Valoriser la trésorerie d'entreprise grâce aux outils numériques

Article écrit par (193 articles)
Modifié le
1 463 lectures

Véritable « nerf de la guerre », la trésorerie est au c½ur des enjeux stratégiques des entreprises. Pour garantir sa bonne santé, des solutions numériques existent. Elles permettent non seulement de gagner en productivité mais aussi et surtout d'optimiser la trésorerie et de la faire fructifier.

Piloter sa trésorerie avec les progiciels de gestion

La trésorerie, qui n'est autre que l'ensemble des liquidités détenues par l'entreprise, en caisse ou en banque, est un indicateur de santé majeur quelle que soit la structure.

S'assurer de sa bonne gestion est donc indispensable pour garantir le succès du (ou des) projet(s) mené(s).

En entreprise, le niveau de trésorerie dépend de plusieurs facteurs indépendants les uns des autres, parmi lesquels :

  • l'allongement des délais de paiement clients et fournisseurs ;
  • le ralentissement de l'activité ;
  • la baisse de prix ;
  • l'augmentation des stocks ;
  • la hausse des coûts d'investissement.

Autant de critères qui peuvent influencer la trésorerie et qu'il est donc nécessaire de prendre en compte et d'équilibrer.

Les ERP ou Enterprise Resource Planning sont des outils numériques spécifiquement conçus pour piloter son plan de trésorerie. Leurs différentes fonctionnalités permettent de mieux gérer et d'augmenter la trésorerie de l'entreprise.

En mettant en place un ERP, cette dernière obtient une vision globale et centralisée de l'évolution de sa trésorerie via un dashboard personnalisé.

Elle est ainsi capable de gérer et d'automatiser l'ensemble de ses processus (relation client, gestion des stocks, achats/ventes, facturation, comptabilité...) et d'être notifiée en cas de risque.

À la clé : un gain de temps qui lui permet de gagner en productivité et de réaliser des investissements pertinents.

Bien placer sa trésorerie : l'exemple des SCPI

Lorsque les entreprises génèrent un excédent de trésorerie (et donc, que leur santé est bonne), elles ont la possibilité de faire des placements pour le faire fructifier.

Il existe différents produits de placement, chacun permettant de répondre à des besoins différents en termes de durée et de ressources financières.

Aujourd'hui, de nombreuses entreprises choisissent d'investir en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) pour bénéficier des rendements intéressants procurés par ce placement.

Investir en SCPI permet de bénéficier d'un rendement net de frais de gestion sur une durée modérée, le tout avec de faibles risques financiers.

Il s'agit en effet d'investir dans un parc immobilier dont la gestion est entièrement prise en charge par une société de professionnels spécialisés.

Un système qui permet non seulement de mutualiser les risques entre les différents détenteurs de parts de SCPI mais aussi de ne pas avoir à se soucier des éventuels loyers impayés ou des frais d'entretien.

Une fois encore, le numérique apporte une réelle valeur ajoutée puisqu'il permet de mieux visualiser l'offre présente sur le marché. En consultant un classement des meilleures SCPI, l'entreprise peut ainsi analyser et comparer l'ensemble des produits en quelques clics.

Il existe également des simulateurs qui permettent d'évaluer la pertinence d'un investissement et sa faisabilité en fonction de différents critères : montant de l'investissement, durée de l'emprunt, taux d'intérêt, etc.

Parce qu'une bonne gestion de la trésorerie n'a pas de prix pour les entreprises, les logiciels spécialisés et les outils d'aide à l'investissement ne cessent de fleurir sur le web. Certains commencent même à proposer une offre de service orientée « métier » tels que les logiciels de gestion pour les TPE/PME ou les solutions d'expertise comptable en ligne. Il ne fait plus aucun doute que le digital est devenu un vrai levier de performance pour la gestion d'entreprise !