Formation de la profession comptable à la data : un an déjà de partenariat

Article écrit par (6 articles)
Modifié le
919 lectures

En septembre 2021, Lionel Canesi, président du Conseil National de l'Ordre des experts-comptables (CNOEC), annonçait le lancement d'un programme de formation à l'analyse de données, dédié aux membres de la profession.

Cet article revient sur cette première année de formation ainsi que sur le prochain congrès de l'Ordre qui se tiendra à Paris du 28 au 30 septembre prochain.

Quel bilan tirer de cette première année de partenariat ?

Depuis un an, le Wagon a formé plus de 200 experts-comptables et collaborateurs, avec une note moyenne de satisfaction de 8/10.

La première formation proposée par le Wagon porte sur les « Fondamentaux de la donnée ». Il s'agit de la formation initiale pour s'acculturer à la donnée : comment la collecter, la traiter, la visualiser et se projeter vers de la compatibilité prédictive.

Le Wagon a ensuite créé une deuxième formation pour permettre aux experts-comptables de prendre en main Power BI, un logiciel de visualisation de données. Cette formation s'articule autour de cas concrets réalisés avec et pour des professionnels du chiffre. Cette deuxième formation ouvre à la certification PL300 de Microsoft.

Le Wagon et l'Ordre ont souhaité créer ces formations en collaboration avec des professionnels du chiffre car elles leur sont dédiées. Elles offrent une vision concrète des différents champs d'application possibles dans le cadre des activités des experts-comptables et de leurs collaborateurs.

On peut citer par exemple le cas d'usage qui concerne l'optimisation du process de déclaration de TVA. Une démonstration de ce cas d'usage sera d'ailleurs proposée aux congressistes qui le souhaitent lors du prochain congrès de l'Ordre.

Prochain congrès de l'Ordre : assistez à la démonstration d'un cas d'usage

En tant que partenaire de la profession et pour être au plus près de cette dernière, Le Wagon sera présent au 77e congrès de l'Ordre, du 28 au 30 septembre 2022, Porte de Versailles (stand P374).

Lors de ces 3 jours, une démonstration d'un cas d'usage concernant l'optimisation du process de déclaration de TVA sera proposée.

Énoncé du cas TVA

Votre cabinet a subi récemment un important turnover, qui a perturbé votre production. En particulier, ces derniers mois vous avez failli manquer de déposer la déclaration de TVA de plusieurs clients dans les délais impartis.

Maintenant que votre emploi du temps le permet, vous décidez de mettre en œuvre les éléments suivants afin d'éviter qu'une telle situation se reproduise :

1. Une nouvelle règle simple sera énoncée dans l'équipe : « toute déclaration de TVA doit être déposée au moins 3 jours avant la date limite. En cas de manquement à cette règle, le chef de mission devra justifier le retard et allouer d'urgence les ressources nécessaires au dépôt de la déclaration ».

2. Un tableau de bord, visible de tous, permettra d'identifier rapidement les dossiers pour lesquels le délai de sécurité de 3 jours est dépassé.

Le besoin de mettre un tableau de bord à disposition de toute l'équipe vous amène à choisir Power BI pour développer cette solution.

Travail à effectuer

Imaginez et décrivez à gros traits la solution envisagée.

Si vous souhaitez assister à la démonstration de ce cas d'usage lors du prochain congrès de l'Ordre, ou trouver de nouvelles idées de missions en lien avec la data, inscrivez-vous ici et retrouvez nous sur notre stand (P374).

La data au service de la transformation durable des entreprises

L'Ordre des experts-comptables l'a confirmé en les plaçant comme thèmes centraux de son prochain congrès, la RSE et la durabilité sont devenues des priorités pour de nombreuses entreprises et de nombreux cabinets d'expertise comptable.

Le lien entre data et RSE n'est pas forcément évident. Pourtant, l'utilisation de la data dans la mise en place d'une stratégie RSE (pour le cabinet ou les clients) est primordiale.

Dans une récente interview accordée au journal « La Tribune », Kevin Le Denic, Associé Data Advisory chez Mazars, explique que les données peuvent profiter à tous les volets de la RSE : « Par exemple chez Mazars, comme chez nos clients, nous les utilisons pour rendre plus responsables les politiques relatives à la gouvernance, aux achats, aux ressources humaines... Cela va bien au-delà des enjeux environnementaux auxquels on pense souvent en premier lieu ».

La modélisation des données RSE est donc en passe de devenir un outil de pilotage à part entière pour plusieurs fonctions de l'entreprise.

Certaines entreprises ont également utilisé leurs données pour améliorer leur management et revoir par exemple l'organisation et l'agencement de leurs bureaux afin de donner envie aux collaborateurs d'y revenir une fois le confinement levé et la fin du télétravail généralisée.

Pour Marc Biasibetti, Associé en charge de la RSE de Mazars en France : « la mesure de l'impact environnemental est une préoccupation plus que jamais prioritaire pour les organisations de toutes tailles et de tous secteurs d'activité. C'est la raison pour laquelle elles ne pourront bientôt plus se passer de l'analyse prédictive : sans elle, impossible de modéliser les émissions carbone donc de déterminer la trajectoire à suivre pour atteindre les objectifs fixés » (pour lire l'article dans son intégralité, voir « Les données, nouvelles alliées de la RSE », La Tribune, 9 mars 2022 »).

Enfin, le 2 septembre 2022,  dans le cadre d'une première table ronde organisée par le Cercle de Giverny, un des experts de la normalisation extra-financière du CNOEC, Herve Gbego, a pu participer au groupe de travail sur le rôle de la data dans la transition écologique (pour plus de précisions sur le Forum de Giverny, 1er rendez-vous annuel de la RSE).

Six propositions ont été dévoilées pour accélérer la transformation écologique et sociale de la France. Cette participation confirme que les experts-comptables auront un rôle à jouer dans cette transformation et que la maîtrise de la data sera indispensable pour y parvenir.

S'il en fallait encore une, voici une nouvelle bonne raison de se former à la data au plus vite non ? Alors n'hésitez pas à venir nous rencontrer lors du prochain congrès de l'Ordre à Paris du 28 au 30 septembre prochain (stand P374).


www.lewagon.com