DSCG 2022 : consignes avant, pendant et après les épreuves

Article écrit par (739 articles)
Modifié le
4 583 lectures
Dossier lu 15 675 fois

Les épreuves du DSCG 2022 démarreront à partir du mardi 25 octobre 2022. Nous vous proposons dans cet article de passer en revue les consignes pour l'examen, depuis la convocation jusqu'au retrait du diplôme.

Toutes ces informations sont issues des instructions envoyées par les académies avec les convocations, comme ces documents diffèrent selon les départements, il nous a paru pertinent de regrouper les consignes dans un article.

Réception des convocations aux épreuves du DSCG

Les convocations aux écrits sont envoyées aux candidats, trois semaines ou une quinzaine de jours environ avant la date de début des épreuves. La date d'envoi des convocations peut varier d'une académie à l'autre. Le candidat reçoit un email qui l'informe que sa convocation est disponible dans son espace Candidat Cyclades, à la rubrique « Mes documents ». Il suffit alors de la télécharger et de l'imprimer autant de fois que nécessaire.

Nous vous recommandons de bien lire attentivement vos convocations, le verso contient des informations importantes !

Les convocations aux épreuves écrites et orales font l'objet d'un envoi séparé.

Instructions avant les épreuves du DSCG

Les candidats doivent imprimer leur convocation pour se présenter aux épreuves.

Il est rappelé aux candidats qu'ils doivent se présenter 30 / 45 minutes avant le début de chaque épreuve, aux lieux, dates et horaires indiqués munis de leur convocation et d'une pièce d'identité (carte d'identité, passeport ou permis de conduire) avec une photographie récente.

Les candidats doivent se présenter dans une tenue correcte. Les candidats bénéficiant de mesures d'aménagement doivent produire l'arrêté détaillant ces mesures.

En cas de retard occasionné par une raison de force majeure, ils doivent se présenter au secrétariat du chef de centre.

A savoir : toutes les valises, tous les sacs à dos ainsi que les bagages encombrants sont interdits à l'intérieur des salles d'examens. Seul un sac à main, ou un cartable de petites dimensions pourra
accompagner un candidat. Il devra être présenté ouvert aux équipes chargées de son contrôle.

Instructions pendant les épreuves du DSCG

Le responsable de salle doit faire émarger chaque candidat sur la feuille d'émargement correspondant à l'épreuve.

Seul l'usage de copies et des brouillons fournis par l'administration est autorisé : copie A3 modèle CMEN comportant le bandeau d'identification et d'éventuels supports de composition annexes A4 modèle CMEN fournis par le centre d'épreuves.

Les copies doivent être rédigées uniquement au stylo (encre, bille, feutre) de couleur foncée et en aucun cas au crayon à papier. Pour éviter que les copies scannées pour les correcteurs ne soient illisibles, les candidats ne doivent pas se servir de stylo à plume à encre claire, d'un stylo à friction ou d'un correcteur type blanco. En cas d'erreur, rayer proprement et réécrire.

Les copies ne doivent comporter aucun signe distinctif, signature, références de nom ou de lieu qui permettrait d'identifier la copie. Les candidats ne doivent effectuer aucun collage, découpage ou agrafage du sujet ou des copies. Aucun brouillon n'est admis dans la copie.

Les entêtes doivent être complétés soigneusement et lisiblement, sans omission et EN MAJUSCULES. Le numéro de matricule indiqué sur la convocation doit figurer sur toutes les copies. Il ne doit pas y avoir de rature dans le bandeau d'identification, si nécessaire, le candidat peut demander une copie vierge au responsable de salle.

Le candidat doit numéroter sur le cadre en bas à droite de chaque page de la copie. La numérotation se fait sous la forme : Numéro de la page / nombre total de pages de la composition. Toutes les pages doivent être numérotées, y compris les pages blanches de rédaction.

Lorsque le sujet prévoit une annexe à rendre avec la copie, le candidat renseigne également le bandeau d'identification de chaque feuille annexe.

La numérotation des pages doit être effectuée impérativement dans le temps imparti pour l'épreuve.

Aucun dépassement d'horaire n'est autorisé après la fin de l'épreuve. Vous ne devez pas quitter la salle sans avoir remis votre copie, même blanche, avec l'entête complété et sans avoir signé la liste d'émargement.

Les candidats ne sont pas autorisés à quitter la salle d'examen avant la fin de l'épreuve ou avant l'heure indiquée par le surveillant en début de chaque épreuve, quelle que soit la durée de l'épreuve (habituellement 11h30 pour les épreuves le matin et 16h00 pour les épreuves de l'après-midi), ceci même en cas d'abandon et sous peine de sanctions disciplinaires.

Les conditions de sortie applicables aux candidats bénéficiant d'aménagement seront précisées le jour de l'épreuve.

Utilisation des matériels pendant les épreuves

Il est fortement conseillé de se munir d'une montre.

L'utilisation de téléphones portables, tablettes ou matériel permettant de recevoir ou d'émettre des messages, la consultation d'informations et toute communication entre candidats ou avec l'extérieur sont interdites et susceptibles de poursuites pour fraude.

Les candidats ne peuvent conserver aucun papier, aucune note, aucun objet, aucun document autre que ceux expressément autorisés. Ces objets, autres que le matériel nécessaire et autorisé, seront déposé à l'endroit désigné par le surveillant.

Le candidat autorisé dans le cadre de mesures d'aménagement à composer sur ordinateur doit demander à vérifier que l'impression de sa copie est complète.

Pour les épreuves de langues vivantes, l'usage du dictionnaire est interdit.

Calculatrice

Le sujet précisera expressément si l'utilisation de la calculatrice est autorisée au cours de l'épreuve. Le candidat ne peut utiliser qu'une seule machine. La calculatrice doit être identifiée par une étiquette collée à son dos portant le nom, le prénom et le numéro de candidat présent sur la convocation. Les candidats doivent arriver au centre d'examen avec la calculatrice éteinte (sans voyant clignotant), le mode examen sera activé à la demande du surveillant de salle selon si le sujet l'autorise.

Le prêt ou l'échange de calculatrices entre candidats est interdit.

Sont autorisées :

  • les calculatrices non programmable sans mémoire alphanumérique ;
  • les calculatrices avec mémoire alphanumérique et/ou avec écran graphique qui disposent d'une fonctionnalité « mode examen » répondant aux spécificités suivantes :
    • la neutralisation temporaire de l'accès à la mémoire de la calculatrice ou l'effacement définitif de cette mémoire ;
    • le blocage de toute transmission de données, que ce soit par Wifi, Bluetooth ou par tout autre dispositif de communication à distance ;
    • la présence d'un signal lumineux clignotant sur la tranche haute de la calculatrice, attestant du passage en « mode examen » ;
    • la non réversibilité du « mode examen » durant toute la durée de l'épreuve. La sortie du « mode examen » nécessite une connexion physique, par câble, avec un ordinateur ou une calculatrice.

Voir : Circulaire n°2015-178 du 1er octobre 2015 relative à l'utilisation des calculatrices électroniques.

Lire : Calculatrice interdite : quelques pistes pour s'en sortir

Plan comptable

Le sujet précise si l'utilisation du plan comptable général est autorisée, ou non, au cours de l'épreuve. Chaque candidat doit apporter son propre plan comptable vierge de toute annotation personnelle.

Aucun prêt par le service ou entre candidats n'est autorisé.

Epreuve orale UE6 « Anglais des affaires »

Cette épreuve comporte une préparation d'une heure sans autres documents que ceux qui sont fournis avec le sujet. L'heure indiquée sur votre convocation correspond à l'heure de début de votre préparation. Il convient de se présenter 15 minutes avant.

Les documents sont en anglais. Dans un premier temps, le candidat doit présenter en anglais l'exposé qu'il a préparé, structuré à partir d'une question sur un thème en relation avec le document. Dans un second temps, un entretien est mené en anglais, portant sur le sujet.

Epreuve orale UE7 « Mémoire »

Epreuve de rédaction et de soutenance d'un mémoire faisant le lien entre la formation théorique et les pratiques professionnelles observées ou exercées au cours d'un stage dont la durée est d'au moins 16 semaines ou d'une expérience professionnelle au moins équivalente.

Les candidats peuvent apporter tout document qu'ils jugent utile pour étayer leur soutenance ainsi qu'un ordinateur portable et autonome équipé des logiciels qu'ils souhaitaient utiliser.

Fraude lors des épreuves et contentieux 

Toute fraude ou tentative de fraude expose son auteur et ses complices aux peines prévues par l'arrêté du 19 mai 1950 et par la loi du 23 décembre 1901. Est considéré comme tentative de fraude, la détention au cours des épreuves de tout document non autorisé que les surveillants seraient amenés à découvrir même si ces documents n'ont pas été utilisés.

En cas de flagrant délit ou tentative de fraude, les pièces ou matériels concernés sont saisis. Un procès verbal est dressé par les surveillants et co-signé par le ou les auteurs de la fraude ou tentative de fraude. L'expulsion de la salle peut être prononcée par le chef de centre en cas de substitution de personne ou de troubles affectant le déroulement de l'épreuve. La sanction disciplinaire peut être prise par le ministre de l'Éducation nationale allant de l'annulation de l'épreuve pour le candidat jusqu'à l'interdiction pour plusieurs sessions de se présenter à l'examen.

Les jurys sont souverains, leurs décisions sont définitives et donc non susceptibles de recours ou d'appel. Une fois que le jury s'est prononcé, l'Administration, à quelque échelon que ce soit, ne peut modifier les décisions prises. Les candidats n'ont pas le droit à un nouvel examen d'une ou plusieurs compositions écrites et encore moins à une nouvelle correction.
En cas de réclamation motivée et écrite, la vérification d'éventuelles erreurs matérielles ou irrégularités est effectuée par le bureau gestionnaire du Rectorat.

Résultats, relevés de notes et diplôme

Le calendrier de publication des résultats et les résultats à l'examen sont consultables sur le site de votre académie. Pour la session 2022, les résultats seront publiés le 14 décembre à 12h00. Aucun résultat ne sera communiqué par téléphone ou par mail.

Les relevés de notes sont disponibles dans l'espace Cyclades.

Les diplômes seront ensuite envoyés directement par courrier au domicile des candidats déclarés « admis ». En cas de déménagement, les candidats doivent le signaler sans délai - avant la parution des résultats - au bureau des diplômes comptables de leur académie.

Le diplôme original est à conserver impérativement par le candidat. Il n'y a pas d'édition de nouveau diplôme ou duplicata en cas de perte, vol ou destruction.

Dans l'attente de la réception éventuelle de leur diplôme, les candidats pourront effectuer l'ensemble des démarches administratives à l'aide de leur relevé de notes qui sera déposé dans leur espace Cyclades. Les candidats reconnus fraudeurs n'accéderont pas à leur relevé de notes.

Pour tout complément d'information, les candidats doivent contacter le SIEC et plus particulièrement le bureau « DES 1 » notamment par courriel : candidatdcgdscg@siec.education.fr