IGEFI

Utilisation des comptes 654 et 6714

3 réponses
21 876 lectures
Ecrit le : 13/07/2009 14:02 par Dda
Bonjour,

On utilise le compte 654 quand une dépréciation était déjà constatée et le client devient irrécouvrable.

On utilise le compte 6714 quand le client devient subitement irrécouvrables.

selon le plan comptable annoté :

Sont enregistrées à ce compte les pertes sur créances irrécouvrables qui présentent un caractère habituel, eu égard notamment à la nature de l'activité, au volume des affaires traitées (PCG art. 446) .

Lorsqu'elles ne présentent pas ce caractère, c'est une subdivision du compte « Charges exceptionnelles » qui est utilisée (compte 6714).

Vos commentaires,

DDA

Re: Utilisation des comptes 654 et 6714

Ecrit le : 13/07/2009 14:40 par Nad64
Citation : Dda @ 13.07.2009 à 14:02
On utilise le compte 654 quand une dépréciation était déjà constatée et le client devient irrécouvrable.

On utilise le compte 6714 quand le client devient subitement irrécouvrables.


Bonjour,

Dîtes nous, d'où sortez vous cette idée?

La distinction pour le classement entre exploitation et exceptionnel ne se fait pas selon ce critère.
Qu'attendez vous avec ce topic?

Cordialement,

--------------------
Nadine

Re: Utilisation des comptes 654 et 6714

Ecrit le : 13/07/2009 18:52 par Dda
Bonjour,

D'où me vient cette idée ? Je vais répondre naïvement : selon l'intitulé du compte
6541 "créances de l'exercice"
6714"créances devenues irrécouvrables dans l'exercice"

Je connais la différence entre une charge d'exploitation et une charge exceptionnelle. Mais il n'y a pas d'exemple concret pour montrer l'exemple d'une charge exceptionnelle dans ce cas de figure. C'est facile de dire que c'est une charge exceptionnelle dans le cas des créances irrécouvrables.

Ce que j'attends de ce topic et une confirmation ou une infirmation de ce que je pensais sur ce sujet. J'ai besoin d'exemple pour mieux comprendre la différence comme par exemple la différence entre le compte 6237 et le compte 6713. J'ai besoin d'autres réponses que de me dire que le 6237 c'est une charge d'exploitation et le 6713 est une charge exceptionnelle.

Vous n'avez aucune obligation de répondre Nad64

Cordialement,

DDA

Re: Utilisation des comptes 654 et 6714

Ecrit le : 13/07/2009 20:07 par Claudusaix
Message édité le 13/07/2009 20:08 par Claudusaix
Bonsoir,

Pour le compte 654, il faut se référer à l'article 446/65 - Autres charges de gestion courante du Plan Comptable Général (PCG).

Citation : Extrait article 446/65 du PCG
Les pertes sur créances irrécouvrables qui présentent un caractère habituel eu égard notamment à la nature de l'activité ou au volume des affaires traitées sont enregistrées au débit du compte 654 « Pertes sur créances irrécouvrables ».


Le caractère habituel est une notion importante. Si la créance irrécouvrable n'a pas de caractère habituel, il convient d'enregistrer dans le compte 6714 - Créances devenues irrécouvrables dans l’exercice.

En ce qui concerne les dons, ce n'est pas le compte 6237 - Publications mais le compte 6238 - Divers (pourboires, dons courants, ...). Dans l'intitulé, il y a le mot «courant». C'est le même principe que pour le compte 654 et son caractère habituel. Ainsi, si à chaque exercice, vous donnez à votre facteur ou aux pompiers, une somme d'argent, alors il s'enregistre dans le compte 6238. En revanche, si vous accordez un important don que vous ne renouvellerez pas l'exercice suivant, vous enregistrerez ce don dans le compte 6713 - Dons, libéralités.

C'est la dure réalité de l'interprétation des textes, des normes.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Revue Fiduciaire