Le métier d'expert-comptable est-il voué à disparaître ?

Article écrit par (129 articles)
Modifié le
3 251 lectures

Quand l'étude sur les conséquences de l'automatisation conduite par l'université d'Oxford est parue en 2014, la consternation avait été grande de lire que la profession d'expert-comptable avait 95% de chances de disparaitre d'ici 2040. En une génération !

Ainsi, l'on aurait suivi un cursus de huit ans - cinq années d'études, trois de stage - pour se retrouver menacé d'extinction au même titre que les caissiers, les manutentionnaires, les secrétaires et les rhinocéros blancs ?

L'inscription au tableau de l'Ordre, le serment, le code de déontologie, les normes professionnelles, les contrôles, l'obligation de formation..., tout cela n'empêcherait pas les professionnels du chiffre de devoir choisir entre la reconversion ou la faillite ?

Le métier d'expert-comptable serait-il voué à disparaître ?

Retrouvez notre article dans son intégralité « Le métier d'expert-comptable est-il voué à disparaître ? ».

Acteur majeur de la transformation numérique des entreprises, et premier fournisseur de solutions informatiques pour la Profession Comptable, le groupe Cegid propose des services cloud et des logiciels de gestion.