3 erreurs à éviter lors d'une recherche d'emploi

Article écrit par (387 articles)
Publié le
Modifié le 12/07/2023
18 219 lectures

Que ce soit pour un premier emploi, pour une reconversion ou un nouvel emploi, il n'est jamais évident d'être 100% efficace durant cette période de recherche active d'un travail. Les besoins financiers et les désirs d'un poste attrayant se bousculent et le stress arrive rapidement au rendez-vous. Rien de surprenant d'en arriver à cumuler les erreurs, même si elles servent de base à l'apprentissage pour l'avenir.

Voici quelques erreurs les plus courantes pour chercher un emploi et comment y remédier.

Les erreurs sur votre CV

Les bons CV sont tous différents, il n'y a pas de règle établie pour plaire à chaque recruteur lorsque vous envoyez des candidatures. Toutefois, vous devez éviter certains faux pas afin de mettre toutes les chances de votre côté, et augmenter le nombre de vos entretiens.

Votre parcours professionnel est rempli de compétences que vous souhaitez voir apparaître ? Il sera illisible pour le recruteur et donc non pertinent. Vous devez indiquer vos postes clés.

Vous devez éviter d'envoyer toujours le même CV à toutes vos candidatures. De même ordre, d'envoyer un nombre infini de CV. Cela rend votre postulation neutre et sans effet. En effet, le recruteur ne peut entrevoir si votre parcours est le bon profil pour le poste car il est stéréotypé.

Même si vous êtes pressé de commencer à postuler, vous devez prendre le temps et ne pas bâcler votre CV. Les recruteurs commencent par découvrir un profil par son CV et ne lisent la lettre de motivation que si la première étape est concluante. De ce fait, vous pouvez écrire la plus magnifique lettre de motivation, si votre CV n'est pas bien fait, elle ne sera jamais lue.

Votre CV doit vous ressembler, il ne doit pas être faux ou surfait. Vous devez être capable de le décrire et de l'expliquer lors d'un entretien potentiel. De plus, comme évoqué, vous devez l'adapter aux offres d'emploi en mettant en avant vos compétences qui correspondent au poste.

Les erreurs sur vous

Une grande société de restauration rapide américaine vous dirait « venez comme vous êtes » ! Il est vrai qu'il est conseillé d'être naturel lors d'un entretien d'embauche bien que le stress et la tension peuvent vous empêcher de l'être. D'autres erreurs sont à éviter.

Vous devez rester positif. Que ce soit dans votre attitude ou dans vos propos. Une personne négative n'aide pas le recruteur à s'imaginer travailler ensemble.

Vous devez éviter de trop en dire. Il est conseillé de parler mais vous ne devez pas noyer votre interlocuteur dans trop d'informations, qui ne seraient pas forcément toutes utiles et utilisables.

Nous vous conseillons également d'être à l'écoute du recruteur et d'éviter de l'interrompre. Parler en même temps cela arrive, mais il est fort possible que votre interlocuteur n'apprécie guère de se faire couper la parole sans cesse.

Une erreur qui paraît évidente et que vous ne devez pas commettre : être en retard à l'entretien. Vous devez même arriver en avance. Il est préférable que vous attendiez en salle d'attente plutôt que ce soit votre recruteur qui s'impatiente de votre arrivée.

Pour un entretien, il est conseillé de venir avec une tenue vestimentaire et une hygiène convenables et adaptées à ce type de rendez-vous. Comme évoqué, faites une bonne première impression.

Les erreurs sur l'entreprise

Lorsque vous recherchez un emploi, vous devez être attentif à tout ce qui vous concerne. Mais vous postulez à une offre pour une entreprise bien particulière. Donc vous devez également préparer cette partie intégrante de votre futur entretien.

Il est déconseillé de foncer sur les premières offres que vous voyez. Vous devez bien réfléchir à vos candidatures car elles doivent correspondre à ce que vous recherchez. Vous allez tout de même vous investir et passer du temps dans une de ces entreprises, donc il est pertinent que vous puissiez vous projeter.

Une grosse erreur lors d'un entretien est de ne pas se renseigner sur l'entreprise pour laquelle vous postulez. En amont, vous devez vous préparer en connaissant les valeurs et la culture de l'entreprise par exemple. Dans le cas contraire, vous donnez l'impression au recruteur que vous n'êtes pas réellement intéressé à l'entreprise.

Vous devez vous ouvrir l'esprit et ne pas postuler qu'à des CDI ou que dans votre secteur. C'est évident que vous préférez rester dans votre zone de confort, mais vous risquez également de passer à côté de bonnes opportunités. En effet, un CDD vous apporte des compétences et des connaissances supplémentaires. Dans le meilleur des cas, il peut se transformer en CDI. Par exemple, si votre poste est assistant ressources humaines, vous pouvez quitter le milieu bancaire et travailler dans une branche complètement différente car vos tâches restent les mêmes.

Vous ne devez pas vous focaliser sur le salaire que propose le poste. Comme pour le cas ci-dessus, vous allez passer à côté d'opportunités. Lors de la première approche, les postes peuvent ne pas vous intéresser financièrement, mais vous pouvez probablement évoluer et obtenir ce que vous souhaitez tout en ayant un super job ! Ou bien d'autres avantages qui ne peuvent se quantifier mais qui pourraient vous intéresser.



Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.