Comment distinguer la rentabilité de la profitabilité ?

Article écrit par (137 articles)
Modifié le
72 312 lectures

La rentabilité et la profitabilité sont des termes utilisés couramment dans le milieu professionnel. Ce sont des notions en lien avec la performance d'une entreprise.

Mais savons-nous vraiment à quoi ces termes correspondent ?
Quelles différences les caractérisent ?
Nous allons tenter d'apporter les réponses à vos interrogations.

Focus DSCG

En DSCG, les notions de ROE (return on equity) et ROCE (return on capital employed) peuvent faire l'objet de questions dans le cadre de l'UE2 du DSCG. C'est le cas en 2016, 2018 et 2019 par exemple, avec ou sans calcul de ces indicateurs.

Qu'est-ce que la rentabilité ?

La rentabilité peut être définie comme étant le rapport obtenu entre le résultat dégagé et les ressources employées pour l'obtenir. Au-delà de cette définition, le domaine de la finance va un peu plus loin en distinguant d'un côté, la rentabilité économique, et de l'autre, la rentabilité financière.

La rentabilité économique

La rentabilité économique, ou return on capital employed (ROCE) en anglais, correspond au résultat dégagé par une structure rapporté à son actif économique.

Rentabilité économique =

Résultat net
__________

Actif économique

Avec l'actif économique = Immobilisations + Trésorerie + BFR

Il est possible de décomposer la rentabilité économique en deux pôles : la profitabilité et la productivité. La formule précédente est donc développée pour donner :

Rentabilité économique =

Résultat d'exploitation
__________

Chiffre d'affaires

 x

Chiffre d'affaires
__________

Actif économique


L'entreprise a la possibilité d'avoir « la main » sur ces deux leviers pour améliorer sa rentabilité économique.

Dans le cadre du DSCG, le ROCE peut être calculé de la manière suivante (comptes consolidés) :

Résultat opérationnel courant / (capitaux propres + dette nette).

ou

[Résultat opérationnel + autres produits et charges financiers (compte de résultat) - IS ] / capitaux employés.

Il peut aussi se calculer en divisant le résultat opérationnel courant (ROC) par le cumul entre les immobilisations nettes et le BFRE.

La rentabilité financière

La rentabilité financière, ou return on equity (ROE) en anglais, correspond à la rentabilité des capitaux propres. Ce terme correspond au rapport résultat net sur les capitaux propres.La formule est la suivante :

Rentabilité financière =

Résultat net comptable
__________

Capitaux propres

Le ROE est généralement calculé du point de vue des actionnaires majoritaires. Il s'agit donc de prendre le résultat net part du groupe et les capitaux propres part du groupe. Parfois, il s'agira aussi :

  • d'enlever les éléments non récurrents qu'une entreprise réalise du résultat ;
  • de partir du résultat économique net d'impôt (voir sujet de DSCG 2018) ou bénéfice net, parfois sans prise en compte du résultat financier ou exceptionnel.

Qu'est-ce que la profitabilité ?

La profitabilité est une indication sur le revenu que peut rapporter une ressource au sein d'une entreprise. Pour faire simple, vous pouvez prendre n'importe quel indicateur qu'il conviendra de diviser par le chiffre d'affaires.

Lorsque l'on parle de profitabilité, les principaux ratios utilisés (indicateurs de profitabilité) sont les suivants.

Le taux de marge

Taux de marge =

Marge dégagée
__________

Chiffre d'affaires

Le taux de profitabilité

Taux de profitabilité =

Résultat net
__________

Chiffre d'affaires

Il existe tout un tas d'autres ratios qu'il est possible d'adapter selon les activités concernées. L'essentiel étant de diviser un indicateur par le chiffre d'affaires.

La différence entre la rentabilité et la profitabilité

La différence entre la rentabilité et la profitabilité se trouve dans le dénominateur qui change dans les deux cas : l'actif économique et le chiffre d'affaires. L'interprétation qui peut découler de ces deux calculs est donc totalement différente.

D'un côté, la rentabilité va permettre de calculer si :

  • les moyens à disposition de l'entreprise sont suffisants avec la rentabilité économique ;
  • le gain généré par le résultat de l'entreprise rémunère correctement le capital investi grâce aux dividendes avec la rentabilité financière.

D'un autre côté, grâce à la profitabilité, il est possible de déterminer si l'activité de l'entreprise est à même de dégager du résultat ou de la marge d'après son chiffre d'affaires réalisé.

Deux notions qui se complètent mais qu'il faut être en mesure de distinguer l'une de l'autre.



Vénaïg Le Bris est diplômée d'expertise comptable et inscrite à l'Ordre des experts-comptables de Bretagne.