CEGID

Valeur d'apport en fusion

2 réponses
4 898 lectures
Ecrit le : 28/08/2009 10:04 par Claire080885
Bonjour,

Je passe mon DSCG en candidat libre, et je bloque sur une partie (mon livre ne l'expliquant pas plus) :

- Comment calcul t-on la Valeur d'apport à Valeur Réelle ? Et la Valeur Comptable ? (par contre je sais à que moment il faut les utiliser), je n'arrive pas à comprendre la différence (les calculs ne sont pas indiqués dans mon livre, ni même expliquer)

- Qu'est le fond commercial (en fusion, bien entendu) ? A quoi sert-il ? Comment est-il calculer?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

--------------------
DSCG en préparation, candidat libre
DECF 2008
BTS CGO

Re: Valeur d'apport en fusion

Ecrit le : 28/08/2009 13:51 par Nasdaq
Bonjour Claire.

Concernant les valeurs, je peux vous proposer le raisonnement suivant:
- valeur réelles: elles correspondent aux valeurs que vous avez dans les bilans avant fusion, auxquelles vous ajoutez les éventuelles plus ou moins values latentes; cela conduit en pratique à faire capitaux propres +/- values
- les valeurs comptables: elles correspondent tout simplement aux valeurs que vous aviez dans vos bilans avant fusion, sans aucune correction (c-à-d pas de prise en compte des différentes +/- values éventuelles).

En espérant vous avoir éclairée sur ce point.

Cordialement.

Re: Valeur d'apport en fusion

Ecrit le : 28/08/2009 13:55 par Micka
Bonjour,

Je ne sais pas quel manuel tu utilises mais dans le FOUCHER, tout est bien expliqué.
En lisant tes questions, j'ai l'impression que tu n'as pas fait un gros effort de compréhension ! Mais bon, je vais quand même te filer un coup de pouce.

La valeur nette comptable correspond à la valeur des actifs et passifs dans les comptes de l'entreprise (valeur nette des dotations et dépréciations).

La juste valeur correspond à la prise en compte des plus-values latentes déduction faite des passifs non comptabilisés en l'absence d'obligation comptable.
Pour faire simple et de mémoire :
- tu retranches du bilan les actifs fictifs, le fonds de commerce et parfois d'autres éléments que ne détaillerai pas ici
- tu évalues les biens destinés à l'exploitation à leur valeur d'utilité (soit la valeur de remplacement) et les biens hors exploitation à leur valeur vénale (valeur de marché)
- tu corriges les plus-values sur actifs identifiables en imputant l'impôt. D'autres éléments comme les provisions réglementées ou les amortissements dérogatoires doivent aussi être corrigés du montant de l'impôt
- tu rajoutes éventuellement tout ce qui peut être provisions pour engagements de retraite,...
Tu obtiens ainsi ce que l'on appelle souvent la valeur comptable corrigée.

Ensuite, le fonds commercial (plus souvent appelé Goodwill) correspond à l'écart entre le prix d'acquisition des titres et la valeur comptable corrigée de cette dernière. Il existe plusieurs méthodes de calcul que je ne détaillerai pas.
Il s'agit de la partie du prix qui n'est pas justifié par la valeur patrimoniale de l'entreprise mais qui se fonde sur une espérance de profits futurs.

Il va falloir passer la seconde. Le DSCG est dans un mois et demi !!

Bon courage pour la suite,
Michaël

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks