Experts-comptables, êtes-vous prêt pour 2024 ? Yooz dévoile son nouveau livre blanc et présente les enjeux d'un paysage en profonde reconfiguration !

Article écrit par (26 articles)
Modifié le
706 lectures

« L'expert-comptable, au c½ur de la société » est le thème du 77ème Congrès de l'Ordre des experts-comptables qui se déroulera à Paris à la rentrée prochaine. Celui-ci ne pourrait pas faire mieux écho au titre du nouveau livre blanc 2022 de Yooz, « L'expert-comptable au c½ur d'un nouvel ordre » consacré aux opportunités que les experts-comptables peuvent saisir s'ils anticipent l'arrivée de la facturation électronique.

En effet, la progression vers la transition numérique s'accélère : l'ordre établi depuis des dizaines d'années se voit chamboulé générant de nombreuses interrogations. Pour tirer profit de cette évolution, plutôt que de la subir, il est impératif de prendre conscience que l'approche que le cabinet adoptera sera décisive.

Pour apprécier l'envergure de cette évolution en France, il faut bien comprendre son origine. La lutte contre la fraude à la TVA a toujours été au c½ur des préoccupations et des enjeux des administrations fiscales mondiales. En Europe, si tous les pays adoptent progressivement la facture électronique, tous n'ont pas le même modèle de contrôle. Plusieurs existent ; en France, dans le cadre des marchés publics (transactions B2G), c'est le modèle de « Post Audit » qui s'applique depuis le 1er janvier 2014, et qui consiste à imposer aux entreprises de garantir l'authenticité, l'intégrité et la lisibilité des factures. Ce n'est qu'à posteriori que l'administration fiscale opère les contrôles de TVA et de lutte contre la fraude, sur pièces.

Aujourd'hui, la réglementation relative à la facturation électronique dans le cadre des échanges interentreprises (B2B) se différencie et se révèle davantage en faveur du modèle « clearance », à travers lequel les contrôles de TVA sont effectués en quasi-temps réel : il s'agit d'un modèle tripartite entre vendeur, acheteur et administration fiscale. En quelque sorte, l'administration s'interpose entre le fournisseur et le client lui donnant ainsi accès aux données de facturation et donc une visibilité totale et parfaite de la TVA collectée. De fait, cela instaure un Contrôle Continu Transactionnel (Continous Transaction Control ou CTC).

Quels sont les enjeux de cette évolution pour les entreprises françaises ? Quels impacts pour les cabinets d'expertise comptable, dont les principales missions (saisie, enregistrement, archivage...) disparaissent au profit de l'analyse des données et de l'accompagnement de ses clients ? Quels sont les intérêts des flux digitalisés, quels sont les critères de choix essentiels et additionnels à prendre en compte quant à la solution à déployer au sein de son cabinet et quels sont les dates limites pour amorcer son projet ?

A travers son livre blanc « L'expert-comptable au c½ur d'un nouvel ordre », Yooz révèle pourquoi se préparer à ce changement dès aujourd'hui est une opportunité unique de vous démarquer au sein d'un paysage en profonde reconfiguration.

Découvrez comment anticiper ainsi que les témoignages exclusifs des experts David Dogimont, cabinet Mazars, et Adrien Vecten, cabinet Comptoir de l'expertise et du conseil.

Envie d'en savoir plus ? Retrouvez l'équipe Yooz du 28 au 30 septembre stand P397 au 77eme Congrès de l'Ordre des experts-comptables !

Question

Vrai

Faux

Réponse

Je suis un cabinet comptable, mes clients sont des TPEs assujetties à la TVA et basées en France. Ils ne sont pas concernés par la réforme !

p. 9

PDP, c'est l'acronyme qui définit les Plateformes de Dématérialisation Partenaire qui sont des acteurs privés.

p. 18

La facture électronique permet aux entreprises et aux cabinets d'expertise-comptable d'effectuer des gains de temps et de productivité significatifs.

p. 27

Le e-reporting et le e-invoicing c'est la même chose, l'un est Français, l'autre est en anglais.

p. 16-17

Les collaborateurs utilisateurs de solutions de dématérialisation des factures et d'automatisation de la tenue de comptes profitent d'une véritable amélioration de leur confort de travail.

p. 39

Yooz propose des solutions logicielles, sous forme de service Internet (en mode SaaS), permettant à toutes les organisations quelle que soit leur taille (entreprises, experts comptables, associations...), de bénéficier des avantages apportés par la dématérialisation et le traitement automatique des documents ; et ce, quels que soient les volumes à traiter.