DCG en alternance : comment s'organiser ?

Article écrit par (1726 articles)
Publié le
Modifié le 21/04/2021
10 898 lectures

Faire un DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) en alternance est possible, parfois à partir de la deuxième année, parfois pour les 3 années du DCG.

Dès le départ, le choix du cabinet ou de l'entreprise se fera idéalement en fonction du projet professionnel du candidat (contrôle de gestion par exemple).

Le DCG est en principe accessible à tous les titulaires d'un diplôme de niveau bac. Il est aussi accessible en deuxième année aux titulaires d'un BTS ou d'un DUT GEA dans le domaine de la comptabilité. C'est le premier diplôme de la filière de l'expertise comptable, en passe de devenir un prérequis pour travailler au sein des cabinets comptables et devenir ensuite expert-comptable.

Les avantages et inconvénients du DCG en alternance

Le DCG en alternance permet d'obtenir une première expérience professionnelle et de confronter la théorie à la pratique. Il permet aussi de faire prendre en charge le coût de ses études par un employeur tout en obtenant un salaire minimum.

De nombreux alternants trouvent rapidement un emploi à l'issue de ce contrat.

Le principal inconvénient réside dans la charge de travail supplémentaire puisqu'il faut concilier études et vie professionnelle.

Les salaires sont présentés dans les articles suivants :

S'organiser pour trouver son cabinet ou entreprise d'accueil

Trouver un cabinet d'expertise comptable ou une entreprise d'accueil n'est pas toujours simple et demande un minimum d'anticipation.

De nombreuses écoles proposent de placer elles-mêmes tout ou partie des candidats. Les CV sont alors envoyés aux cabinets et entreprises partenaires qui peuvent effectuer une première sélection avant de recevoir le candidat en entretien.

Si ce n'est pas le cas, le candidat doit organiser sa recherche de cabinet ou d'entreprise d'accueil exactement de la même manière que s'il fallait organiser une recherche d'emploi. Il faut donc contacter le maximum de cabinets et d'entreprises (idéalement plusieurs centaines par mois de recherche) et ne pas hésiter à les relancer par courrier ou par téléphone.

Rappelons simplement que certains grands cabinets recrutent dès le mois de janvier qui précède alors que les plus petits cabinets ont tendance à recruter en septembre ou même octobre.

L'activité professionnelle doit en principe être accomplie dans un cabinet d'expertise comptable ou dans les services comptables et financiers d'une entreprise, d'une collectivité publique ou d'une association.

S'organiser pour le choix de son école

De nombreux candidats au DCG en alternance tentent de déposer un dossier de candidature dans plusieurs écoles en même temps, pour maximiser leurs chances. Ils s'inscrivent alors définitivement dans l'école qui aura su leur trouver une entreprise d'accueil soit avant les autres, soit en fonction de leurs projets professionnels.

Car les formations au DCG en alternance sont nombreuses. Proposées par des écoles privées ou les universités, il s'agira alors d'un contrat de professionnalisation. Proposées par des centres de formation des apprentis, le contrat devient alors un contrat d'apprentissage.

Certaines écoles renommées ont des partenariats avec des cabinets de toutes les tailles ou un important réseau d'anciens élèves en cabinet ou en entreprise. Dans d'autres, ce sera au candidat de trouver lui-même son employeur.

Quel métier faire avec un DCG ?

Le diplômé du DCG peut accéder à un certain nombre de postes à responsabilités ou non, en cabinet comme en entreprise. Si le DSCG sera probablement nécessaire pour devenir contrôleur de gestion, les principaux débouchés restent les postes de comptable en entreprise et de collaborateur de cabinet. Avec un peu d'expérience, ils accéderont à des postes de responsable comptable ou de responsable de dossier en cabinet.

S'organiser pendant ses études de DCG en alternance

Faire un DCG en alternance, c'est avant tout passer quelques jours par semaine à l'école et quelques jours par semaine en entreprise ou cabinet. Le rythme peut varier d'une école à l'autre ou en fonction du type de contrat (apprentissage ou professionnalisation).

De plus, à chaque période de vacances scolaires ou lorsqu'il n'est pas en cours, l'alternant est en entreprise.

Parce que le temps passé à l'école est moins important que celui des autres étudiants, le nombre d'heures de cours peut parfois être réduit.

Le DCG en alternance demande donc un supplément de travail personnel, autant pour assimiler les cours, en dehors de ses horaires de travail, que pour compléter ses notes de cours si tout le programme n'a pas été vu.

Toutes les méthodes que nous avons déjà détaillées pour le DCG en candidat libre peuvent être utilisées ici. Les plus assidus travailleront un minimum de 3 à 4 heures chaque soir et 8 à 12 heures par jour les week-end et jours fériés pour réussir. L'important reste de travailler régulièrement.



Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.