Stress au travail : nos 4 conseils pour éviter le burn-out

Article écrit par (272 articles)
Publié le
Modifié le 04/04/2019
6 466 lectures
Dossier lu 60 122 fois

Le burn-out est aujourd'hui considéré comme une maladie professionnelle. Sémantiquement, le terme « burn out » signifie « s'éteindre ». L'image est claire : le burn-out témoigne d'un épuisement psychique. C'est cet épuisement qui, s'il n'est pas soigné, mène à l'état dépressif. Plus généralement et depuis peu, on reconnaît le burn-out comme étant une conséquence du stress au travail. En réagissant à temps et de la bonne façon, on peut le contrer. Voici 4 de nos conseils pour éviter ce « mal du siècle », comme il est surnommé.

Parlez

Évident et pourtant, certains rencontrent de réelles difficultés à s'exprimer oralement et à se confier, même à ceux qu'ils connaissent le mieux. Qu'à cela ne tienne, écrivez à une véritable personne de confiance. Ce qui importe, c'est de « vider son sac ». Ne refrénez rien : quelque chose vous perturbe, vous blesse, vous détruit à petit feu ? Dites-le.

Prenez conscience de vos qualités

Ici encore, vous trouverez cela évident, mais tentez de répondre le plus rapidement et naturellement possible à cette question : quelles-sont, d'après vous, vos qualités ? Vous voyez que la réponse n'est pas si instantanée que cela... Elle l'est d'autant moins pour quelqu'un qui souffre d'un burn-out.

Rappelez-vous simplement de votre quotidien avant que le burn-out ne commence : de quels accomplissements étiez-vous fier(e) ? Quels compliments avez-vous reçus sur votre travail, sur vos compétences ? Vous n'aurez certainement pas à remonter bien loin dans vos souvenirs pour répondre à ces questions. Ainsi, vous constaterez par vous-même que ce qui vous arrive n'est pas de votre faute, ce qui mène à notre troisième conseil.

Déculpabilisez

Vous avez fait vos preuves par le passé. D'anciens collègues ou supérieurs hiérarchiques ont dit du bien de vous. Il n'y a donc aucune raison pour que votre situation actuelle remette tout cela en question. Il est probable que vos collaborateurs actuels soient incapables de discernement, de remise en question et de tolérance. Ces qualités sont pourtant indispensables au management...

Osez dire STOP

Si la situation est trop pesante et que vos relations professionnelles dans l'ensemble de l'entreprise en pâtissent, vous pouvez dire stop et arrêter de vous investir en vain pour une structure inadaptée à vos compétences. Cet arrêt serait un échec s'il ne vous permettait pas de rebondir en vous reconstruisant et en trouvant une Société qui vous permettra de vous épanouir comme vous le méritez.

Le burn-out, preuve directe du stress au travail, représente un véritable combat intérieur d'abord, mais aussi, dans une moindre mesure, extérieur. En tâchant de mettre ces simples conseils en pratique, il s'avérera plus facile de lutter et de vaincre cet état passager mais cause d'une réelle souffrance.

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.