La norme IFRS 15 oblige à réévaluer les contrats avec les tiers

Article écrit par (57 articles)
Publié le
Modifié le 15/03/2019
8 787 lectures

Les entreprises qui établissent des comptes consolidés aux normes IFRS ne sont pas forcément prêtes pour la norme IFRS 15. Cette norme qui s'applique obligatoirement aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2018 aura des conséquences importantes dans certains secteurs d'activité.

De nombreux points posent problème et ne peuvent être résolus qu'en étudiant les clauses des contrats avec les tiers.

Parmi les nouveautés de la norme se trouvent la création d'un modèle unique de comptabilisation du chiffre d'affaires et une démarche générale de comptabilisation en cinq étapes.

C'est une norme très importante qui fait l'objet de travaux au sein de l'Autorité des normes comptables ou ANC. Une modification du Plan Comptable Général français est envisageable.