Choisir la plateforme collaborative du cabinet d'expertise comptable

Article écrit par (1358 articles)
Publié le
Modifié le 31/08/2018
5 201 lectures

La plateforme collaborative du cabinet d'expertise comptable doit être sélectionnée avec soin et correspondre aux besoins du cabinet et de son client ou d'une typologie de clients.

Le respect de cette condition est important pour réussir la transformation numérique du cabinet.

Les opportunités créées par la technologie sont nombreuses et pour la première fois, le cabinet d'expertise comptable peut choisir un outil en étroite collaboration avec ses clients.

Qu'il s'agisse de nouveaux clients technophiles ou d'anciens clients qui entament leur transformation numérique, le choix de la plateforme de travail collaboratif du cabinet d'expertise comptable est important.

Les caractéristiques techniques des plateformes pour le cabinet d'expertise comptable

Les plateformes dédiées aux cabinets d'expertise comptable présentent quelques similitudes. Elles donnent accès aux mêmes données et aux mêmes fichiers à tous ses utilisateurs. Clients et experts-comptables peuvent obtenir une information plus à jour voire même quotidienne.

Chaque partie dispose de son propre accès à la plateforme et certaines d'entre elles proposent même un accès collaborateur différent de l'accès de l'expert-comptable.

Le partage de données en temps réel met l'expert-comptable en capacité de prodiguer les bons conseils au bon moment.

Les données entrent dans la plateforme à des heures parfois prédéfinies, une ou plusieurs fois par jour. Chaque saisie que réalise le client dans son logiciel de facturation est automatiquement récupérée. Les informations ne sont jamais ressaisies et peuvent être transformées en tableaux de bord.

Au mieux, le traitement automatisé des données nécessite parfois une validation de la part de l'expert-comptable ou de son client.

L'automatisation des tâches, l'efficacité des collaborateurs, l'expansion géographique, l'expérience client constante, le travail collaboratif... ne sont que quelques exemples des avantages de la plateforme pour le cabinet.

L'expert-comptable peut ainsi avoir accès à toutes les données nécessaires à une bonne connaissance de l'activité de son client. Il peut aussi combiner sa plateforme avec des outils plus spécifiques à l'activité de son client et attirer toujours plus de clients similaires en leur montrant les avantages qu'il auraient à travailler avec lui. C'est surtout important si le cabinet a une stratégie de niche. La plateforme est alors personnalisée pour mieux servir ses clients.


Choisir la plateforme qui correspond aux besoins et objectifs du cabinet d'expertise comptable

Bien choisir la plateforme cloud de son cabinet d'expertise comptable, ce n'est pas commencer par écouter les discours commerciaux. Toutes les plateformes ne répondent pas à tous les besoins.

L'expert-comptable gagne à faire le point en listant ses besoins, les fonctionnalités qu'il juge indispensables pour lui et pour son client avant d'évaluer les différentes offres.

Pour y parvenir, il suffit de commencer par documenter toutes les données qui sont créées par le cabinet et par le client. Comment ces données sont saisies ou créées ? À quel moment ? Grâce à quel type de tâches et dans quel système informatique ? La liste doit contenir les tâches réalisées par le client et par le cabinet et comporter les fonctionnalités importantes, celles qui permettront le succès de la mise en place de la plateforme.

C'est aussi le moment de faire le point sur l'organisation des clients intéressés pour repérer les faiblesses, ressaisies et pertes de temps. À titre d'exemple, si le client croule sous la paperasse, il est peut-être temps de trouver une solution pour lui permettre de vendre ses biens et services. Une simple conversation avec le dirigeant de l'entreprise et ses commerciaux peut suffire.

Le cabinet d'expertise comptable pourra ensuite pratiquer une véritable veille technologique, s'informer des différents produits existants, des applications complémentaires, assister à des conférences. L'objectif est d'avoir un premier contact avec les différentes solutions proposées.

L'étape suivante consiste à essayer les différentes solutions retenues. Entre démonstrations et essais de quelques jours ou semaines, l'expert-comptable peut commencer à faire son choix et libérer ensuite du temps pour la gestion interne de son cabinet.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.