Bonjour,

J'ai créé une société (sasu) intervenant dans le marché du conseil aux entreprises, il y a 2,5 ans.

La date de création a été déterminée pour payer un droit d'entrée comprenant une exclusivité territoriale. Je précise que je sous-traite à un cabinet national les prestations que je vends à mes clients

L'exploitation a débuté il y a 1 an, pas de façon continue, et avec un CA très sibyllin, et je n'avais pas encore fait de déclaration de TVA (CA3).

L'administration m'a rappelé ces obligations...

Au moment de remplir la CA3 et de déclarer les flux financiers (achats et ventes depuis donc plus de 2 ans..., en une seule fois, pour "enclencher" et mettre à jour cette partie TVA mensuelle, je me pose plusieurs questions... :

1 : Dois-je ou puis-je déclarer toutes ces opérations (achats et ventes) en une seule fois, "consolidant" alors l'activité de plusieurs années.

2 : Dois-je considérer le droit d'entrée comme une immobilisation, et alors comment traiter la TVA afférente ... ? 

3 : Si j'ai le choix d'opter pour une immobilisation, et donc sur une période d'amortissement de 5 ans (la durée de l'exclusivité de départ), quel est l'avantage à choisir cela... ?

Je vous remercie d'avance pour votre aide qui me sera précieuse, d'autant plus qu'elle est.. Urgente.. Je vous prie de m'en excuser.

Cordialement.

JCh Lesage