Slashers : les nouveaux entrepreneurs qui cumulent les jobs

Article écrit par (277 articles)
Publié le
Modifié le 06/06/2019
4 771 lectures

Les slashers sont des salariés ou des entrepreneurs qui exercent plusieurs activités. Selon plusieurs études, ils sont 16% des actifs en France.

Mais qui sont-ils ? Pourquoi cumuler plusieurs activités ?

Slashers : qui sont-ils ?

Ceux qui cumulent plusieurs activités professionnelles sont appelés slashers. Ce terme fait référence au slash, ou barre oblique en français : /. Ils sont pluri-actifs, par exemple ils peuvent être journaliste/mannequin, professeur/serveur ou agent immobilier/DJ le soir.

D'après ces études, les slashers sont 4.5 millions en France, ce qui correspond à 16% des actifs.

Cette tendance touche tous les âges, et plus particulièrement les moins de 30 ans, la génération Y. Environ 39% des jeunes actifs ont au minimum 2 activités. Cela coïncide également avec le fait qu'en étant étudiant, ils doivent parfois cumuler un emploi pour payer leurs études. Ils sont 30 % parmi les 30-39 ans et seulement 22 % chez les 50-59.

3 facteurs au moins expliquent le boom des slashers en France :

  • le régime de l'autoentrepreneur qui a simplifié l'exercice légal d'une activité complémentaire ;
  • les plateformes de l'économie collaborative qui en étendent l'usage ;
  • la technologie qui en facilite la pratique.

Il existe 2 types d'entrepreneurs-slashers qui représentent 32% de slashers. Les premiers ont créé plusieurs entreprises, les unes après les autres, avec des activités différentes. Les seconds possèdent une activité entrepreunariale secondaire comme les freelances, les auto-entrepreneurs ou les associés. Cette catégorie correspond à 31% des slashers avec 1.4 millions de français.

Slashers : pourquoi le deviennent-ils ?

Il n'est pas simple de quitter sa casquette de salarié pour devenir entrepreneur, le pas est énorme. Le statut d'auto-entrepreneur a facilité administrativement la tâche pour que les personnes puissent cumuler les statuts. C'est pour cette première raison que les slashers se lancent de plus en plus.

Compléter leurs revenus est une autre raison évoquée par cette étude. Effectivement, cette pluriactivité permet aux salariés à mi-temps, par exemple, de pouvoir augmenter leur salaire.

Toutefois, les slashers le deviennent par envie. En effet, 70% des pluriactifs ont choisi ce mode d'activité professionnelle qui leur permet d'avoir un revenu fixe en étant salarié tout en cumulant une passion par le biais de l'entrepreunariat.

Ils veulent également devenir leur propre patron, tester une idée en vue de créer une entreprise ou préparer une reconversion. D'où la seconde activité bien différente de la première, dans la majorité des cas.

Nous parlions de la génération Y mais il n'y a pas qu'eux qui tentent cette expérience. En effet, les quadras et les quinquas souhaitent également profiter de la diminution de leurs charges pour se lancer dans cette expérience professionnelle cumulative. Les emprunts sont finis, les enfants ont quittés la maison, il est donc temps pour eux de se lancer dans cette grande aventure qu'est l'entrepreunariat !

Le slasher doit conserver sa vigilance car il n'est pas simple de cumuler plusieurs emplois. Les heures s'enchaînent et l'attention sur différents projets est le quotidien. Attention au burn out...

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.