Facturation électronique : les étapes clés à lancer dès 2022

Article écrit par (99 articles)
Modifié le
1 198 lectures

La généralisation de la facturation électronique vous paraît abstraite, ou trop lointaine ? Vous savez bien qu'il faut vous préparer et embarquer votre équipe, mais par où commencer ?

Pour vous aider à avancer étape par étape, Dext vous propose un calendrier 2022-2026, téléchargeable gratuitement !

2022 : Découverte, prise de conscience et anticipation

Non, il n'est pas trop tôt pour se préparer à la facturation électronique ! Indépendamment du calendrier officiel, la dématérialisation des flux peut être anticipée dès aujourd'hui. C'est même fortement recommandé pour être prêt le jour J. Concrètement, au 3e trimestre 2022, vous pouvez prévoir de :

  • digitaliser votre cabinet pour optimiser ses méthodes de collecte et de traitement ;
  • continuer à vous renseigner sur la facturation électronique et la meilleure façon de la gérer en cabinet, notamment grâce à des webinaires, conférences, articles, ou échanges avec votre responsable de compte Dext.

Ces deux premières étapes vous permettent de démarrer l'information de vos équipes et de vos clients. Mais pourquoi ne pas en profiter pour aller plus loin, et fixer un objectif ambitieux, comme finaliser sa période fiscale en 1 trimestre en 2023 et 2024 ? Pour l'atteindre, il faudra poursuivre vos efforts dès le 4e trimestre 2022 :

  • continuer le déploiement des solutions de digitalisation mises en place lors du trimestre précédent auprès des clients ;
  • communiquer la stratégie du cabinet aux clients.

L'expression « stratégie du cabinet » peut parfois effrayer. Pourtant, il est possible de commencer par aborder des choses simples avec ses clients, comme :

  • le démarrage du projet de transformation numérique, tout simplement ! 
  • les avantages pour le client et la raison du passage au digital en vue des futures obligations de la facture électronique ;
  • le lien entre la digitalisation aujourd'hui et la facture électronique demain ;
  • les avantages actuels de la digitalisation ;
  • le rappel du calendrier.

 

2023 : Proactivité, choix et mise en place

Au 1er trimestre de chaque année, l'objectif est simple : terminer la période fiscale dans les meilleures conditions possibles. Mais cette fois, les actions mises en place lors des 3e et 4e trimestres 2022 devraient porter leurs fruits. C'est tout l'intérêt d'anticiper la réforme : tester l'organisation du cabinet dans des conditions réelles, et une fois la période fiscale achevée, faire le bilan des progrès réalisés en optimisation :

  • évaluer vos progrès en productivité et digitalisation ainsi que ceux de vos clients, suite à la période fiscale 2023 ;
  • déterminer les pistes d'amélioration que vous voudrez encore développer grâce à la facture électronique ;
  • définir les critères de choix de votre solution de collecte et traitement des factures électroniques pour la réception (Opérateur de dématérialisation et Plateforme de dématérialisation partenaire).

Comment choisir sa plateforme ? Voici 3 critères que vous pouvez prendre en compte :

  • définir votre cahier des charges en matière d'offres de services : formats traités, contrôles effectués, traitement des flux, services à valeur ajoutée, interopérabilité ;
  • définir les critères de « qualification » du, ou des prestataires avec qui vous travaillerez, et leur rôle (PDP, OD) ;
  • hiérarchiser les critères définis préalablement en fonction des besoins de votre cabinet, de sa stratégie et de vos clients.

 

Et ensuite ?

Comment poursuivre la dématérialisation des flux ? Quelles étapes suivre pour préparer les clients à l'obligation de réception du 1er juillet 2024 ? Puis à l'obligation d'émission ? Comment motiver et accompagner votre équipe ?

Pour découvrir la suite, téléchargez gratuitement la Frise de la facturation électronique de Dext, notre guide chronologique des étapes à suivre de 2022 à 2026 !


www.dext.com/fr

  

>