Nouveautés en matière d'évaluation des engagements de retraite

Article écrit par (63 articles)
Publié le
Modifié le 15/03/2019
6 055 lectures

La commission des études comptables de la CNCC a rendu un avis n°2018/17 qui concerne l'évaluation des engagements de retraite.

La question qui se posait à elle concernait le calcul du taux de rotation du personnel. Fallait-il tenir compte de tous les modes de rupture du contrat de travail ?

À cette question qui pouvait engendrer des divergences dans la pratique, la commission répond que seules les prévisions de démissions doivent être prises en compte.

Le nouveau mode de calcul du taux de rotation provoque une majoration des provisions pour engagement de retraite à la clôture de l'exercice dont les modalités pratiques gagneront à être anticipées.