Contacter le recruteur par mail suite à l'entretien

Article écrit par (270 articles)
Publié le
Modifié le 15/04/2019
3 392 lectures

Vous venez de sortir de la salle où s'est déroulé votre entretien de recrutement. Et maintenant ? Il n'est pas question de vous croiser les bras en attendant la suite ! Vous devez continuer à prouver votre motivation pour le poste en restant acteur de votre future carrière.

Chronologiquement, voici quelques conseils à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté afin d'obtenir le job.

A la fin de l'entretien d'embauche : refaites le point

Avant de quitter le bureau de votre recruteur, n'oubliez pas de lui demander quel est le délai de réponse après l'entretien d'embauche et comment le contacter. Cette démarche, appréciée des recruteurs, démontre votre intérêt pour le poste convoité. Vous devez vous renseigner sur le temps de réponse après un entretien d'embauche, par le biais de qui et par quels moyens l'entreprise prévoit de vous informer de sa décision. Ainsi, cela vous indique le suivi du processus de recrutement et à quel moment vous pouvez relancer la bonne personne par un message de remerciement sur la qualité de votre échange.

Vous venez de passer un long moment en entretien et vous avez dépensé beaucoup d'énergie pour rester concentré sur votre projet professionnel. En sortant, vous pouvez commencer par vous détendre, vous le méritez ! Si vous ne travaillez pas après et que vous êtes en recherche d'emploi, prenez votre temps et flânez pour décompresser. Si vous devez retourner au bureau, reprenez des forces avec un bon repas ou une collation qui vous fait plaisir ou un moment sur les réseaux sociaux.

Après chaque entretien, faites le point sur le rendez-vous, si possible très rapidement. Vous pouvez noter les informations données par le recruteur ou les ressources humaines sur l'entreprise, le poste, le métier, le secteur car cela vous serait utile en cas d'un second entretien.

Tant que l'entretien est frais, profitez-en pour vous auto-évaluer. Ce n'est pas un exercice facile mais il est important de prendre du recul sur votre prestation pour vous améliorer. Repensez à votre attitude, notamment vos gestes, votre position, votre débit de parole ou vos tics de langage. Puis repensez à ce que vous avez dit sur vous, à savoir si vous vous êtes bien mis en valeur, si vous avez bien énuméré vos compétences, si votre motivation était bien mis en évidence.

Une fois que que vous avez dressé le constat de votre prestation lors de cet entretien, vous devez exploiter les données qui en ressortent. Prenez vos points forts et vos points faibles afin d'en tirer des conclusions pour vos futurs potentiels entretiens et pour parfaire votre lettre de motivation lors d'offres d'emploi.

Le lendemain de l'entretien d'embauche : reprenez contact

Si vous avez bien fait votre travail, et comme évoqué ci-dessus, vous devez posséder les références de la personne de contact ou du cabinet de recrutement.

Vous pouvez envoyer un message au recruteur qui appréciera votre attention et qui n'est pas pensé par tous les candidats. Vous devez dans un premier temps le remercier de vous avoir reçu. Mais attention, n'écrivez pas un roman, vous devez rester précis et concis.

Le mail peut avoir l'objectif de signifier au recruteur que vous avez bien compris ses attentes et que vous êtes intéressé. Pour cela, vous pouvez énumérer les missions du poste à pourvoir et préciser que vous correspondez parfaitement grâce à vos compétences et à vos attentes professionnelles.

Vous pouvez également axer votre mail sur la mise en valeur d'une de vos compétences qui pourrait s'avérer déterminante pour obtenir le poste. Ainsi, vous revenez sur un sujet essentiel de l'entretien et vous argumentez si vous avez la sensation de ne pas l'avoir suffisamment fait la veille.

D'une manière générale, votre message principal est de valoriser votre candidature en rappelant vos compétences et en montrant votre intérêt pour le poste, surtout si vous êtes en recherche d'emploi.

Ce mail est essentiel car vous n'avez peut-être pas été clair la veille sur votre intérêt pour le poste. Sachez qu'en face, vous avez une personne qui va aussi ressentir des choses, qu'il veut peut-être vous embaucher vous et personne d'autre mais qu'il ne sait pas ce que vous pensez du job. Rien n'est plus réconfortant pour le recruteur qu'une confirmation écrite de votre intérêt.

Une semaine après l'entretien d'embauche : relancez

Ce délai peut être rallongé si l'on vous a indiqué que le processus de recrutement est long et que la décision ne sera pas prise avant un mois. Dans ce cas, vous pouvez attendre 2 semaines après avoir envoyé un mail de relance entretien pour rappeler votre existence dans le recrutement et préciser à nouveau à quel point vous êtes motivé par ce nouveau poste.

Cette relance peut être faite par téléphone, c'est mieux. Tentez d'avoir au bout du fil la personne qui vous a reçu en entretien et rafraîchissez-lui la mémoire sur votre candidature. L'objectif est de tenter de savoir si vous faites partie des candidats sélectionnés pour repasser un entretien ou dans la courte liste des candidats encore en lice.

Cette relance permet 2 choses. En premier lieu vous serez fixé sur votre candidature si votre interlocuteur vous indique que vous n'avez pas été sélectionné. Même si la nouvelle n'est pas réjouissante, au moins vous pouvez avancer et passer à autre chose vers une nouvelle candidature. D'autre part, vous pouvez obtenir des informations sur le déroulement du processus du recrutement, si d'autres candidats ont été vus, si vous faites partie des favoris.

Vous ne devez pas mélanger harcèlement et relance ! Vous tentez d'obtenir la personne qu'il faut mais si cela n'est pas possible, n'essayez pas tous les jours au risque d'être radié de la sélection finale.

Vous devez rester courtois, même si vous obtenez une mauvaise nouvelle. Vous ne connaissez pas la suite, vous pourriez avoir à faire à lui pour un autre poste intéressant. Restez fair-play et n'oubliez pas de le remercier encore pour le temps qu'il vous a consacré. Enfin, profitez-en pour lui demander les raisons de cette décision afin de vous permettre de vous améliorer pour les futurs entretiens d'embauche.

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise