L'utilité de l'intelligence artificielle pour les experts-comptables

Article écrit par (1291 articles)
Publié le
Modifié le 12/03/2019
2 687 lectures

Les promesses de l'intelligence artificielle sont nombreuses. La vision par ordinateur qui permet de rendre drones et voitures autonomes, la génération du langage naturel via les robots conversationnels et l'analyse des données ne sont pourtant qu'un début, encore limité par les ordinateurs actuels.

Dans le futur, on peut s'attendre à la création d'une intelligence artificielle qui s'appuie sur l'informatique quantique, accélérant encore le traitement des données et la résolution des problèmes.

Les ordres des experts-comptables canadiens et américains que sont le CPA Canada et l'AICPA présentent l'intelligence artificielle dans un document conjoint, publié en français canadien et en anglais. Il explique de manière pédagogique tous les aspects de l'intelligence artificielle et contient nombre d'informations intéressantes.

L'analyse des données par l'intelligence artificielle : exemples dans les grands cabinets

L'intelligence artificielle promet essentiellement deux choses : des gains de productivité et de l'innovation. À ce stade, tout est à construire et les milliards d'euros investis chaque année dans le monde le prouvent.

Les cabinets d'expertise comptable et d'audit mondiaux ont déjà commencé leurs travaux en la matière. Les outils s'appellent BDOLexi, Omnia AI (Deloitte), EY Helix ou EY Optix, Ignite (KPMG) et Audit.ai (PwC).

Si les projets sont tous différents, ils n'en démontrent pas moins l'intérêt croissant pour ces solutions même si tous les processus d'automatisation ne relèvent pas de l'intelligence artificielle.

C'est le cas de ce que l'on appelle la robotisation des processus ou RPA qui, comme le rappellent les deux ordres, ne sont pas forcément de l'intelligence artificielle.

L'apport de l'intelligence artificielle en matière d'analyse des données

C'est probablement ce qui deviendra l'une des tâches les plus courantes d'un expert-comptable : aider son client à comprendre ses résultats financiers et la cause des variations constatées. Effectuée une fois par an, c'est le rendez-vous bilan, effectuée tous les mois ou plus couramment, on parle de tableaux de bord. Ce qui importe ici, c'est la notion de restitution des données au client.

Avec les progrès des algorithmes, l'analyse prédictive (qui anticipe les futurs résultats) et l'analyse prescriptive (fait des suggestions) doivent permettre aux professionnels du chiffre d'aller bien au-delà de la simple présentation de données chiffrées.

C'est la fin des recommandations fondées sur l'instinct et la connaissance du dossier par l'expert-comptable notamment. Les recommandations seront basées sur des faits et d'importants volumes de données. Leur objectif : fiabiliser et accélérer la prise de décisions.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.