Vers l'intégration de l'IA et du Big data dans les logiciels comptables

Article écrit par (1265 articles)
Publié le
Modifié le 03/11/2017
10 156 lectures

L'intérêt des professionnels du chiffre pour les technologies comme la Blockchain, l'intelligence artificielle et le Big data se fait sentir en France et Exact a déjà pris de l'avance sur le sujet avec ses solutions logicielles.

Une équipe de 500 développeurs travaille en permanence sur le projet avec des fonctionnalités déjà disponibles dans le logiciel Exact Online.

La plupart des logiciels comptables sont au stade de la semi-automatisation. Le client ou le collaborateur scanne les factures qui sont reconnues par un logiciel de reconnaissance de caractères. Ce procédé permet la comptabilisation des factures.

L'étape suivante est l'automatisation complète sans aucune intervention humaine. C'est ici que la Blockchain et l'intelligence artificielle entrent en scène.

État des lieux et présentation des projets par Olivier Constant, responsable international du marché expertise-comptable chez Exact.

Comment se développe Exact sur le marché du logiciel en France ?

Cela fait désormais 3 ans que nous avons déployé notre activité Cloud en France. On compte, à ce jour, des milliers de clients français actifs dans le logiciel. Nous avons atteint un niveau de maturité significatif avec une offre packagée complète qui intègre révision, tenue simple, tenue collaborative et toutes les solutions métiers que les experts-comptables peuvent proposer aussi à leurs clients.

Exact intègre la liasse fiscale (ndlr : acquisition de Dièse Finance en juin 2017), et également la paie, les immobilisations et la révision grâce à des partenariats avec des acteurs majeurs en France.

Avec 500 développeurs, nous disposons d'un beau potentiel de développement.

Exact est certes un groupe international mais également un éditeur de logiciels français qui se conforme à la réglementation et la législation locale.

Nous avons à la fois, une roadmap internationale, mais également une roadmap locale pour la France. C'est capital pour nous.

Quels sont les avantages d'Exact dans le digital ? Qu'apporte le logiciel par rapport à ses concurrents ?

L'offre Exact se caractérise par deux mots clés : proactivité et productivité.

Concernant la productivité, il s'agit avant tout d'éliminer au maximum les tâches chronophages comme la saisie des factures. Nous avons intégré un outil de reconnaissance, un ROC (Reconnaissance Optique de Caractères), qui traite jusqu'à 98% des éléments sur une facture. Le niveau de performance est important et permet de réduire de manière significative le temps passé à la saisie des factures.

Pour la proactivité, nous permettons une meilleure interaction avec le client. La facture de vente peut être simplifiée si on laisse la main au client pour les saisir lui-même avec Exact (disponible sur PC, Mac, smartphone ou tablette) plutôt que de le laisser faire ses factures avec Word ou Excel.

Le bénéfice du client est d'une part,  l'apparition des factures dans sa comptabilité, et d'autre part, la possibilité de consulter le solde des créances et les échéanciers. C'est gagnant-gagnant.

Les avancées dans certains pays avec le real-time banking permettent à la banque de communiquer directement avec le logiciel comptable. C'est un progrès gigantesque.

La prochaine étape consiste à intégrer les composantes de l'intelligence artificielle et du Big data. Grâce à nos 350 000 clients et aux 9 000 experts-comptables, nous pouvons automatiser davantage certaines tâches en s'inspirant des normes, des standards qui sont renseignés dans nos logiciels, tout en conservant l'aspect confidentialité, et sécurité qui sont déterminants pour Exact. Il s'agit d'utiliser des process couramment utilisés pour rendre notre logiciel plus intelligent et les optimiser.

Où en êtes-vous dans l'intégration de la Blockchain ? De l'intelligence artificielle ? D'abord en Europe puis en France ?

La problématique Blockchain est une problématique plus active au nord de l'Europe et aux États-Unis. Nous y avons des projets plus aboutis avec des universités et avec des grands cabinets comptables dont PwC, Deloitte, KPMG.

En France, nos plus gros clients aussi nous remontent leur intérêt pour ces technologies. Nous allons entamer des réflexions communes sur la manière d'appliquer la Blockchain dans certains processus de travail.

L'intelligence artificielle est une réalité pour tous les pays dans lesquels nous sommes présents. Personnellement, je vois vraiment une phase qui nous permet d'intégrer l'intelligence artificielle entre la semi automatisation et l'automatisation complète.

La semi-automatisation consiste à proposer une solution de scanning vraiment intelligente et passer par une phase intermédiaire pour intégrer les écritures bancaires.

L'intelligence artificielle va améliorer le taux de reconnaissance et accélérer le processus de comptabilisation des factures pour aboutir en phase finale à l'automatisation quasi-totale de la comptabilité. A terme, le real-time invoicing (facturation électronique) affranchira l'expert comptable de toute manipulation de document, les robots feront simplement le travail. Un logiciel enverra le flux de données vers un autre logiciel et le workflow sera automatisé, sans intervention humaine.

C'est le futur du logiciel Exact qui se positionne aujourd'hui entre semi-automatisation et automatisation complète.

Exact souhaite accompagner les experts-comptables et les transformer en business coach. Quel est l'apport d'Exact dans ce domaine ?

La notion de business coach est clé pour Exact. Parce que notre logiciel est vraiment axé sur la proactivité, nous permettons à l'expert-comptable de décider, client par client, de la meilleure manière de collaborer.

Certains clients comme les médecins n'ont pas forcément besoin d'une comptabilité en temps réel. Un retour une fois par an peut parfois suffire. Pour d'autres, il faudra plus de proactivité.

Le rôle de l'expert-comptable sera alors de conseiller son client avec une solution flexible, comme Exact, puisque nous proposons le logiciel, sous forme d'abonnements mensuels.

L'expert-comptable conseille à son client de travailler avec Exact pour ses devis et factures. Le client y prend goût et monte en puissance en intégrant une partie de ses flux de comptabilité via la digitalisation (scanner). Il peut ensuite évoluer vers la gestion électronique de ses stocks.

Le rôle du business coach est d'accompagner cette démarche de collaboration en temps réel. Nous proposons des formations en ligne gratuites dédiées aux experts-comptables et leur garantissons un accompagnement à l'implémentation de notre solution.

Pour nous, les experts-comptables, plus que des clients, sont des partenaires.

Quels sont les projets d'Exact France dans les prochains mois ?

Nous avons de nombreux projets en cours qui visent à accompagner nos partenaires experts-comptables.

Nous faisons notamment partie de Transform'Up, programme innovant qui apporte aux experts-comptables les outils nécessaires pour leur conduite du changement et leur transformation digitale.

Le programme s'appuie à la fois sur des événements et des formations en ligne (webinaires). L'intérêt est de donner une sorte de feuille de route au cabinet qui a envie de prendre le virage du digital.

Pour étoffer encore notre offre collaborative, nous travaillons actuellement au lancement d'Exact Go en 2018.

L'application est connectée à l'environnement de l'expert-comptable  et s'utilisera via smartphone ou tablette. Exact Go permettra à la micro-entreprise ou à tout entrepreneur de consulter ses soldes bancaires, faire ses devis, ses factures, de les payer et même de scanner ses notes de frais via son téléphone.

C'est une autre manière de révolutionner la relation client/expert-comptable.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online