CEGID

Une nouvelle façon de penser, d'agir....

3 réponses
1 242 lectures
Ecrit le : 05/02/2009 13:38 par Mr8m
Message édité le 05/02/2009 13:40 par Mr8m
Bonjour

Depuis mon licenciement, j'ai eu du temps pour me poser et réflechir. Aujourd'hui, je pense avoir trouvé un nouveau mode de réaction. Je comptes appliquer certaines règles...

J'ai remarqué que j'étais souvent dans la contestation. On écrit souvent de long courrier pour réclamer, dire ce qui ne va pas, mais plus rarement on exprime notre satisfaction.

Aujourd'hui, je compte souligner les bonnes choses, les bonnes actions. Par exemple, si je suis content d'une entreprise, pour son service clients. Je lui adresse un courrier pour lui dire.

Inversement si je ne suis pas satisfait d'une chose, je dois adopter une attitude plus nuancé, ne pas s'enerver, rester zen : Exemple, vous n'êtes pas satisfait du mangement en place dans votre société, vous avez le droit d'en parler avec votre manager, mais de manière nuancée, c'est à dire, sans trop insister sur les faits, et en finissant toujours avec une note d'espoir ou d'encouragement.

on a tous le droit à plusieurs chances, aucune situation n'est despérée, une mauvaise situation peut s'améliorer avec le temps, à force d'actions positives (et non destructrices).
"il est plus facile de détruire que de construire." "Plus facile de licencier, que de rendre meilleur un climat social." ou si vous préférez "plus facile de faire grêve que de discuter"

je ne suis pas d'accord avec mon licenciement, on m'a dit que si j'attaquais j'avais une chance de gagner devant le conseil des prud'hommes et bien je ne vais pas agir en justice et je n'en veux pas à mon employeur. Je pense qu'il y a eu des malentendus et des choses dites à mon sujet qui sont fausses, bon c'est pas grave...de mon côté, j'aurais pu faire autrement aussi, au lieu d'adopter une attitude contestaire.

J'avais déjà commencer à changer et d'essayer de comprendre le point de vue des personnes qui n'étaient pas d'accord avec moi sur certains sujets.

Cette nouvelle attitude reste sincère, mais vise surtout à encourager, à améliorer les relations humaines, surtout par ces temps de crise.

Qu'en pensez vous ?

Re: Une nouvelle façon de penser, d'agir....

Ecrit le : 05/02/2009 15:00 par Tommy
Message édité le 05/02/2009 15:03 par Tommy
Salut,

Ton pseudo me rappelle une transaction SAP!

En résumé, tu essayes d'arrondir les angles.

Prends surtout le temps de te poser, de respirer, de ne rien faire... (l'herbe pousse toute seule, sans qu'on ait besoin de tirer dessus pour qu'elle pousse plus vite)

[arobase]+

Re: Une nouvelle façon de penser, d'agir....

Ecrit le : 05/02/2009 19:51 par Mr8m
Bonjour Tommy

Oui, il s'agit bien d'une fonction SAP.

Re: Une nouvelle façon de penser, d'agir....

Ecrit le : 06/02/2009 10:30 par Maximal
Bonjour

C'est bien au moins après votre licenciement vous vous êtes remis en question au lieu de rejeter systematiquement la faute sur les autres.

Je pense que ce serait bien de rebondir, de rechercher tout de suite du travail, et de mettre cet échec a profit.

C'est bien français de tout le temps contester, raler, réclamer. Je pense que ce n'est pas du tout la bonne attitude. Vous avez deja fait un pas en changeant de comportement, et dans votre façon d'appréhender une situation. C'est bien.

Mais surtout il faut comprendre que contester pour contester ne sert à rien. Il faut proposer des choses. Dire que quelque chose ne va pas, c'est très facile. Proposer une solution pour l'améliorer, c'est beacoup mieux.

C'est un autre état d'esprit, ça prouve que vous êtes volontaire, imaginatif, reflechit, que vous avez le sens de l'initiative. C'est comme ça qu'on fait avancer les choses.

Se contenter de raler, ça ne sert à rien, ça alourdit le climat, créé des tensions, et c'est surtout une attitude générale qui pousse toujours plus au pessimisme, plutot que d'essayer d'envisager les choses du bon côté ou de les améliorer. Il vaut mieux essayer d'obtenir ce qu'on veut en memttant en avant son travail, sa persévérance, ses idées etc... que d'essayer de l'obtenir par la force.

Voila, bon courage pour la suite

Cdlt
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks