Technologie verte : des aides, subventions et prix divers pour les entrepreneurs

Article écrit par (47 articles)
Publié le
Modifié le 10/03/2018
1 120 lectures

Aides, subventions, prix divers...
La France propose tout un panel de soutiens aux jeunes entreprises innovantes.

Toutes les aides ne sont pas spécifiques aux cleantech, mais depuis la COP21, les technologies vertes ont plus que jamais le vent en poupe...

Paris et l'état soutiennent les technologies vertes

Le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, accompagné du ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique ont lancé en février dernier Green Tech, un projet qui comprend un concours de création de startups, un incubateur dont les 50 premières pousses bénéficieront d'un fond de pré-amorçage pouvant aller jusqu'à 150 000¤, et un appel à projet en partenariat avec l'Ademe.

Les premiers lauréats du concours Paris French Tech Ticket ont été accueillis à l'Élysée par François Hollande en mars 2016. À cette occasion, le président a annoncé la reconduction et l'amplification du dispositif, qui en 2017 récompensera 200 lauréats. Lancé en mai 2015 par Axelle Lemaire, secrétaire d'État au numérique, et Anne Hidalgo, Maire de Paris, cette première édition du Paris French Tech Ticket a récompensé 23 startups (soit 50 entrepreneurs internationaux), les porteurs de projet pouvant être de nationalité étrangère ou française à condition d'avoir maximum un Français par équipe. Paris French Tech soutient en outre 9 incubateurs intra-muros.

L'édition 2016 du prix Entreprise et environnement, organisé par le ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, récompense comme chaque année les actions et projets exemplaires portés par les entreprises dans le domaine de l'environnement (candidatures à déposer jusqu'à la mi-septembre). Dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir, mis en place par l'État pour financer des investissements innovants et piloté par le Commissariat général à l'investissement, l'Ademe a lancé plusieurs appels à projets « Initiative PME ». En outre, la 2e session de l'appel à projet « Nouvelles Technologies Émergentes », qui soutient la diffusion à grande échelle de nouvelles technologies s'est ouverte en mars 2016.

Dans le cadre de l'accompagnement de la transition énergétique et écologique en France, l'Ademe soutient par ailleurs les projets environnementaux, et les projets de recherche, développement et innovation avec les Aides à la connaissance et les Aides à la réalisation.

Des prix encouragent les jeunes startups

En France comme à l'étranger, les prix, awards et autres trophées qui récompensent les projets innovants dans le domaine du cleantech sont nombreux. Ils constituent pour les jeunes équipes une occasion importante de se faire connaître, de rencontrer les autres startups et les membres du jury (experts, industriels, universitaires, fonds d'investissement..) et de financer, en partie, la première phase de leur entreprise.

C'est le cas notamment du Cleantech Open France, vivier de l'éco-innovation « made in France », du Cleantech Republic, et de nombreux autres trophées (Data Intelligence Awards, Trophée Transition Climatique du Startup Contest, Concours d'innovation numérique de Bpifrance et la Caisse des dépôts...).

Les investisseurs prennent leur part du marché

Enfin, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à s'intéresser aux technologies vertes.

L'AFIC a créé le Club Cleantech AFIC pour fédérer la part croissante de ses membres actifs dans les cleantech et promouvoir les éco-industries en France et à l'étranger. Du côté des fonds d'investissements, spécialisés dans les cleantech ou généralistes avec une appétence cleantech, citons entre autres Demeter Partners (l'un des poids lourds du secteur), Emertec Gestion (spécialisé dans l'amorçage), Idenvest, Starquest Capital...

Et les grandes entreprises créent des Fonds corporate centrés sur l'innovation pour accompagner les jeunes startups : Electranova (EDF), Engie New Ventures (ex-GDF Suez New Ventures), Aliad (Air Liquide), Suez Ventures (ex-Blue Orange), Total Energy Ventures, BIRD (Bouygues immobilier), Ecomobility Ventures (SNCF, Orange, Total, Michelin, Air Liquide).

Article publié dans la revue Le Francilien - numéro 99 (téléchargez la revue).

Publication sur Compta Online en partenariat avec le Conseil Régional de l'Ordre des experts-comptables de Paris Ile-de-France.