La profession comptable doit s'adapter, muter, évoluer !

Article écrit par (1285 articles)
Publié le
Modifié le 20/12/2018
12 491 lectures
Dossier lu 83 321 fois

Les nouvelles technologies évoluent de plus en plus vite. Elles permettent des mutations qui touchent toutes les professions.

Mais s'agit-il seulement de mutations technologiques ? Ou peut-on parler de changements bien plus profonds, facilités par les technologies ?

Il n'y a pas si longtemps, quelques années à peine, la perte du monopole à cause d'une directive européenne, cristallisait toutes les angoisses.

Aujourd'hui, on parle d'ubérisation, de robotisation, d'automatisation. Des algorithmes retraitent des quantités de données immenses, c'est le Big data. Des robots écrivent des articles considérés par les lecteurs comme plus fiables que ceux qui ont été écrits par des humains, même s'ils sont moins intéressants. L'un d'entre eux s'appelle Watson.

L'avenir proche sera sans doute au contrôle et à l'analyse des tâches peu intéressantes, effectuées par les robots.

La profession ne doit pas hésiter à abandonner les tâches rébarbatives pour se consacrer à d'autres missions, des missions d'analyse.

Parce que la compétence de l'expert-comptable ne se limite pas à la gestion comptable mais va beaucoup plus loin. Aux experts-comptables de profiter de toutes les opportunités que leur offrent les nouvelles technologies, y compris le big data, pour développer leur activité de conseil.

Le robot ne remplace pas le contact humain et la proximité avec le client.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.