DSCG UE3 Management et contrôle de gestion : programme et conseils

Article écrit par (648 articles)
Modifié le
19 785 lectures
Dossier lu 760 238 fois

L'épreuve de management et contrôle de gestion du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion a fait l'objet de modifications relativement peu importantes avec la dernière réforme. Seules quelques notions plus actuelles semblent avoir été ajoutées (big data).

Le jury du DSCG rappelle dans son rapport que l'épreuve de management et contrôle de gestion du DSCG évolue vers une épreuve de réflexion centrée sur des cas réels, des méthodes d'analyse, d'innovation managériale et de changements organisationnels.

Si le programme n'a pas fait l'objet de profondes modifications, toujours selon les termes du jury, certains thèmes plus contemporains conservent leur importance.

C'est le cas des éléments extrafinanciers, des investissements immatériels et humains, de la mise en œuvre stratégique et de la gestion du changement et des transformations.

Enfin, les candidats doivent maîtriser les calculs de coûts et de performances fondamentaux. 

Le programme de DSCG UE3 Management et contrôle de gestion

Le programme de l'UE3 du DSCG est divisé en 4 grandes parties qui sont intitulées :

  • modèles d'organisation et contrôle de gestion ;
  • management stratégique ;
  • conduite du changement ;
  • management des ressources et des compétences.

Parmi les notions à étudier dans cette matière se trouvent l'analyse et les choix stratégiques, la place et le rôle du contrôle de gestion stratégique, la conduite du changement (qui prend une plus grande importance dans le programme), le positionnement du contrôle de gestion (et identification du métier comme aide à la stratégie), le marketing stratégique, les parties prenantes et la gouvernance, le management du changement, etc.

La séparation du management et du contrôle de gestion disparaît au profit de parties qui semblent plus transversales. La notion de marketing stratégique apparaît. Elle n'est pas la seule.

On voit ainsi apparaître des notions telles que les mégadonnées ou big data, le rôle du big data (fluidité et densité des informations), les facteurs clés de succès d'une organisation et les indicateurs clés de performance (KPI).

Dans la plupart des cas, les parties et sous-parties du programme ont simplement été reclassées.

Télécharger le programme complet du DSCG Management et contrôle de gestion (693 téléchargements)

Retrouver notre analyse des sujets récurrents aux examens pour le DSCG UE3.

Se préparer à l'épreuve de DSCG UE3 Management et contrôle de gestion

Pourcentage de candidats ayant certifié l'UE3

  • 2021 : 38,49%
  • 2020 : 36,26%
  • 2019 : 40,01%

Pour cette épreuve les taux de réussite sont particulièrement bons, avec 35% de réussite en moyenne sur les 5 dernières sessions.

DSCG UE3 : candidats présents / admins, taux de réussite

Source : rapport du jury du DSCG

Conseils pour l'épreuve de DSCG UE3

Même si le programme n'a pas fait l'objet d'autant de modifications que dans d'autres matières, le fait de travailler sur des ouvrages à jour de la réforme reste à notre avis important.

Ces ouvrages ont parfois été totalement remaniés pour tenir compte du nouveau classement du programme en fonction des compétences attendues mais ce n'est pas tout.

Le reclassement semble aussi impliquer une modification de la structure des cas de synthèse proposés à l'examen et de celle des réponses attendues.

Pour rappel, c'est une épreuve de 4 heures affectée d'un coefficient 1,5 qui permet d'obtenir 20 crédits européens. L'épreuve écrite porte sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents et/ou d'une ou plusieurs questions.

Pour bien se préparer à cette épreuve, il faut donc connaître à la fois le programme de management et celui de contrôle de gestion de DCG, au moins pour les sujets les plus récurrents. Il faut aussi développer ses capacités d'analyse et de réflexion. Comme dans le cadre de l'épreuve de finance, certaines thématiques ont vocation à gagner en importance.

Parmi ces thématiques se trouvent les éléments extra financiers, les investissements immatériels et humains, la gestion de l'incertitude et des risques, le choix d'une option ou encore la gestion des changements et des transformations.

« En 2022, l'épreuve sera, comme ces dernières années, plus axée sur une réflexion ancrée sur des cas réels et des méthodes d'analyse, d'innovation managériale et de changement organisationnel, que sur des calculs bruts et des définitions non contextualisées de théories des organisations. Là réside en effet l'attente des entreprises et des professionnels du contrôle de gestion et du management. »

$$PDSCGUE3$$