Comment devenir expert-comptable : les études de la filière

Article écrit par (1558 articles)
Modifié le
29 262 lectures

Les résultats des épreuves du baccalauréat 2020 sont prévus ce mardi 7 juillet 2020 et la réussite au diplôme permettra de s'inscrire en BTS ou DCG.

Malgré un taux de réussite très élevé, autour de 90%, tous ne seront pas diplômés.

Pour eux et pour tous ceux qui reprennent leurs études, il existe des alternatives.

La filière de l'expertise comptable, comme toutes les passerelles qui mènent au DSCG puis au diplôme d'expertise comptable (DEC), nécessite en principe d'être titulaire du baccalauréat.

Des solutions existent même pour les candidats à l'expertise comptable qui n'auraient pas obtenu leur baccalauréat. Ces solutions, ce sont les autres diplômes qui permettent l'accès aux études supérieures et la validation de l'expérience professionnelle.

Description rapide des différentes solutions qui mènent aux métiers de la comptabilité et au métier d'expert-comptable avec ou sans la baccalauréat.

Comment devenir expert-comptable : la filière classique et les passerelles

La filière de l'expertise comptable est composée de 3 diplômes :

  • le DCG, ou diplôme de comptabilité et de gestion (bac+3) ;
  • le DSCG, ou diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (bac +5) ;
  • le DEC, ou diplôme d'expertise comptable (bac +8).

Ces 3 diplômes permettent aux jeunes diplômés d'entrer dans la vie active, de trouver un emploi pour tenir les comptes des entreprises ou devenir collaborateurs en cabinet d'expertise comptable. Le dernier est toutefois indispensable pour exercer le métier d'expert-comptable.

À côté de cette filière classique coexistent un certain nombre d'autres diplômes. Le plus connu de ces diplômes est probablement celui de la filière dite universitaire. C'est le master CCA, ou comptabilité contrôle audit.

Ce dernier diplôme permet d'obtenir le maximum d'équivalences pour le DSCG à l'exception des épreuves 1 et 4.

D'autres diplômes permettent d'intégrer la filière de l'expertise comptable pour devenir ensuite expert-comptable.

Ce sont tous les masters des écoles de commerce et les masters universitaires. Le fait d'être titulaire d'un master permet de s'inscrire en DSCG, diplôme indispensable pour effectuer les 3 années de stage d'expertise comptable.

À l'issue du stage, les heureux diplômés du DEC pourront exercer le métier d'expert-comptable ou celui de commissaire aux comptes.

Pour ceux qui ne souhaitent pas poursuivre leurs études, d'autres métiers sont accessibles :

  • comptable en entreprise ;
  • et les métiers liés à la finance et au contrôle de gestion, par exemple.

Comment devenir expert-comptable : les alternatives au bac

Pour remplacer le bac, plusieurs diplômes peuvent se préparer en 1 ou 2 ans selon le cas.

Ils donnent accès à l'enseignement supérieur et pour certains, à la filière de l'expertise comptable. 

Ces diplômes sont au nombre de 4. Ils se préparent en cours du soir ou du samedi et à distance.

Les capacités en droit et en gestion

Les capacités en droit et en gestion donnent accès à l'enseignement supérieur dans les filières correspondantes et seulement dans ces filières. Ce ne sont pas de véritables équivalents au baccalauréat.

Pour devenir expert-comptable à partir de ces diplômes, il faudra généralement aller jusqu'au master pour pouvoir s'inscrire ensuite en DSCG.

La capacité en droit est ouverte à tous ceux qui ont 17 ans révolus au 1er novembre de l'année universitaire et n'ont jamais été inscrits dans une université. Elle permet, selon les notes obtenues, d'accéder à une 1e ou 2e année de licence en droit.

La capacité en gestion est ouverte aux personnes qui ont le niveau baccalauréat et un minimum de deux ans d'expérience professionnelle.

Elle se prépare à l'IAE de Caen et donne accès à la 3è année de licence dans cet établissement.

Comment devenir expert-comptable avec les DAEU A et B

Les diplômes d'accès aux études universitaires, véritables équivalents au baccalauréat, sont au nombre de deux. L'option A est l'option littéraire ou juridique. L'option B est l'option scientifique. Ces options sont données par les matières obligatoires.

Le candidat choisit ensuite 2 matières optionnelles pour compléter son diplôme.

Devenir expert-comptable grâce au BTS

Les BTS ou brevets de techniciens supérieurs ont une particularité. Ils acceptent d'inscrire des candidats sans le baccalauréat ni aucun diplôme préalable, uniquement sous condition d'expérience professionnelle.

La formation en BTS permet ensuite d'accéder au DCG, le diplôme de comptabilité et gestion, en deuxième année. Une préparation du DCG en 1 an est aussi possible.

Comment devenir expert-comptable avec la Vap 85 et la VAE

Valider ses acquis professionnels, cela signifie utiliser son expérience professionnelle pour obtenir un diplôme ou s'inscrire à une formation universitaire.

Deux dispositifs coexistent. Ils s'appellent VAP85 et VAE.

L'essentiel de la VAP 85

La VAP 85 permet de s'inscrire à une formation dans une école ou une université mais pas aux examens de DCG ou DSCG. 

C'est possible même si le candidat ne dispose pas du diplôme requis pour s'inscrire, par exemple en licence. L'inscription se fait ici sur dossier et l'université ou l'école accepte ou refuse l'inscription.

Devenir expert-comptable avec la VAE

La VAE est très certainement le dispositif le plus connu. Elle permet à toute personne qui a acquis 1 an d'expérience professionnelle en rapport avec le diplôme souhaité, de demander la validation de tout ou partie de ce diplôme.

Et la validation ne s'arrête pas à l'expérience professionnelle. Le bénévolat, le volontariat, les responsabilités syndicales peuvent également être pris en compte pour justifier du minimum d'expérience d'un an.

La VAE évite de passer les épreuves écrites et orales et peut être demandée pour :

  • le BTS comptabilité et gestion (bac +2) ;

  • le DCG (bac +3) ;

  • le DSCG (bac +5) ;

  • et les diplômes des écoles et universités.

Depuis peu, elle peut aussi être demandée pour le DEC (session 2020).

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.