Méthodologie pour préparer l'épreuve de comptabilité approfondie du DCG

Article écrit par (449 articles)
Modifié le
799 lectures
Dossier lu 11 516 fois

L'UE10 de « Comptabilité approfondie » fait partie de l'axe « Gestion Comptable et Financière ».

L'UE de Comptabilité approfondie est dans la continuité de l'UE 9 « Comptabilité ».

Elle vise à compléter et approfondir les notions comptables de base.

Quel intérêt dans le cadre de la poursuite d'étude ?

L'acquisition de cette UE est un préambule indispensable pour la voie de l'expertise comptable, notamment pour la réussite à l'UE 4 « Comptabilité et Audit » du DSCG.

Les compétences que vous devez avoir acquises



  • savoir exploiter différents documents ;
  • savoir exposer des règles comptables ;
  • être capable d'évaluer un actif, un passif, une charge et produit à n'importe quelle étape de son enregistrement ;
  • être capable de comptabiliser l'ensemble des difficultés comptables du programme ;
  • être capable d'analyser les conséquences d'une opération comptable sur les documents de synthèse, notamment les informations à produire dans l'annexe.

Plan général du programme de l'UE10

Le programme de l'épreuve de comptabilité approfondie est découpé en 5 sections.

Profession comptable

  • profession comptable ;
  • normalisation comptable.

Actif

Passif

  • capitaux propres ;
  • passifs externes.

Charges et produits

Partie consacrée essentiellement à l'application du principe d'indépendance des exercices (abonnements des charges et des produits, contrats à long terme, événements postérieurs...).

Entités spécifiques

La place des connaissances dans le programme

Le programme prévoit la maîtrise d'un certain nombre de notions comptable : actif, passif, charges, produits...

Le champ des notions à maîtriser est beaucoup plus large que dans l'UE9.

Notre conseil : il faut connaître les notions comptables parfaitement et être capable de les appliquer à une situation donnée.

Exemple

Un actif est un élément identifiable du patrimoine de l'entité ayant une valeur économique positive pour l'entité, c'est-à-dire un élément générant une ressource que l'entité contrôle du fait d'évènements passés et dont elle attend des avantages économiques futurs.

L'exposition correcte et précise d'une notion comptable vous permettra d'obtenir la note la plus élevée.

En effet, l'épreuve ne se contente pas d'évaluer des compétences d'enregistrement d'opérations comptables mais évalue votre compréhension des notions comptables et leurs incidences sur le système d'information comptable.

Durée de l'épreuve et coefficient

Le programme doit vous permettre de traiter le sujet d'examen.

L'épreuve est coefficient 1 et sa durée est de 3 heures.

Le sujet est composé de 4 dossiers. Les dossiers traitent l'ensemble du programme.

Le sujet comprendra toujours :

  • une ou plusieurs problématiques sur les actifs : immobilisations corporelles, incorporelles, stocks, actifs financiers ;
  • une ou plusieurs problématiques sur les passifs : capitaux propres (constitution de société, augmentation de capital, affectation du résultat), passifs externes (dettes financières, provisions)
  • une ou plusieurs problématiques sur les charges ou produits : contrats à long terme, abonnement des charges et produits...

Le sujet pourra contenir :

  • comptabilité d'une association ;
  • comptabilité d'une collectivité territoriale.

Voir l'article « DCG Comptabilité approfondie : programme et conseils ».

Quel investissement est nécessaire pour réussir l'UE10 ?

Temps par semaine

Les étudiants en initiale déclarent consacrer 10 heures minimum par semaine soit plus que le volume horaire des cours hebdomadaires. Le programme est vaste sur le plan notionnel et très exigeant sur le plan technique.

Ce temps dépend de votre statut, initial, alternant, candidat libre.

Comment apprendre ?

Pour les étudiants scolarisés, relire les cours, poser des questions, refaire tous les cas suffit.

Faire un tableau de synthèse/fiche des notions comptables ainsi que les schémas comptables.

Faire des fiches de méthodologie pour savoir comment répondre à une question.

Faire des fiches de connaissances si vous travaillez à partir d'un manuel.

Sujets d'entraînement

Faire des cas permet de mieux apprendre et comprendre comment appliquer les connaissances.

Planning de révision

Commencer entre 3 et 4 mois avant tant les notions sont abondantes à couvrir :

  • élaborer un tableau des thèmes tombés lors des sessions précédentes (voir l'article « Sujets DCG UE10 Comptabilité approfondie : analyse statistique ») ;
  • identifier les thèmes récurrents ;
  • déterminer sur chaque thème si vous êtes à l'aise (degré de maîtrise) ;
  • répartir le temps de révision en fonction des thèmes et du degré de maîtrise : hiérarchiser en commençant par ce que vous maîtrisez le moins, exemple : moins le thème est maîtrisé, plus il faut y consacrer de temps ;
  • pointez les points du programme non tombés aux sessions précédentes et révisez-les avec attention ;
  • refaire les sujets d'annales du DCG.

Supports de révision : livres, fiches, cas d'entrainement, vidéos...

Voici nos conseils :

  • acheter en début d'année un manuel pour les candidats libres, pour les autres le cours de votre professeur est suffisant ;
  • compléter par des fiches quand on se rapproche de l'épreuve pour centrer les éléments essentiels ;
  • entraînez-vous sur les sujets d'annales ;
  • réalisez les sujets d'entraînement proposés par des éditeurs.