Comment réviser l'épreuve de Management et contrôle de gestion du DSCG

Article écrit par (739 articles)
Modifié le
1 371 lectures
Dossier lu 7 897 fois

Il faudra commencer au moins 2 mois avant le début des épreuves car vous devez être prêt à appréhender des questions managériales et de contrôle de gestion au sein d'une même situation.

Le programme est conséquent mais bien moins impressionnant que celui d'UE1.

Réviser tout le programme est réaliste même si le défi est réel.

Que faut-il réviser ?

Il faut bien entendu tout réviser sans faire d'impasse cependant vous devez hiérarchiser et ordonner vos révisions.

A l'aide de tableau des thèmes tombés les années précédentes (voir l'article « Sujets DSCG UE3 Management et contrôle de gestion : analyse des parties du programme »), vous pouvez identifier rapidement les thématiques majeures sur lesquelles aucune approximation ne sera tolérée.

Identifiez les thèmes qui ne sont jamais tombés comme l'innovation, l'hybridation des structures organisationnelles dont la probabilité qu'ils tombent à l'examen augmente chaque année.

Vous devez pouvoir vous auto-évaluer de manière à diagnostiquer vos points forts et faibles pour chaque notion attendue du programme.

Moins votre maîtrise est élevée plus vous devez travailler cette notion et la mettre en pratique dans des sujets et exercices d'entraînement.

Fichier à télécharger

Réviser ses cours

Même s'il n'est pas attendu la même précision qu'en UE1 quant à la restitution des règles de droit, il n'en reste pas moins que vous devez être capable de présenter un modèle, les objectifs et principes d'un outil comme la balance scorecard ou encore d'un business model.

Vous devez être en mesure de présenter les avantages et inconvénients d'une structure, d'une stratégie par exemple.

Il vous faut donc connaître votre cours.

Que vous travailliez à partir d'un manuel de cours ou de supports donnés par votre enseignant il est important de vous l'approprier.

Faire des fiches de synthèse est un des moyens les plus efficaces pour faire le tour des différents points du programme, retenir les définitions, principales caractéristiques, avantages, inconvénients...

Vous devez les apprendre.

Vous entraîner à répondre aux questions

Il est important que vous preniez l'habitude de travailler par dossier.

Au sein d'un dossier vous devez, avant de commencer toute autre lecture, vous entraîner à bien cerner ce que l'on attend de vous.

Pour cela, vous devez identifier les mots clés de chaque question et être en mesure de les définir et les associer, pour certains, à des auteurs.

Vous devez être prêts à répondre à des questions précises comme « Après avoir rappelé les intérêts d'une matrice SWOT, vous établirez celle pour Back Market... » ou encore « Appliquez le modèle Océan pour qualifier... ».

Ce type de question exige une compréhension, maîtrise des concepts pour être exploitée avec efficience dans votre réponse.

Vous devez également être en mesure de répondre à des questions qui exigent de vous une posture de conseil, des questions plus ouvertes qui vous laissent plus de liberté, de créativité, de jugement critique, de perception des situations pour apporter des réponses pertinentes.

Ces questions ne sont pas aussi confortables que les questions dites précises.

Il en est ainsi avec des questions de type « Formaliser un plan de préconisations stratégiques que l'entreprise devrait suivre pour développer son offre, sa rentabilité et la satisfaction de ses clients... ».

Vous devez également répondre aux questions à dominante managériale mais également à celles de contrôle de gestion.

Travaillez et révisez ces deux catégories.

En management, vous allez vous entraîner à rédiger une réponse avec des arguments de cours et issus des documents.

En contrôle de gestion il vous faudra être en mesure de faire de même comme lorsque l'on vous demande « Après avoir défini la notion de tableau de bord de pilotage et celle d'indicateurs, mettre en évidence les éléments à prendre en compte pour construire puis mettre en œuvre un tableau de bord de pilotage... » ou encore de déterminer quels outils de contrôle de gestion sont les plus pertinents pour un certain type d'organisation ou d'expliquer des différences entre gestion de projet et processus.

Attention, vous devez réviser et travailler également pour savoir calculer des marges, seuil de rentabilité, coûts de dysfonctionnements, masse salariale, écarts...

Vos efforts doivent tant être orientés vers la compréhension du sens, de la portée, de la pertinence que vers la connaissance de formules, de calculs.

Vous entraîner à exploiter la base documentaire, les différentes annexes

Une des difficultés majeures de l'UE3 tient souvent dans la longueur de son sujet c'est-à-dire dans le nombre d'annexes et/ou leur longueur (2021, 2019, 2017 par exemple).

Il faut vous entraîner à lire de tels sujets car il s'agit d'une réelle difficulté.

Vous devez vous entraîner à une lecture active c'est-à-dire que vous devez lire en sachant ce que vous cherchez.

Vous devez lire comme une sorte d'enquêteur, d'auditeur à la recherche d'informations précises, utiles. C'est pour cela que vous devez commencer par cerner le sens et la portée des questions posées (comme dit plus haut) pour savoir quel type de données vous cherchez dans les annexes/documents.

Supports de révision

Refaites les sujets déjà tombés les sessions précédentes de manière exhaustive.

Soyez vigilants, certains corrigés comportent des erreurs, si vous les repérez c'est que vous êtes prêts !

Si vous êtes scolarisé, refaites les devoirs que vos enseignants vous ont donné tout au long de l'année et refaites les sujets d'entraînement que vous avez fait en classe.

Il existe chez de nombreux éditeurs Dunod, Foucher, Vuibert, Nathan, Corroy des ouvrages d'exercices d'entraînement avec des corrigés et rappels de cours.

En faisant ces sujets, exercices vous réviserez et vous perfectionnerez votre compréhension des situations, des questions et de vos connaissances.

$$PDSCGUE3$$