RECEIPT BANK

La vie en cabinet à travers les yeux de la direction intermédiaire

5 réponses
3 803 lectures
Ecrit le : 17/12/2011 17:36 par Tom12
Bonjour,

Je travaille en cabinet, depuis maintenant plusieurs années en tant que chef de mission - superviseur principal. Je fais donc partie du management intermédiaire, en sandwich entre la direction (EC titulaire) et l'équipe de collaborateurs

J'aimerais bien connaitre le regard des personnes dans ma position, par rapport à leur vision du cabinet. Et ceci sous quatre angles.

1. Avez vous été formé pour cette fonction, ou plutot, apprentissage sur le "tas"?

2. Le positionnement dans l'équipe..... Pensez vous que vous etes plus partie de la direction, ou toujours membre de l'équipe de collaborateurs? Comment gerez vous des décisions de la direction dont vous n'etes pas d'accord, mais dont vous devez demander à votre équipe d'appliquer? Pensez vous que la direction est assez à l'écoute de vos observations?

3. La compatabilité d'une telle position avec la vie familiale. Cette question s'adresse surtout aux collaboratrices, dont la présence dans les cabinets ne cesse d'évoluer (et qui portent énormément d'ailleurs), mais qui, disons le, assument souvent la charge des enfants. Mais aussi aux jeunes pères. Arrivez vous à séparer les deux vies, et à vous defaire de la pression subie au travail lorsque vous rentrez chez vous le soir? Pensez vous que la vie familiale est un frein à votre évolution?

4. Avez vous choisi de quitter la vie de cabinet à cause de la pression sur ce poste? Si oui, avez vous trouvé que la vie en entreprise était mieux? Sinon, pensez vous que les critiques que vous avez formulé alors que vous étiez à ce poste, ont façoné votre approche au travail si vous avez accédé à un poste de direction pure par la suite (association, ou démarrage à son propre compte)?

Merci de vos commentaires,

Cordialement

--------------------
Tom

Modérateur Compta Online

Re: La vie en cabinet à travers les yeux de la direction intermédiaire

Ecrit le : 17/12/2011 19:30 par Cavalesamis
Citation : Tom12 @ 17.12.2011 à 17:36
Bonjour,

Je travaille en cabinet, depuis maintenant plusieurs années en tant que chef de mission - superviseur principal. Je fais donc partie du management intermédiaire, en sandwich entre la direction (EC titulaire) et l'équipe de collaborateurs

J'aimerais bien connaitre le regard des personnes dans ma position, par rapport à leur vision du cabinet. Et ceci sous quatre angles.

1. Avez vous été formé pour cette fonction, ou plutot, apprentissage sur le "tas"?

2. Le positionnement dans l'équipe..... Pensez vous que vous etes plus partie de la direction, ou toujours membre de l'équipe de collaborateurs? Comment gerez vous des décisions de la direction dont vous n'etes pas d'accord, mais dont vous devez demander à votre équipe d'appliquer? Pensez vous que la direction est assez à l'écoute de vos observations?

3. La compatabilité d'une telle position avec la vie familiale. Cette question s'adresse surtout aux collaboratrices, dont la présence dans les cabinets ne cesse d'évoluer (et qui portent énormément d'ailleurs), mais qui, disons le, assument souvent la charge des enfants. Mais aussi aux jeunes pères. Arrivez vous à séparer les deux vies, et à vous defaire de la pression subie au travail lorsque vous rentrez chez vous le soir? Pensez vous que la vie familiale est un frein à votre évolution?

4. Avez vous choisi de quitter la vie de cabinet à cause de la pression sur ce poste? Si oui, avez vous trouvé que la vie en entreprise était mieux? Sinon, pensez vous que les critiques que vous avez formulé alors que vous étiez à ce poste, ont façoné votre approche au travail si vous avez accédé à un poste de direction pure par la suite (association, ou démarrage à son propre compte)?

Merci de vos commentaires,

Cordialement

Bonsoir,

Cela s'appelle être un manager : pas ou peu d'importance sur les décisions du bureau et une équipe à gèrer.

1°)Je travaille dans un bureau d'environ 25 personnes dans un grand cabinet (le plus grand).
Nous sommes formés environ 20 jours en 3 ans pour exercer cette fonction, donc non ça ne s'apprend sur le tas de gérer une équipe de 5-6 personnes, en tout cas nous avons les moyens "de grandir dans la fonction".

2°)Le positionnement est... intermédiaire, servir les intérêts du cabinet et préservant les équipes, je mets toutefois un bémol : si je ne suis pas d'accord avec "les décisions stratégiques" je le dis aussi bien en haut qu'en bas, cela s'appelle assumer ses opinions et surtout respecter ses équipes : je ne vois pas comment se faire respecter en demandant le contraire de ce que l'on pense....

3°) Je suis un jeune père (deux filles de moins de 4 ans) et je ne ressens aucune pression au travail et je dépasse rarement 45 heures/semaine donc facile à gérer les deux.
Quant à l'évolution, je pense que la question s'adresse aux femmes... Tout comme le 4°).

Bonne soirée.

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: La vie en cabinet à travers les yeux de la direction intermédiaire

Ecrit le : 20/12/2011 11:06 par Barate
Bonjour,

Personnellement en réponse aux questions 2 et 4, je suis parti en ayant trouvé qu'effectivement le positionnement était trop inconfortable. J'ai trouvé une différence en entreprise, mais surtout dans les petites. Dans une grosse entreprise le positionnement du cadre est identique à celui du chef de mission, en sandwich! Je pense aussi que dans un gros cabinet comme Cavalesamis, le sandwich est identique pour l'EC titulaire; il n'y a que pour le top management que les intérêts du propriétaire et du salarié se rejoignent.

En résumé être manager c'est nul si on n'aime pas ça et on n'y est pas formé dans les études d'EC. Donc seuls ceux qui se sentent attirés par le management devraient rentrer dans un gros cabinet; les autres devraient se contenter de gérer (mal mais peu importe) leur propre cabinet.

Cordialement.

Re: La vie en cabinet à travers les yeux de la direction intermédiaire

Ecrit le : 02/01/2012 12:46 par Patfar06
Bonjour Tom12,
j'occupe la même position depuis un peu lus de 25 ans, autrement dit j'ai quelques heures de vol à ce poste.

1.non je n'ai été ni formé ni préparé pour cette fonction, c'est à l'occasion de la cession de la clientèle entre Expert-comptable, que j'ai été désigné par les acquéreurs responsable du groupe, à l'époque 4 personnes, 9 aujourd'hui. l'apprentissage fut pénible et difficile mais très enrichissant, puisque dans mon cas on passe de la gestion classique de dossiers ( tenue,bilan, paie etc...)à la gestion du cabinet (honoraires, planning, etc...)

2.Le positionnement dans l'équipe, dépend à mon avis de deux critères essentiels, premièrement du positionnement décidé par la direction, c'est la que ce fut pénible pour moi à l'époque, car mal défini par celle-ci, il est donc essentiel d’exiger de la clarté et une vrai définition de fonction.
Deuxièmement de votre caractère, il y a plusieurs façon de diriger les collaborateurs et souvent cela dépend du caractère du manager, est-ce que l'on passe en force ou en douceur pour appliquer les décisions de la direction ? pour ma part j'ai à priori réussi par la différence, j'ai choisi de me distinguer par des tâches que les collaborateurs répugnent en général, le développement, la négociation des honoraires, l'analyse en amont de la documentation, ce qui a créé rapidement un positionnement naturel de "leader". Bien sûr qu'il est difficile de faire appliquer des décisions avec lesquelles on est pas d'accord, puisqu'à priori celles-ci n'apporteront rien au cabinet, mais on a pas le choix donc...
La meilleur solution, le faire savoir en haut pour que cela le soit aussi en bas.
Mais attention en général les directions n'appliquent pas de décisions à la légère, il faut donc se montrer très prudent quant à la contestation, de peur que celle-ci n'est finalement raison quant à ces choix à priori incompréhensibles.
Est-ce que la direction est à l'écoute de mes observations? pour elle certainement, pour moi pas assez, la vrai question est selon moi :existe -t-il une vrai communication inter-active ? ou seulement des ordres qui viennent d'une hiérarchie pyramidale ?
Les difficultés dont vous faites état au 3 ne sont pas spécifiques aux cabinet comptables,mais le fruit d'un choix de société : Production - rentabilité - consommation - pas de place ici pour d'autres valeurs comme la famille par exemple.
Quoi qu'il en soit une aventure de management reste une expérience humaine formidable, ou l'homme peut être au centre de nos préoccupation.

Cordialement

--------------------
Pat06

Re: La vie en cabinet à travers les yeux de la direction intermédiaire

Ecrit le : 02/01/2012 14:17 par Tom12
Bonjour Pat,

Et merci beaucoup de cette réponse très interessante.

Cordialement.

--------------------
Tom

Modérateur Compta Online

Re: La vie en cabinet à travers les yeux de la direction intermédiaire

Ecrit le : 31/10/2012 11:32 par Rcsmick
Bonjour à tous,

Je me permets de relancer le sujet de Tom12 car dans le cadre de mon mémoire, certains des points soulevés m'intéressent tout particulièrement:
- les tâches du manager. Quel est la liste des tâches habituelles du manager? Quelles sont les compétences qui en font un bon manager?
- la question du positionnement du manager dans l'équipe, entre deux: la relation avec l'EC à gérer d'un côté et l'équipe terrain à gérer de l'autre. Comment le vivez-vous?
- les pressions à ce poste. Plus généralement, quelles sont les pressions habituellement reconnues de ce type de poste (pression de l'EC, des multiples tâches, pression des équipes terrain, pression des clients?) ?
Plus globalement, les critiques liées à ce poste?

Cordialement,
Twitter   Facebook   Google Plus   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Loading