition pour vous orienter tout au long de la rédaction.

La réponse à votre demande d'agrément

La réponse que vous obtenez est fondamentale. Elle vous servira de fil conducteur pour rédiger. Ce document se compose de 4 parties :

  • le sujet du mémoire avec des commentaires apportés sur l'originalité du sujet, la capacité du candidat à mener le projet mais également l'apport fait à la profession ;
  • le plan du mémoire avec un jugement porté par l'examinateur basé sur différents critères : la cohérence, la pertinence des subdivisions, la logique de construction, l'aptitude du plan à couvrir le sujet... En plus de ce jugement, vous aurez une appréciation sur l'architecture générale du plan mais, également, sur le découpage interne ;
  • la bibliographie et la forme ;
  • la synthèse et l'évaluation globale qui permettent d'aboutir à la note (4.1, 4.2 ou 4.3) avec des remarques complémentaires qui peuvent être apportées par l'examinateur.

L'examinateur n'est pas dans l'obligation de commenter sa décision de 4.1 mais, généralement, il fournira des commentaires en vue de compléter l'analyse à réaliser.

La note du jury

Ce document est un incontournable à consulter avant de commencer la rédaction de votre mémoire. A chaque session du diplôme d'expertise comptable, et plus précisément au jour de la diffusion des résultats, le jury du DEC émet une note composée d'une quinzaine de pages. Cette note recense différents points à suivre pour les 3 épreuves constituant le DEC. En ce qui concerne l'épreuve du mémoire, le jury donne des conseils, de la demande d'agrément jusqu'à la soutenance.

Vous y trouverez également des indications concernant la notation et le système de report des notes.

Le rapport du jury

Le rapport du jury est une note d'environ cinq pages établi après chaque session du DEC. Ce document est le délibéré du jury portant sur les résultats obtenus par les candidats. Il s'agit d'une synthèse des observations et des commentaires réalisés pour chacune des épreuves du diplôme d'expertise comptable.

En règle générale, le jury fait ressortir les points suivants :

  • les éléments de forme à respecter ;
  • la note des examinateurs à l'attention des candidats réalisant leur deuxième soutenance ;
  • la forme à respecter pour la bibliographie et son actualisation entre la demande d'agrément et le dépôt du mémoire.

Ces informations sont une restitution utile aux candidats afin d'apprendre des constats réalisés à chacune des sessions.

A ce titre, Compta Online vous met à disposition tous les rapports du jury depuis mai 2004 !

Structurer son mémoire

Dès la prise de connaissance des remarques issues de la demande d'agrément, le candidat devra placer les différentes parties de son mémoire. Ce sera en quelque sorte l'ossature de son ouvrage. N'oubliez pas que l'objectif est de structurer un ensemble de plus ou moins 100 pages de manière équilibrée !

La page de garde

Il s'agit de la page de présentation. Vous devez y reporter :

  • le titre de votre mémoire en majuscule ;
  • le nom, le prénom et l'adresse personnelle du candidat ;
  • la mention « Diplôme d'expertise comptable » ainsi que « Session de mai (ou novembre) 20xx ».

Afin d'agrémenter cette première page, rien ne vous empêche d'y insérer une image afin d'illustrer votre mémoire.

Surtout, n'oubliez pas que la page de garde sera la première chose que l'examinateur verra de votre mémoire. Prenez le temps de soigner votre présentation afin de donner un avis positif dès le premier regard sur votre mémoire !

Précisions supplémentaires

  • les femmes mariées doivent reporter leur nom de jeune fille ;
  • la page de garde n'a pas à être numérotée.


Le sommaire

Cette partie doit être placée juste après la page de garde. Le sommaire ne doit reprendre que les grands titres de votre plan (parties et chapitres). Vous devez limiter votre sommaire à une seule page.

A ne pas confondre avec la table des matières qui se situera à la fin de votre mémoire !

La note de synthèse

La note de synthèse doit résumer le contenu du mémoire en deux ou trois pages. Il s'agit de donner des informations précises sur les éléments abordés tout au long du développement. Le lecteur doit comprendre, à la simple lecture de cette note, le fil directeur suivi par le mémoire.

Attention

La numérotation des pages doit débuter dès cette partie.

L'introduction

C'est ici que démarre la prise en compte de vos 100 pages, même si la numérotation débute dès la note de synthèse. Il s'agira de respecter ce critère dans la limite de plus ou moins 5%. En règle générale, on part sur une moyenne de cinq pages pour l'introduction.

Le développement

Cette partie correspond au corps du mémoire. Tout le développement sera à intégrer dans le calcul des 100 pages. La division se fera conformément au plan donné lors de la demande d'agrément.

La conclusion

Comme chaque ouvrage digne de ce nom, une conclusion s'impose. Il vous faudra conclure sur la réflexion et l'analyse réalisées dans le corps du mémoire. Cette partie est la dernière à prendre en compte dans le calcul des 100 pages.

La bibliographie

La bibliographie doit respecter la forme indiquée dans la note du jury. Comme pour la demande d'agrément, il convient de respecter la hiérarchie des sources (lois/décrets/arrêtés, ouvrages, articles, jurisprudence, mémoires DEC, sites internet). La bibliographie doit être d'environ une trentaine de références.

Le format des sources est à respecter conformément à la note du jury, à savoir :

  • ouvrages : nom prénom, titre de l'ouvrage, éditeur, n° édition, année, nombre de pages ;
  • articles : nom prénom, (année), titre de l'article, titre de la revue, numéro, pages ;
  • site internet : nom du site, le lien vers le site (www...), la date de dernière consultation.

N'oubliez pas de mettre à jour votre bibliographie avec les lectures que vous aurez pu faire sur votre sujet après le dépôt de la notice. Cela montrera que vous avez continué votre travail de recherche même après l'acceptation de votre demande d'agrément !

Les annexes

A partir du moment où vous avez un document à insérer dans votre mémoire de plus d'une page, vous devrez le reporter dans vos annexes. Même si cette partie ne fait pas partie de votre corps de mémoire, il s'agit d'apporter des explications complémentaires par des documents à l'appui.

La table des matières

Cette partie doit être détaillée et paginée de toutes les parties, chapitres, sections et sous-sections mentionnées. Il s'agit de votre sommaire de début de mémoire qui sera davantage détaillé.

Diviser le corps de son mémoire

Le développement de votre mémoire doit suivre une certaine logique. Il ne faut surtout pas hésiter à détailler par l'insertion de sous-sections supplémentaires. L'objectif est de garder une certaine cohérence dans vos idées développées. Cela permettra à votre mémoire de suivre un fil directeur tout en étant structuré.

Exemple

PARTIE 1

Chapitre 1

Section 1

  • 1.1
  • 1.2
  • 1.3

Section 2

  • 2.1
  • 2.2
  • 2.3

Chapitre 2

Section 1

  • 1.1
  • 1.2
  • 1.3

Section 2

  • 2.1
  • 2.2
  • 2.3

Etc...

A vous de répartir au mieux et de manière équilibrée vos parties, chapitres, sections et sous-sections !

_____________________________


Vénaïg Le Bris est diplômée d'expertise comptable et inscrite à l'Ordre des experts-comptables de Bretagne.