Guichet Unique et fonctionnement d'un réseau : un cabinet témoigne

Article écrit par (14 articles)
Modifié le
580 lectures

Dès le 1er janvier 2023, le Guichet Unique remplacera les différents centres de formalités des entreprises (CFE). Cette nouvelle plateforme centralisera les démarches de création, de modification et de cessation d'entreprise.

Dior Martin, expert-comptable, membre du réseau Viseeon, revient sur cette réforme : va-t-elle avoir des impacts sur l'organisation de son cabinet ? Elle partage également son expérience en tant que membre d'un réseau d'expertise comptable.

Pourquoi avoir décidé d'externaliser les formalités juridiques de votre cabinet ?

J'ai pris cette décision il y a environ 2 ans. Auparavant, je me déplaçais dans les différents greffes des tribunaux de commerce pour déposer les dossiers. Grâce aux différents interlocuteurs présents sur place, je trouvais les renseignements dont j'avais besoin pour déposer les formalités juridiques de mes clients.

Avec notamment la crise de la Covid-19, la procédure de dépôt s'est dématérialisée. Je n'avais donc plus d'interlocuteur en cas de problème. Cela pouvait être très compliqué de s'y retrouver car les procédures diffèrent parfois selon le greffe, sans que cela ne soit indiqué. J'ai donc fait le choix de déléguer cette tâche à un spécialiste qui justement connaît toutes ces pratiques. Les formalistes de LegalVision sont beaucoup plus efficaces.

J'apprécie également leur relecture. Ils me préviennent lorsqu'une pièce est manquante ou s'il y a une erreur. Cela permet d'éviter le rejet du dépôt, c'est très sécurisant. 

 

Concernant le formaliste, sur quels critères avez-vous fait votre choix ?

Personnellement, c'est la facilité d'utilisation de la plateforme digitale qui m'a convaincue de choisir LegalVision. J'utilisais auparavant une autre solution pour mes formalités. Il est très facile de déposer ses documents sur la plateforme de LegalVision. De nombreux modèles d'actes sont disponibles et on obtient des réponses à ses questions rapidement. Je les ai d'ailleurs recommandés aux autres cabinets de mon réseau.

 

Les entreprises devront obligatoirement déposer leurs formalités juridiques auprès du Guichet Unique à compter du 1er janvier 2023. Que pensez-vous de cette réforme ? Votre cabinet est-il prêt ?

J'ai suivi cette réforme de loin. Mais de manière générale, lorsque le Gouvernement annonce une simplification, cela ne se traduit pas forcément dans les faits.

Étant donné qu'on externalise la réalisation et le dépôt des formalités juridiques de nos clients depuis plusieurs années déjà, cette réforme ne changera rien pour notre cabinet. On n'a même pas besoin de s'y préparer en fait. Les formalistes de LegalVision se chargeront de cette tâche de la même manière, donc je ne suis pas du tout inquiète.

Le Guichet Unique des entreprises 2023 : que va-t-il changer pour les professionnels du droit et du chiffre ?

Mercredi 30 novembre à 11h, Loïc LE GOAS et Emilie Quidort réaliseront une intervention en ligne pour répondre à vos interrogations et vous donner de précieux conseils afin de préparer l'arrivée du Guichet Unique dans les meilleures conditions !

Pour vous inscrire à ce webinaire.

 

Votre cabinet fait partie d'un réseau, quels sont les avantages et les inconvénients à adhérer à un réseau ?

Adhérer à un réseau permet à un expert-comptable de bénéficier d'outils, de formations, de conseils et de pouvoir participer à des évènements. Il n'aurait peut-être pas accès à ces services sans un réseau, surtout s'il s'agit d'un jeune expert-comptable débutant.

Certains services sont mutualisés (comme un service informatique ou un service marketing). L'expert-comptable peut donc se reposer sur son réseau.

De mon point de vue, le seul inconvénient est qu'en contrepartie, l'expert-comptable doit s'impliquer totalement dans le modèle économique du réseau. 

 

Quels conseils donneriez-vous à un jeune expert-comptable qui serait à la recherche d'un réseau ?

Je lui conseillerais de s'intéresser en priorité aux outils, aux formations et aux prestataires proposés par le réseau. Selon moi, c'est le plus important lorsqu'on se lance. Lorsqu'on est seul on n'est pas au courant de tout et on n'a pas suffisamment de recul.

J'encourage les experts-comptables et les jeunes en particulier, à adhérer à un réseau. Ils en retireront de nombreux avantages, matériels et humains, pour les aider à démarrer leur activité.


www.legalvision.fr