Évolution des logiciels de production comptable : de nouveaux usages

Article écrit par (3 articles)
Modifié le
2 062 lectures

Deux éditeurs de logiciels aux fonctionnalités complémentaires, MyUnisoft et Qonto viennent de nouer un partenariat. Leur objectif : faciliter l'utilisation des données bancaires par les experts-comptables.

L'intégration des données bancaires dans les outils de production des experts-comptables peut se faire de différentes manières. De la saisie directe à l'intégration automatique des données, les solutions ne manquent pas même si elles ne permettent pas toujours la mise à jour en temps réel.

C'est pour aller encore plus loin que Qonto et MyUnisoft ont connecté leurs solutions via une API.

Le logiciel de production comptable reprend ainsi toutes les informations disponibles dans l'application de la néo banque, y compris les photos des pièces justificatives ou encore les taux de TVA.

Témoignage de Régis Samuel, expert-comptable, CEO de MyUnisoft et Arthur Renaud, Responsable de l'écosystème expertise comptable chez Qonto.

Pouvez-vous présenter MyUnisoft et Qonto qui s'adressent aux experts-comptables et à leurs clients ?


Régis Samuel

MyUnisoft est un outil de production destiné aux experts-comptables et à leurs clients, en concurrence directe avec les outils que connaissent bien ces professionnels.

Les éléments différenciant viennent du fait que nous utilisons exclusivement les nouvelles technologies et que nous sommes détenus par un panel important de cabinets d'expertise comptable de toutes les tailles.

Toutes les fonctionnalités que nous développons le sont avec des utilisateurs via des groupes de travail.

Comme nos concurrents (ndlr : les éditeurs historiques), nous avons un outil de révision, nous produisons les liasses fiscales et autres déclarations fiscales.


Arthur Renaud

Qonto est la néobanque des entreprises et des indépendants leader en France. Nous proposons un compte courant professionnel totalement en ligne, à l'image de ce qui déjà très répandu chez les particuliers.

Dès notre lancement nous avons développé un certain nombre de fonctionnalités collaborative destinées à simplifier le quotidien bancaire des entrepreneurs et de leurs entreprises.

Par exemple, avec un accès dédié, le cabinet d'expertise comptable pourra suivre les opérations et récupérer les données générées par les utilisateurs (ndlr : pièces justificatives par exemple) pour les restituer sous une autre forme.

Qu'apporte ce partenariat aux experts-comptables et à leurs clients ?


Arthur Renaud

Notre vision commune se résume ainsi : permettre la collecte propre et efficace de la donnée et sa restitution dans les outils des experts-comptables.

Typiquement avec MyUnisoft, nous avons franchi une étape supplémentaire. Le client doit pouvoir retrouver les informations qu'il intègre dans Qonto dans sa comptabilité. Il faut qu'il y ait une continuité de l'information pour améliorer l'expérience utilisateur.

Le but est de créer une synergie et de faire en sorte que nos applicatifs, qui sont déjà efficaces utilisés séparément, puissent l'être encore plus utilisés conjointement.

C'est ce qu'aura permis la rencontre avec Régis, il y a quelques mois.


Régis Samuel

Du côté de MyUnisoft, nous sommes très axés sur les usages et nous adhérons totalement à cette philosophie.

Notre outil de production comptable est plutôt une solution qui va s'intéresser aux usages et essayer d'apporter une réponse. Elle s'adresse à l'expert-comptable et ses équipes d'un côté et aux dirigeants d'entreprise et à leurs salariés de l'autre.

MyUnisoft va chercher les solutions expertes pour s'y connecter et répondre à ces besoins.

Le but est de travailler sur les workflows et de les optimiser pour limiter les ressaisies et restituer l'information aux différents acteurs.

La connexion via API permet ainsi de récupérer les informations du paiement pour générer un solde des créances et dettes ou une trésorerie prévisionnelle, par exemple.

Quelle différence entre l'intégration par API et les systèmes de collecte bancaire ?


Régis Samuel

La différence est ici majeure. Lorsqu'on est en EBICS, il n'est pas rare de ne pas avoir le détail des opérations comme les paiements par carte bleue.

Avec la connexion via API, toutes les informations remontent dans l'outil de production comptable.

Le second point est le fait que la pièce justificative est attachée au paiement (photo) et remonte automatiquement dans MyUnisoft pour en faciliter la comptabilisation et le lettrage. L'API ouvre la porte à la création d'autres usages.


Arthur Renaud

Notre volonté est de proposer plus que les systèmes de collecte bancaire tels qu'ils existent actuellement. Alors qu'ils permettent de récupérer des opérations bancaires (date, libellé, montant), Qonto permet à toute application tierce qui le souhaite, via notre API ouverte, d'exploiter toutes les informations présentent sur les opérations bancaires de nos clients.

Nous offrons la possibilité d'ajouter le montant de TVA, le taux de TVA, un justificatif, une note, un label etc. pour en permettre la reprise dans d'autres workflows d'applications tierces et gagner du temps.

Vous envisagez de permettre l'initiation de paiements. De quoi s'agit-il ? D'aller vers le mandat de paiement des experts-comptables ?


Arthur Renaud

L'application doit être un espace d'échanges entre le cabinet d'expertise comptable et le chef d'entreprise.

Il est question de la répartition des rôles entre le cabinet et l'entreprise. Aussi, nous anticipons que ceux-ci changeront à l'avenir... Le chef d'entreprise est l'acteur principal de son entreprise mais toutes les tâches qui sont réalisées et les informations qui sont produites par le cabinet d'expertise doivent lui être accessibles, afin que par exemple un simple clic suffise alors pour initier le paiement des salaires du mois ou ceux vers les fournisseurs...

Les directives européennes telles que DSP2 permettent cette ouverture vers l'Open Banking et nous pouvons imaginer beaucoup de nouveaux usages grâce aux connexions entre les acteurs !


Régis Samuel

Il s'agit bien de faciliter le paiement des créances et dettes commerciales mais pas seulement.

L'objectif est de permettre à l'expert-comptable de mettre à disposition de ses clients une application sur smartphone aux couleurs de son cabinet, qui génère un paiement sans passer par les lourdeurs du fichier SEPA.

Il s'agit d'amener de la fluidité et de faciliter l'initiation du paiement.

La marque blanche est ainsi un vecteur de valorisation de la marque du cabinet et de son offre de services générateurs de profits supplémentaires.

A propos de MyUnisoft

MyUnisoft est la solution de compta augmentée pour les cabinets de demain, fondée par en 2018 par Régis Samuel (Expert comptable) et Cyril Mandrilly (Ingénieur).

C'est l'alliance à la fois des compétences fonctionnelles et techniques mais également de la fiabilité  d'un outil dont les bases existaient au sein du cabinet Recci (co-fondé par Régis) et de technologies de pointe qui y sont intégrées.

Les cabinets d'expertise comptable utilisateurs de MyUnisoft représentent près de 250.000 clients finaux. 

Ils bénéficient : 

  • d'une solution basée sur le concept du For Us & By Us : pour des experts comptables / par des experts comptables ;
  • d'un outil comptable complet pour gérer tous les dossiers : automatiser les tâches à faible valeur ajoutée pour se concentrer sur ce qui compte vraiment et gagner en productivité ;
  • d'une plateforme cabinet personnalisable et ouverte pour répondre à tous les besoins ;
  • d'une plateforme client à leurs couleurs qui simplifie la vie de chacun.

A propos de Qonto

Qonto est la néobanque des entreprises et des indépendants, fondée en 2016 par Steve Anavi et Alexandre Prot. Frustrés par leur propre expérience bancaire professionnelle lors de leur première aventure entrepreneuriale, ils ont décidé de créer la banque dont ils rêvaient. Depuis son lancement en juillet 2017, Qonto simplifie le quotidien bancaire et comptable de plus de 75.000 entreprises. Qonto a étendu son service à l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne à l'été 2019. 

Grâce à Qonto, les entrepreneurs gagnent du temps (parcours client optimisé dès l'ouverture puis, au quotidien, avec un historique en ligne illimité, un module "notes de frais", des exports comptables), ont un meilleur contrôle tout en laissant l'autonomie aux équipes (notifications en temps réel pour un meilleur suivi, droits et accès ajustables pour chaque collaborateur), une meilleure visibilité (catégorisation automatique des transactions, tableaux de pilotage de la trésorerie). Ils profitent également d'un service client ultra-réactif 7/7j et de prix justes et transparents.

Qonto emploie actuellement plus de 200 personnes à Paris. Reconnue comme l'une des 50 “Emerging stars” de la fintech mondiale par KPMG et H2 Ventures, comme l'une des 25 startups les plus attractives en France selon Linkedin, ou encore comme la “hottest startup in France” par Wired, Qonto a levé 136 millions d'euros auprès de Valar (le fonds créé par Peter Thiel, fondateur de Paypal), Alven (qui a investi dans Stripe, Algolia, Birchbox, Drivy ...), la Banque Européenne d'Investissement, Tencent et DST Global.

Plus d'informations sur : Qonto.eu, Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram

_____________________________



www.myunisoft.fr