Les experts-comptables doivent se saisir de la comptabilité environnementale

Article écrit par (1358 articles)
Publié le
Modifié le 12/10/2017
4 058 lectures

L'Ordre des experts-comptables a organisé, le 17 décembre 2015, une conférence sur la comptabilité environnementale, conférence labellisée COP21.

La Banque de France développe un outil d'analyse de développement durable. La securities of exchange commission (SEC), l'équivalent de l'Autorité des marchés financiers aux Etats-Unis, réfléchi à un système de normes. Ces deux exemples démontrent que la responsabilité sociétale des entreprises est plus que jamais d'actualité.

Les experts-comptables français ont donc fort à faire dans ce domaine et la commission développement durable, se réunit plusieurs fois par mois.

Les informations extra-financières ont de fortes chances de prendre de plus en plus d'importance. Des banques aux marchés publics, elles pourraient bientôt conditionner la conclusion de certains contrats (financements, appels d'offres).

Le rôle de l'expert-comptable dans la RSE

L'expert-comptable enregistre tous les jours des unités monétaires. Il peut aussi potentiellement sortir de cette comptabilité monétaire pour passer à une comptabilité matière, objet de la comptabilité environnementale.

Son savoir faire peut se transposer et lui permettre de sortir des états qui permettent de mesurer la comptabilité matière (carbone, gaz à effets de serre...)

Car un rapport sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises peut se faire de façon simple. Il faut définir une stratégie, un projet et que l'entreprise adhère à cette dynamique.

La comptabilité peut ainsi servir la cause environnementale.

Toutes les entreprises, de la petite TPE à la grande entreprise, ont intérêt à communiquer sur leurs politiques environnementales.

Pour Philippe Arraou :

L'expert-comptable est de moins en moins comptable et de plus en plus expert. S'il ne s'agit pas d'abandonner la comptabilité, l'expert-comptable est peut être moins impliqué dans son élaboration. Il peut apporter de la sécurité à l'entreprise.

Le secteur agricole : un secteur qui innove en comptabilité

Le secteur agricole est en avance sur les autres secteurs et a été à l'origine de certaines révolutions comptables. L'amortissement en est un bon exemple.

Les entreprises qui font du bio ont pris conscience de ces enjeux.

La comptabilité environnementale : une comptabilité à créer

La comptabilité environnementale reste à créer. De nombreuses théories existent et permettent de l'orienter vers l'impact de l'entreprise sur l'environnement ou l'impact de l'environnement sur l'entreprise.

Un cadre de référence non obligatoire a été défini pour la publication des rapports intégrés par l'IIRC dont le Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables est membre.

D'autres normes européennes et américaines sont en cours d'élaboration ou de transposition en droit français (pour la directive).

Des travaux sont en cours au sein de l'Ordre des experts-comptables pour proposer une comptabilité verte, accessible à toutes les sociétés, quelle que soit sa taille.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.