IA générative conversationnelle au service de la compta : sautez le pas avec Luca !

Article écrit par (41 articles)
Modifié le
1 887 lectures

5 minutes pour comprendre les principes et expérimenter cette technologie révolutionnaire qui transforme le paysage de l'intelligence artificielle ! Franck Labarre, fondateur de ComptaSecure (anciennement logiciel SaaS de Runview), et Kikala Traoré, Data Scientist, répondent à cinq questions essentielles pour vous éclairer.

Interview réalisée par ComptaSecure

Pourquoi et comment l'IA est-elle utile au monde de la compta ?

Franck Labarre - L'IA a déjà bouleversé et transformé un certain nombre de métiers. Et l'expertise comptable tout comme l'ensemble des métiers du chiffre sont en première ligne car ils traitent de la data, terreau idéal à toute IA.

Il faut ici distinguer trois terrains de jeu de l'IA appliquée à la comptabilité : la production, l'analyse et le conseil/connaissance.

Une grande partie des logiciels de production comptable utilisent déjà des intelligences artificielles pour faciliter, fiabiliser et accélérer le travail de saisie des écritures comptables, rapprochement bancaire, génération de rapports...

Il en est de même pour les logiciels d'analyse comptable comme ComptaSecure, qui analyse un très gros volume de données en un temps record pour révéler toute l'intelligence du fichier des écritures comptables (FEC). Il facilite ainsi les prises de décision, permet d'anticiper les risques fiscaux et sécurise les finances des entreprises (identification de doublon, erreur de TVA, ...)

L'IA générative conversationnelle ouvre un nouveau terrain de jeu dans nos métiers. Elle va transformer les missions de conseil en offrant un accès simplifié aux connaissances, en analysant les données en quelques secondes et en générant des rapports et synthèses quasi instantanés. Les professionnels du chiffre peuvent désormais aller plus loin, plus vite sur ces tâches à forte valeur ajoutée.

L'usage de cette intelligence artificielle va être graduel. Il est difficile de dire aujourd'hui jusqu'à quel point cela va compléter/changer le métier d'expert-comptable ou de CAC, la seule certitude c'est que ces évolutions sont très rapides. Je comprends les inquiétudes naturelles de certains, mais il n'y a aucune raison de craindre ces changements. Il faut en revanche encadrer ces nouveaux outils. Ils permettent de gagner en productivité et de libérer les collaborateurs ou experts comptables des tâches répétitives les plus fastidieuses. Ils peuvent dès lors se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée et sur leur véritable mission de conseil. C'est bien là le rôle de l'IA, lorsqu'elle est correctement encadrée.

Ce qui est certain c'est que progressivement tous les professionnels du chiffre vont s'y mettre ! Nous sommes face au même bouleversement que Google en 2000 ou les smartphones en 2007. Et je pense même que nous assisterons à une fracture numérique (par rapport à l'IA) entre les cabinets qui savent l'utiliser et l'exploiter et ceux qui s'en privent.

 

IA générative conversationnelle : kezako ?

Kikala Traoré - Sans rentrer dans les détails techniques car ce n'est pas le propos ici, l'intelligence artificielle générative conversationnelle disrupte la manière dont l'utilisateur effectue ses recherches, interagit avec le système (l'ordinateur) et récupère des informations ou de la connaissance pour répondre à une question.

L'humain engage désormais une véritable conversation en utilisant le langage dit « naturel » (humain) par opposition au langage machine. Nous sommes entrés dans une ère où l'ordinateur a appris notre langage et nous pouvons échanger en temps réel avec lui quasiment comme avec un humain.

Auparavant pour opérer une recherche, on allait dans Google, on tapait des mots clés, des dizaines ou des centaines de pages sortaient, l'humain devait ensuite faire sa propre sélection en lisant tout le contenu pour en extraire une synthèse en vue de sa prise de décision.

Aujourd'hui, grâce aux réseaux de neurones profonds et à un pré-entraînement sur une immense quantité de données textuelles, les modèles de langage massifs (LLM) actuels sont capables de résultats dits émergents. C'est à dire qu'ils dépassent les attentes de leurs créateurs.

On dit IA générative car le système a désormais des capacités créatives pour proposer des solutions et aider l'utilisateur à avancer dans la recherche d'une réponse adaptée à son besoin, en générant soit une réponse sous forme de texte uniquement (unimodale) ou bien sous forme de tableau, image, vidéo... (multimodale).

Dans le futur, la bataille se jouera sur la capacité des professionnels à « prompter » ou questionner de la manière la plus efficace afin d'obtenir les meilleures réponses de la part du système. On verra certainement apparaitre de nouveaux types d'experts métier et des banques de prompts par expertise.

C'est sur le fondement de cette IA générative conversationnelle que nous avons imaginé et créé Luca, le nouvel assistant comptable virtuel.

En quoi consiste le nouvel assistant comptable virtuel (Luca) ? Comment fonctionne–t-il et à qui s'adresse-t-il ?

Franck Labarre - Luca est un chatbot génératif conversationnel intégré dans la plateforme logicielle comptable ComptaSecure (anciennement Runview Analytics). Il est dédié aux professionnels du chiffres - que ce soit en cabinet ou en entreprise. Il permet d'interagir de manière humaine, en français et dans un environnement sécurisé, afin d'accéder rapidement et simplement à toute la connaissance comptable et fiscale. Le champ de compétences de cet assistant est large car il s'appuie sur tous les textes de lois, les règles comptables, le code de déontologie, le bulletin officiel des finances publiques pour permettre aux utilisateurs de fiabiliser leurs connaissances en un temps éclair, soit 5 secondes en moyenne pour générer les réponses. De plus, Luca cite toujours ses sources afin de permettre de s'y reporter si besoin ou pousser la recherche plus loin.

Il permet également de gagner un temps considérable dans le traitement des dossiers car il assiste la rédaction des livrables tels que les emails clients, les synthèses, les rapports...

ComptaSecure veille à ce que les sources de Luca soient mises à jour de manière continue pour alimenter la base vectorielle de connaissances requêtable.

Nous invitons tous les curieux, passionnés et dubitatifs qui souhaiteraient en savoir plus sur la manière dont nous avons imaginé et développé Luca, à s'inscrire à notre Pause café IA avec Luca le 05/12.

C'est une pratique très nouvelle, pourriez-vous nous partager quelques exemples de questions que les utilisateurs posent à Luca

Franck Labarre - Il est difficile de répondre à cette question car le champ des possibles est extrêmement large, mais voici des idées de questions sur lesquelles Luca apporte des réponses documentées et sourcées :

  • Quelles sont les règles pour déduire la TVA sur les notes de frais ?
  • Mon client qui a une SARL me demande s'l peut passer l'achat de son véhicule en charge. Peux-tu me préparer une réponse à lui envoyer par mail sur un ton cordial ?
  • A quoi correspond le compte 758 et comment l'utiliser ?
  • Comment comptabiliser les apports en capital ? Rappelle-moi d'abord en quoi cela consiste ?
  • Quelles sont les règles à respecter pour passer une perte sur créance irrécouvrable ?

Quelles évolutions de Luca les experts-comptables pourront-ils découvrir en 2024 ?

Kikala Traoré - Nous lançons cette première version de Luca le 13 novembre 2023 après quelques mois de développement et tout juste un an après la sortie du phénomène ChatGPT en France. Ceci a été rendu possible grâce l'extrême réactivité et agilité des équipes ComptaSecure !

Luca va très rapidement progresser et grandir, nous prévoyons une nouvelle version améliorée chaque mois. Notre ambition est de devenir le référent de l'IA générative conversationnelle pour les professions comptables et fiscales

Sans vous dévoiler tous les secrets, Luca est aujourd'hui une IA générative unimodale (réponse sous format texte uniquement pour le moment), mais deviendra une IA générative multimodale en 2024. Il fournira d'autres formats de réponses, il sera par exemple possible d'analyser et de questionner les FEC, générer des soldes intermédiaires de gestion, des dashboards dans des formats tabulaires, mais également sous forme de graphiques adaptés....

Comment essayer Luca dès à présent ?

Luca est désormais disponible pour tous nos utilisateurs dans ComptaSecure (anciennement Runview Analytics). Pour tous ceux qui souhaiteraient le tester, il suffit de créer un compte gratuitement et vous aurez accès immédiatement à votre nouvel assistant comptable virtuel.

 

A propos de ComptaSecure

ComptaSecure, plateforme d'Intelligence Comptable dédiée aux professionnels du chiffre, exploite le Fichier des Écritures Comptables (FEC) pour optimiser les méthodes comptables, sécuriser la fiscalité et les ressources financières, ainsi que guider les décisions et investissements des entreprises. Grâce à sa technologie innovante mêlant data-mining et intelligence artificielle, développée sur 20 ans d'expertise aux côtés des grands groupes du CAC40, ComptaSecure permet d'anticiper et préparer les contrôles fiscaux, automatiser les Examens de Conformité Fiscale (ECF), et détecter les trop-payés fournisseurs ou la TVA déductible oubliée. ComptaSecure continue d'innover et lance Luca en novembre 2023, le premier assistant basé sur l'IA générative conversationnelle qui facilite et fiabilise les connaissances comptables et fiscales.

Plus de 2 000 experts des professions comptables et fiscales font déjà confiance à ComptaSecure pour optimiser leurs processus, leur fiscalité et leurs finances.