Réussir les UE1 et 4 du DSCG dès la prochaine session

Article écrit par (7 articles)
Modifié le
1 825 lectures

Les épreuves 1 et 4 du DSCG font partie des épreuves les moins bien réussies par les candidats. Avec un taux de réussite de 33% et 25% contre jusqu'à 83% pour le mémoire en 2020, elles sont réputées difficiles.

Obtenir une note suffisante à ces deux épreuves est pourtant indispensable pour obtenir son DSCG, valider ensuite son stage d'expertise comptable et passer le DEC après avoir fait partie de l'effectif des 8 164 experts-comptables stagiaires recensés en 2020.

Parmi eux, on dénombre 1 228 professionnels en suspension de stage, dont 668 pour DSCG incomplet.

C'est pour aider ces experts-comptables stagiaires, mais aussi tous les futurs experts-comptables que l'INTEC propose des formations intensives dès le mois de septembre.

Leur but, au-delà de l'acquisition des connaissances, est d'aider les candidats à acquérir la logique et la méthodologie qui permet de réussir ces épreuves. Tous pourront en profiter pour poser des questions aux enseignants avant l'examen final.

Témoignages de Hubert Tondeur, titulaire de la chaire comptabilité et gouvernance au CNAM et de Pascal Charpentier, directeur délégué de l'INTEC et maître de conférence en gestion.

 

L'INTEC propose des séminaires de révisions intensives du 20 septembre au 1er octobre 2021 pour les UE 1 et 4. Pour quelle(s) raison(s) ? 

Hubert Tondeur : Les séminaires intensifs de l'INTEC sont historiques.

Nous les proposons depuis de nombreuses années mais cette année, comme l'année dernière avec la Covid et le développement des cours à distance, faire un séminaire en présentiel est important pour faire le point sur ses acquis et faire les derniers réglages avant l'examen.

Par ailleurs, pour de nombreux étudiants qui sont en Master CCA ou n'ont pas obtenu toutes les UE du DSCG à la première tentative, les séminaires de révisions que nous organisons constituent une réelle opportunité. Ils permettent de répondre aux dernières interrogations, incompréhensions sur les sujets très techniques des UE 1 et 4 du DSCG.

Pascal Charpentier : Les séminaires sont volontairement organisés à une période plus favorable aux collaborateurs de cabinets d'expertise comptable qui ne peuvent pas se former au printemps.

 

Quels sont les profils visés ? Les candidats qui ont obtenu leur DCG le 15 juillet 2021 pourront-ils s'inscrire ?

Hubert Tondeur : Tous les candidats qui ont besoin d'obtenir les UE 1 et UE4 sont les bienvenus à ce séminaire. Étudiants qui passent pour la première fois le DSCG, étudiants de Master CCA qui tentent d'obtenir les deux UE, candidats repassant ces deux UE, etc.

On peut y ajouter les experts-comptables stagiaires inscrits n'ayant pas, au moment de leur inscription, ces UE.

Les candidats ayant obtenu leur DCG le 15 juillet 2021 pourront s'inscrire à nos séminaires, car ils peuvent s'inscrire directement au DSCG 2021.

Pascal Charpentier : Spécifiquement pour ces candidats qui viennent d'obtenir le DCG, ils devront probablement travailler de manière très intensive au cours de l'été pour préparer ces épreuves et pouvoir ensuite profiter des séminaires.

 

Comment vont se dérouler ces séminaires ? Que vont-ils apporter aux candidats ?

Hubert Tondeur : Il s'agit de révisions des points clefs du cours au travers d'exercices proches des sujets d'examen qui sont réalisés par les étudiants et corrigés par l'enseignant. Des supports ?€« cas pratiques et exercices ?€« sont proposés aux inscrits et seront l'outil principal du séminaire de révisions.

Pascal Charpentier : Ces cours peuvent désormais être suivis à distance, ils vont être filmés et enregistrés pour profiter à un public plus large, sans limite de place.

Pour profiter au maximum de ces séminaires de révisions, il faut avoir travaillé une première fois le programme des épreuves. 

Pour aider les candidats, l'INTEC met à leur disposition l'intégralité de ses cours pour les épreuves 1 et 4 en amont des séminaires. Pour le reste, il s'agit, pendant le séminaire, d'effectuer des rappels avant de s'entraîner au maximum.

L'objectif de ces séminaires est de permettre aux candidats de réviser les points fondamentaux et difficiles du cours. Également de leur donner la méthodologie de rédaction des réponses aux questions de l'examen.

 

Quels conseils donneriez-vous aux candidats qui veulent réussir les UE 1 et 4 du DSCG ?

Hubert Tondeur : Les conseils sont identiques pour les deux UE. Il s'agit de commencer à réviser cet été, un peu tous les jours, faire des cas et des annales, et essayer de faire ressortir les points qu'ils n'appréhendent pas pour optimiser leur participation au séminaire en posant directement les bonnes questions à l'enseignant.

Au-delà des connaissances acquises ou renforcées lors du séminaire, c'est aussi un lieu d'assurance, de prise de confiance avant l'examen.

Pascal Charpentier : Ce travail préalable permettra aux candidats de poser des questions complémentaires lors du séminaire.

www.intec.cnam.fr