Tableau de trésorerie : fichier Excel gratuit à télécharger

Article écrit par (1725 articles)
Modifié le
4 929 lectures
Dossier lu 54 241 fois

Le tableau de trésorerie ou budget de trésorerie prévisionnel est un document très important dans les petites entreprises. Il leur permet d'estimer la trésorerie des mois à venir en anticipant les principales dépenses.

Le tableau de trésorerie aide les entreprises à avoir un minimum de visibilité sur le solde de trésorerie des mois à venir. C'est une liste des encaissements et des décaissements, parfois avec les soldes en début et fin de mois, parfois avec la variation de trésorerie du mois.

On parle aussi de plan de trésorerie prévisionnel ou de budget de trésorerie. Pas toujours facile à réaliser dans le cadre d'un projet de création d'entreprise (business plan), il conserve son intérêt en cours d'activité.

Il reprend aussi une importance particulière dans les entreprises impactées par les fermetures administratives ou qui subissent une perte importante de chiffre d'affaires. Rappelons simplement que dans les cas extrêmes, une entreprise peut être rentable et faire des bénéfices tout en étant en état de cessation des paiements par manque de trésorerie.

Elle subit alors les délais de paiement de ses clients qu'elle n'arrive pas toujours à réduire ou les difficultés d'un client important dont elle dépend.

C'est pour anticiper ces risques que le budget de trésorerie peut être établi.

Tableau de trésorerie au format Excel à télécharger

Le tableau de trésorerie à télécharger au format Excel est souvent composé de trois parties distinctes :

  • le tableau des encaissements ;
  • le tableau des décaissements ;
  • parfois un budget de TVA.

Ensemble, ils forment le tableau de situation de la trésorerie qu'il faut mettre à jour régulièrement et qui permet une analyse des écarts entre ce qui a été prévu et ce qui a été réalisé.

Le tableau des encaissements tient compte des recettes TTC, des produits financiers, des apports (capital, compte courant), des emprunts à court, moyen et long terme. C'est le cumul de toutes les recettes au comptant ou à crédit dont la date d'encaissement peut être connue.

Le tableau des décaissements tient compte de toutes les dépenses qui peuvent être budgétées soit parce qu'elles reviennent tous les mois, soit parce qu'elles sont liées à une échéance. C'est généralement le cas des achats nécessaires à l'activité, des frais de personnel et des charges sociales, des impôts et taxes. On peut y ajouter les dividendes, les investissements, les remboursements d'emprunt etc.

Le budget de TVA se traduit par la présence de lignes dédiées aux crédits de TVA (encaissement) et à la TVA à payer (décaissement).

En haut et en bas du tableau, on retrouve le solde de trésorerie initial et le solde de trésorerie final du mois.


Télécharger le fichier Excel du tableau de flux de trésorerie (2145 téléchargements)

Comment calculer la trésorerie de départ ?

La trésorerie de départ n'est pas calculée. C'est un solde que l'on retrouve sur un extrait de compte bancaire à la fin du mois précédent (ou à la clôture de l'exercice). En début d'activité, il sera égal à zéro (jusqu'aux premiers apports).

L'élaboration du tableau de trésorerie

Le tableau de trésorerie est établi selon la méthode des entrées et sorties ou encaissements et décaissements. Il s'agit de répertorier l'ensemble des flux qui peuvent être anticipés, mois par mois pour ensuite mieux faire face aux imprévus.

Dans le cadre d'un tableau de trésorerie et contrairement à ce qui se passe dans un bilan ou un compte de résultat prévisionnel, les montants sont toujours indiqués toutes taxes comprises ou TTC. Le tableau de trésorerie peut être élaboré sur 12 mois, par semaine ou par trimestre.

Établir un plan de trésorerie mensuellement semble toutefois l'option la plus courante. C'est la seule qui permettrait à un dirigeant d'entreprise de savoir s'il peut se verser un salaire tous les mois ou se rembourser régulièrement une partie de son compte courant. 

Car ne nous y trompons pas, l'objectif de ce tableau comme celui de tous les autres budgets est bien de faciliter la prise de décision.

En ce sens, le tableau de trésorerie est un outil de gestion d'entreprise qui permet de mettre des liquidités de côté, sur un compte à terme par exemple, dans le but de faire face aux futurs imprévus.

Les prévisions de trésorerie complètent le plan de financement en faisant la liste des recettes et des dépenses. Évaluer à l'avance tous les mouvements qui vont affecter les comptes bancaires au cours du mois ou de la période considérée aide ensuite à mieux mettre en œuvre la stratégie.

Si la trésorerie encaissée ne suffit pas à couvrir les besoins, il devient possible de partir à la recherche d'autres sources de financement, suffisamment tôt pour éviter la cessation des paiements.

De la même manière, en cas d'excédents, l'entreprise aura la possibilité de les placer à court terme par exemple.



Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.