Comptabilité du marchand de journaux ou diffuseur de presse

Article écrit par (1265 articles)
Publié le
Modifié le 19/12/2017
7 509 lectures

L'activité de marchand de journaux ou diffuseur de presse est composée pour l'essentiel, d'opérations commissionnées. Le marchand de journaux ne devient pas propriétaire des titres de presse qu'il vend.

Le stock de journaux et périodiques fait ainsi l'objet d'un suivi en classe 4, et non en classe 3. Seule la commission est considérée comme du chiffre d'affaires, à comptabiliser en compte 706731 et impactera le résultat.

Les marchands de journaux ou diffuseurs de presse sont dispensés de calculer la TVA sur leur commission.

La diffusion de publications de presse est une activité ouverte à toutes les entreprises d'hôtellerie restauration. Il n'y a pas de monopole équivalent à celui des débitants de tabac pour la vente au détail de tabac même si la comptabilisation des opérations passe aussi par des comptes de tiers.

Peuvent donc être diffuseurs de presse, les hôtels, restaurants, débits de boissons, débits de tabac etc. Les tabacs et les bars qui ont une activité de diffuseurs de presse représentent un peu plus de la moitié du réseau. Ils touchent une commission qui varie selon la nature des titres de presse vendus (quotidiens ou périodiques).

Le diffuseur de presse spécialiste bénéficie également d'une exonération de CFE sur demande.

La rémunération du diffuseur de presse : la commission sur les ventes nettes

Lorsque le diffuseur de presse est inscrit auprès du conseil supérieur de la messagerie de presse, il agit en qualité de mandataire.

Le diffuseur de presse est alors rémunéré par une commission appliquée non sur la totalité des livraisons mais sur ses ventes nettes. Les invendus sont simplement retournés à son fournisseur et déduits du relevé de presse suivant.

Le montant de la commission varie entre 10 et 24% en fonction de la qualité du diffuseur et du type de journaux (quotidiens) ou périodiques. À noter qu'il existe aussi des majorations en fonction du chiffre d'affaires ou de la superficie de vente en mètres carrés.

Les comptes à utiliser chez le marchand de journaux ou diffuseur de presse

Les diffuseurs de presse n'ont pas de plan comptable professionnel. Ils peuvent en revanche utiliser les comptes spécifiques ouverts dans le plan comptable de l'industrie hôtelière.

Certains y ajoutent des comptes 402 spécifiques pour distinguer les opérations réalisées en qualité de mandataire des opérations classiques, qui font l'objet d'une comptabilisation classique.

Lorsque le marchand de journaux n'est pas mandataire et qu'il s'agit d'une activité accessoire, il utilisera simplement les comptes 607 et 707 pour l'achat et la revente de journaux.

Numéro de compte

Libellé

402

Fournisseurs spécifiques

402200

Fournisseurs Messagerie de presse

402250

Fournisseurs - Messagerie de presse - Différés

46131

Biens et services diffusés pour le compte de tiers : presse

46141

Biens et services reçus pour le compte de tiers : presse

70673

Prestations des secteurs reçues en concession

706731

Presse



La comptabilisation d'une facture ou d'un relevé de messagerie de presse

Lorsque l'on parle des dépositaires de presse, les grossistes qui livrent les journaux aux diffuseurs, on parle souvent de messagerie de presse. Ces messageries sont multiples, il n'y a pas de monopole comme pour le tabac.

Le plus souvent, les factures sont hebdomadaires et les messageries accordent des différés de règlements pour les périodiques qui restent plus longtemps dans les rayonnages (hors série, numéros spéciaux etc.).

C'est le montant net des ventes qui sert de base au calcul de la commission.

Exemple

Imaginons un marchand de journaux qui reçoit une livraison pour un montant total de 34 000¤. Le total des invendus de la semaine précédente s'élève à 21 000¤. Le solde vaut 13 000¤ et constitue l'assiette de calcul de la commission de 1 800¤.

Le relevé fait également apparaître :

  • un différé de règlement sur ce relevé pour un total de 5 000¤ (cumul différé 15 000¤) ;
  • un ancien différé arrivé à échéance de 2 200¤ ;
  • soit un total à régler au fournisseur de 8 400¤.


Comptabiliser l'achat de journaux avec règlements différés

Numéro de compte

Facture messagerie de presse

Montant

Débit

CréditDébitCrédit

46141

 

Biens et services diffusés pour le compte de tiers : presse13000¤

 

402250

 

Messagerie de presse - différés échus

2200¤

 

 

402250

Messagerie de presse - différés non échus

 

5000¤

 

706731

Commission diffuseur de presse

 

1800¤

 

402200

Messagerie de presse - À régler

 

8400¤

Comptabiliser la vente des journaux par le marchand de journaux : un compte 46131

Exemple

Le marchand de journaux vend pour un total de 12 000¤ de journaux.

Numéro de compte

Vente de quotidiens et périodiques

Montant

Débit

CréditDébitCrédit

411xxx

 

Revente des journaux12000¤

 

 

46131

Revente des journaux

 

12000¤

Le compte 411xxx peut être remplacé par un compte de trésorerie (512 ou 530). Dans le cas contraire, le mode de règlement permettra de solde le compte 411xxx.

Constatation du stock théorique de journaux

Numéro de compte

Stock théorique

Montant

Débit

CréditDébitCrédit

46131

 

Stock théorique de journaux en fin de période12000¤

 

 

46141

Stock théorique de journaux en fin de période

 

12000¤

À la suite de cette écriture, il restera au marchand de journaux un total de 1 000¤ de journaux à revendre par rapport à la facture d'achat précédente. Le solde du compte 46141 permettra de calculer la commission sur les journaux non vendus, commission qui fait partie du chiffre d'affaires de l'exercice suivant.

Ajustement de la commission du diffuseur de presse en fin d'exercice

Exemple

À la clôture de l'exercice, le compte 46141 fait apparaître un solde de 15 000¤. La commission correspondant aux quotidiens et journaux en stocks vaut 2 000¤.

Numéro de compte

Commission sur journaux en stock

Montant

Débit

CréditDébitCrédit

706731

 

PCA sur journaux en stock2000¤

 

 

46141

PCA sur journaux en stock

 

2000¤

L'écriture sera extournée au début de l'exercice suivant.

Ajustement lié aux manquants à l'inventaire

Exemple

À la clôture de l'exercice, l'inventaire fait apparaître des journaux manquants pour un total de 200¤. La commission correspondante s'élève à 30¤.

Numéro de compte

Constatation des manquants à l'inventaire

Montant

Débit

CréditDébitCrédit

6718

 

Autres charges exceptionnelles : journaux perdus/volés170¤

 

487

 

Commission sur journaux manquants

30¤

 

 

46141

Annulation des manquants

 

200¤

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online