Directeur financier : salaire, études, fonction, missions

Article écrit par (1264 articles)
Modifié le
1 757 lectures
Dossier lu 440 109 fois

Dans une entreprise, plusieurs acteurs contribuent au bon fonctionnement des opérations en interne.

Parmi ces acteurs : le directeur administratif et financier (ou DAF), véritable spécialiste des données chiffrées.

En effet, le directeur administratif et financier est le chef d'orchestre des dépenses et des ressources financières de l'entreprise. Pourvu d'une vision stratégique, il optimise avec soin la trésorerie, établit les plans de financement, veille à ce que l'entreprise honore ses règlements sans pour autant tomber dans un endettement irréversible.

La fiche de poste d'un directeur financier

La mission du directeur financier est d'être le garant de la performance financière, avec une vue d'ensemble sur la comptabilité générale, les budgets et les différents prévisionnels nécessaires à la pérennité de l'entreprise.

Son rôle est multiple et ses compétences variées. Voici les grands axes de sa fiche métier.

C'est le directeur des finances

Le directeur financier est bien souvent épaulé par une équipe composée de comptables et de contrôleurs de gestion. Il doit alors, en plus de la supervision de cette équipe dédiée, veiller au respect des budgets établis en amont, anticiper les besoins de financement, suivre la trésorerie, ou encore s'assurer que les comptes annuels sont établis conformément aux règles et dispositifs en vigueur.

Il est aussi l'interlocuteur principal avec les business partners, dans la recherche de fonds par exemple, en négociant avec les banques ou les fonds d'investissements. Il joue également un rôle important dans les échanges avec l'expert-comptable, notamment pour la production des états fiscaux.

C'est le directeur administratif

Il est chargé également de l'organisation des assemblées au sens large (conseils de surveillance, conseils d'administration...). Garant des données chiffrées produites par l'entreprise, il est force de proposition dans l'optimisation des processus internes et des services généraux.

C'est le directeur du juridique

Dans ses opérations comptables et financières, le directeur financier doit veiller au bon recouvrement des créances, et le cas échéant, porter un regard juridique sur les décisions possibles, au regard des dispositions légales. Il conduit la bonne communication entre les services juridiques et fiscaux.

C'est le directeur des ressources humaines

Il a un rôle de représentation des partis dans les négociations avec les partenaires sociaux et financiers. Il assure le bon déroulement des réunions en interne, et veille à la bonne stratégie de l'entreprise.

De façon générale, le directeur financier exerce sa mission au sein d'une grande entreprise ou d'un grand groupe, ayant dans la plupart des cas l'obligation de présenter des comptes annuels consolidés. Il doit alors travailler à l'élaboration ou à la supervision de la comptabilité dans ce périmètre de consolidation.

Dans les entreprises de plus petites tailles, il n'y a pas nécessairement de directeur administratif et financier. On parle davantage de responsable administratif financier (ou RAF).

Le parcours d'études pour devenir directeur financier

Pour exercer la fonction de directeur financier, il est nécessaire de posséder une solide formation. Dans la majorité des cas, le diplôme requis pour un DAF est de niveau bac+5 minimum.

Certains de ces diplômes ne sont plus à présenter dans le secteur. Il s'agit notamment du :

  • DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) ;
  • Master CCA (comptabilité, contrôle, audit) ;
  • diplôme d'IEP (institut d'études politiques) ;
  • diplôme d'école de commerce et de gestion (option finance comptabilité).

Puis, une fois les études terminées, le jeune diplômé doit justifier d'une expérience professionnelle significative pour occuper le poste de directeur financier de l'entreprise. C'est un métier qui nécessite une expertise et une connaissance approfondie de la finance. Il est fortement recommandé pour un jeune étudiant qui souhaite se lancer dans cette profession, d'acquérir de l'expérience au sein d'un cabinet d'expertise comptable, de conseil, ou d'occuper des postes à dominante financière en entreprise, ou en contrôle de gestion.

Quelles études pour être directeur financier ?

Pour devenir directeur administratif et financier, il est fortement conseillé d'avoir un diplôme de niveau bac+5, avec une spécialisation en comptabilité, finance et ou contrôle de gestion.

Le salaire et les évolutions de carrière d'un directeur financier

Le salaire dépend de plusieurs paramètres (diplôme, expérience). Néanmoins, et selon les dernières analyses chiffrées recueillies au travers des offres d'emplois, un directeur financier qui débute sa carrière peut espérer un salaire brut mensuel avoisinant les 4 500¤.

Par ailleurs, il est courant d'observer une augmentation substantielle de salaire pour les directeurs les plus aguerris. On estime qu'en fin de carrière, le salaire d'un directeur administratif et financier peut atteindre 15 000¤ brut mensuel.

Les perspectives d'évolution sont nombreuses, notamment au sein de l'entreprise dans laquelle il travaille. En effet, un directeur financier peut tout à fait au cours de sa carrière, occuper le poste de directeur général.

Quel est le salaire d'un directeur financier ?

Le directeur administratif et financier en début de carrière peut prétendre à un salaire de 60 000¤ annuel brut. Avec de l'expérience et suivant l'entreprise dans laquelle il travaille, il peut atteindre 100 000¤ annuel brut.