La trésorerie, la mal-aimée de la gestion des TPE/PME

Article écrit par (9 articles)
Modifié le
848 lectures

Dans ce troisième article de notre série [1], nous nous intéressons à la problématique de la gestion (ou malheureusement, bien souvent, de la non-gestion) de la trésorerie dans les TPE/PME. Nous verrons également comment la solution AIR'PME peut aider ces entreprises dans cette tâche souvent négligée, mais qui revêt une importance plus que jamais capitale compte tenu de l'environnement actuel.

Pour diverses raisons, la trésorerie est trop souvent considérée, dans les TPE/PME, comme une fatalité. Elle serait la résultante de multiples facteurs que l'entreprise ne maîtrise pas : les factures fournisseurs à payer, les clients qui se font tirer l'oreille pour régler, les salaires et charges sociales qui tombent tous les mois, etc. Et puis c'est compliqué, on n'a pas le temps, on n'a pas envie... Bref, le chef d'entreprise serait, en quelque sorte, la victime impuissante de sa trésorerie. Et bien pas du tout !

La trésorerie est, certes, la résultante de nombreux éléments qu'on ne maîtrise pas tous, mais il est tout de même possible d'en gérer certains. Et c'est précisément sur ceux-là qu'il faut concentrer son attention pour optimiser sa trésorerie. De nombreuses entreprises ont en effet un chiffre d'affaires suffisant et une bonne rentabilité et pourtant, leur tré­sorerie fait défaut. Certaines se retrouvent même dans des situations délicates, voire dangereuses, par manque de trésorerie.

Voici, par exemple, quelques actions simples pour réduire les risques de retards de paiement et d'impayés :

  • se renseigner sur la solvabilité de tout nouveau client avant de l'accepter ;
  • demander des acomptes pour toutes les ventes significatives ;
  • suivre les encaissements au quotidien ;
  • mettre en place un système de relance des clients (à J-8, J, J+5...) ;
  • stopper toute livraison au moindre retard.

Cela dit, si certaines de ces actions sont relativement faciles à mettre en place par les patrons de TPE/PME, d'autres sont plus complexes. Par ailleurs, nombre de dirigeants d'entreprise n'ont pas le temps (voire pas l'envie) de s'atteler à ces tâches. Pour ces entreprises, une solution alternative existe : confier la gestion de leur trésorerie à leur expert-comptable. Ce dernier a la compétence, la confiance et le droit d'accompagner ses clients dans leur gestion de trésorerie. Il peut les aider à facturer leurs prestations, à relancer leurs clients, à négocier un découvert avec leur banque.

En fait, ces deux solutions sont complémentaires. Souscrire à la solution de financement de factures AIR'PME permet aux chefs d'entreprise de bénéficier de tous les conseils de leur expert-comptable en matière de gestion de trésorerie. AIR'PME est, en effet, un programme avec des solutions exclusivement réservées aux clients des experts-comptables.

Pour en savoir plus sur cette solution novatrice de financement de factures, n'hésitez pas à télécharger la troisième partie de notre livre blanc qui vous la présentera plus en détail. Pour accompagner ce livre blanc, les équipes d'AIR'PME ont également réalisé une série de quatre petits films qui illustrent l'importance de la question de la trésorerie pour les dirigeants de TPE/PME et le rôle de premier plan que les cabinets d'expertise comptable doivent jouer pour les accompagner en la matière. Le troisième épisode de cette série est désormais disponible sur notre chaine Youtube.

Nous serons ravis de vous en dire plus et de répondre à toutes vos questions sur notre solution de financement et sur le programme dédié aux experts-comptables qui l'accompagne lors du congrès de l'Ordre des experts-comptables (du 28 au 30 septembre, au Palais des expositions de la porte de Versailles, à Paris). Nos équipes y seront présentes sur le stand B13.

Toute l'équipe d'AIR'PME vous souhaite une excellente rentrée, une belle trésorerie et plein de beaux projets.


www.factofrance.com