Quickbooks

Versment de soulte

5 réponses
7 959 lectures
Ecrit le : 26/12/2007 15:26 par Airshot04
Bonjour à tous,

J'aurais voulu savoir où je pourrais trouver le traitement fiscal de versement d'une soulte concernant les emprunts de substitution. (Déduction immédiate ou étalement ?)

Merci de m'indiquer les sources maiqs peut-être quelqu'un connaît-il la réponse ?

Merci par avance de vos réponses.

Bonne après midi.

--------------------
Airshot

Re: Versment de soulte

Ecrit le : 26/12/2007 16:53 par Claudusaix

Si la réponse y est, c'est dans le précis de fiscalité de l'administration fiscale accessible depuis ce forum et disponible ici.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Versment de soulte

Ecrit le : 26/12/2007 17:05 par Airshot04
Merci mais cela ne correspond à ce que je recherche !

J'ai effectivement aussi trouver le site, mais fiscalement, dois-je déduire immédiatement la soulte ou bien l'étaler sur la durée résiduel ?

Comptablement, il est possible de faire les 2 sous certaines conditions (différence de 10%) mais fiscalement ?

Merci par avance

--------------------
Airshot

Re: Versment de soulte

Ecrit le : 26/12/2007 17:13 par Claudusaix

L'emprunt de subtitution ne me parle pas. Ou en tout cas, cela ne me fait pas tilt. Il s'agit de quoi exactement.

Je vous rassure, je sais ce qu'est un emprunt avec les comptes 16 mais le terme d'emprunt de substitution est a priori particulier. Donnez moi un exemple et peut être je pourrais vous aider à l'aide de ma documentation.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Versment de soulte

Ecrit le : 26/12/2007 17:22 par Airshot04
Je te soumets mon cas :

Une entreprise a contracté un emprunt d'un montant 100 à un taux 4.96 %

Cette entreprise a renégocié ce contrat à un taux d'intérêt 4.15 % mais en contrepartie, en versant à la banque prêteuse un montant de 20 (qui s'appelle une soulte).

Je sais comment il faut enregistrer comptablement les écritures de la soulte:
Soit, enregistrement direct de la soulte (deduction comptable de 20) ou alors étalement du montant sur la durée restante du contrat (déduction de 5 chaque année si il reste 4 ans de remboursement d'emprunt).

Les divergences comptables et fiscales étant importantes ... quel est le traitement fiscal de cette soulte ? Est ce qu'il suit le traitement comptable ? ou impose un étalement ?

Merci par avance de vos réponses.

--------------------
Airshot

Re: Versment de soulte

Ecrit le : 26/12/2007 17:47 par Claudusaix
Bonsoir,

Je comprends mieux mais là je n'ai jamais pratiqué ce genre d'opérations et malheureusement, je ne peux vous aider plus.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG