EFL

Trouver votre ikigaï pour trouver le job de vos rêves

Ikigaï
Article écrit par (368 articles)
Modifié le
1 646 lectures

Qu'est-ce que l'ikigaï ?

Ikigaï est un concept japonais sur la recherche de votre objectif individuel, ou en d'autres termes : « ce qui vaut la peine d'être vécu », ou « votre raison de se lever chaque matin ». Il couvre 4 aspects qui vous aideront à trouver un travail dans lequel vous vous retrouvez sur plusieurs aspects.

La longévité et la joie de vivre des Japonais, en particulier des habitants d'Okinawa au Japon, dite « l'île aux centenaires », est fondée sur cet ikigaï.

Ces habitants d'Okinawa, célèbres pour leur longévité et leur bonne santé, ne s'arrêtent jamais vraiment de travailler. Ils trouvent le bonheur dans l'utilité qu'ils peuvent avoir pour les autres. Qu'il s'agisse de transmettre des savoirs aux jeunes ou de garder les petits-enfants et arrière-petits-enfants.

La combinaison des mots signifie : « iki » (vie / vivre) + « kai » (valeur / résultat).

Pour Christie Vanbremeersch, auteure du livre « Trouver son ikigaï », son ouvrage vous invite à découvrir le développement personnel, c'est « comme une vocation mais avec le pognon. Trouver son ikigaï, c'est trouver un travail qu'on aime, qui fait sens, qu'on fait bien et pour lequel on reçoit une contribution convenable », précise-t-elle.

55% des salariés considèrent que le sens au travail s'est dégradé (étude Deloitte de 2017).

Les questions qui interpellent sont : est-ce que je suis à la bonne place ? Est-ce que le job me correspond ? Est-ce que le job correspond à ma personnalité, à mes valeurs, à mes aspirations profondes ?

Mieko Kamiya, une psychologue japonaise précise que l'ikigaï est ce qui nous donne la force, la résilience et l'espoir face aux difficultés de la vie.

Comme le précisait Sébastien Sors au congrès 2019 du CSOEC, l'ikigaï c'est l'énergie de la vie, ce qui vous anime et ce qui anime les autres. Et c'est contagieux grâce aux neurones miroirs qui font ressentir les mêmes sentiments que la personne en face de vous.

Il précisait que, dans le cerveau, l'incertitude est à la même place que la douleur. Ainsi, pour le cerveau, l'incertitude représente de la douleur et nous avons tendance à fuir l'incertitude et se mettre en mode défense et dans le doute. Nous nous isolons et nous sentons seuls. Donc nous permettons de faire venir la peur.

L'ikigaï c'est la raison de vivre, qui permet d'éviter de se trouver en situation d'incertitude, d'être heureux de se lever le matin, de ressentir de la santé et de la joie et invite à se poser les bonnes questions pour trouver la jonction parfaite entre les aptitudes et la raison d'être.

 

Comment trouver son ikigaï ?

Pour trouver son ikigaï, il faut répondre à certaines questions simples qui entretiennent entre elles un rapport étroit.

Dans son livre, Christie Vanbremeersch donne des astuces à ses lecteurs afin d'acquérir confiance en eux et ardemment trouver la confiance en son projet, curiosité, courage, persistance, travail et surtout pragmatisme. Qu'est-ce qui le rend curieux ? Jaloux ? Quelle est sa zone de brillance ? Ou les activités qui le ressourcent ?

Les quatre cercles d'un diagramme illustrent le mieux ce concept afin de trouver le point d'intersection entre votre : mission, passion, vocation et carrière. À leur tour, ces 4 données vont vous guider vers votre ikigaï, soit votre raison de vivre.

Les 4 catégories principales sont :

  • ce que vous aimez ;
  • ce en quoi vous êtes doué ;
  • ce dont le monde a besoin :
  • ce pour quoi vous êtes (ou serez) payé.

Il s'agit de trouver la solution à une équation : celle d'allier passion, talent, service à la communauté et salaire correct dans un seul et même métier, ou en combinant plusieurs comme les slashers).

La situation qui correspond au mieux aux 4 critères ci-dessous est proche de votre ikigaï. Le job de vos rêves !

Ce que vous aimez

Identifier ce que vous aimez faire peut paraître difficile mais pourtant cela peut devenir la question la plus facile de toutes. En effet, vous devez savoir ce que vous aimez profondément faire dans la vie.

Dans cette question, vous devez y répondre par vos passions, vos hobbies, vos loisirs et tout ce qui suscite chez vous un intérêt. En gros, faire la liste de tout ce qui vous procure de la joie au quotidien.

Ce en quoi vous êtes doué

Cette question vous permet de faire le point sur vos compétences. Si vous n'avez aucune idée, vous pouvez demander à votre entourage et à des personnes qui vous connaissent de près ou de loin de déterminer ce qui vous caractérise au niveau de vos compétences.

Vos talents sont naturels et vous les avez acquis tout au long de votre vie, au travers de votre éducation et de vos expériences.

Ce dont le monde à besoin

Trouver sa raison de vivre implique d'être également en accord avec son environnement et le monde qui nous entoure.  Comment pouvez-vous contribuer au monde ? Quels changements voulez-vous apporter au monde ?

Vous pouvez également répondre aux questions suivantes : y a-t-il quelque chose que vous pouvez faire pour les autres ? Quelles sont les activités qui auraient un effet positif sur le monde ? De quoi vos enfants / petits-enfants seraient-ils fiers ?

Ce pour quoi vous êtes (ou serez) payé

Cette question est associée aux aspects précédents, avec lesquels vous pouvez réellement gagner de l'argent. Cela vous aidera à trouver un travail que vous pouvez aimer. Ce sont les choses que vous savez faire et qui pourraient mériter un salaire.

Cela peut également soutenir votre image de marque personnelle (personal branding), en sachant comment commercialiser vos compétences. Quels sont vos arguments de vente personnels sur lesquels vous concentrer et vous développer davantage ?

Ikigai

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Twitter   Facebook   Linkedin

KPMG