Procompta

Tribulation d'un jeune diplomé

24 réponses
5 658 lectures
Ecrit le : 22/09/2004 14:01 par Krinjelt
Bonjour à tous voici ma petite histoire:

Il était une fois un étudiant réussissant son DESCF et plein d'illusion recherchant un cabinet pour effectuer son stage en expertise.
Son contrat débute en mai 2004 et trés vite la dure réalité s'impose a lui:
travail peu ou pas interessant ( 70% de saisie )
un salaire risible ( 1000€ net par mois )

Il se demande alors si son cas est isole et la il se rend compte que meme une femme de menage gange plus que lui: diantre ce dit il aurais-je raté ma vocation?

Un autre ECS se trouve dans son cabinet et en fin de eme annee avec 4 ans d'experience il touche 1300 € net par mois et sa 1ere augmentation n'est venu qu'apres 20 mois de travail.

Les experts comptables savent ils qu'il est tres dur voir impossible pour une personne seul de vivre avec 1000€ par moi?

Qu'à cause d'une reparation sur sa voiture trop cher pour sa bourse le jeune ECS doit travaille chez Mc Donald le week end?

Que le taux horaire reel de ce jeune est d'environ 6.5€ brut a cause des heures supplementaires non payées!

Comment espez vous avoir des candidats pour ce genre de poste avec ce genre de demarche??

Comment trouvé un travail alors que 95% des annonces réclament au moins 2 ans d'experience?

Le jeune diplomé doit il en prime tondre la pelouse ou construire la piscine de son patron durant ses temps libre?

Vous qui lisez ce message, patron ou autres merci d'eclaire ce pauvre jaune dont les illusions ont disparu au fin de la tasse a cafe qu'il doit apporter a son patron tyrannique.

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 22/09/2004 17:15 par Thomas
Tu vis malheureusement ce que vivent certains débutants. Un certain nombre d'experts comptables ne jouent pas le jeu du stage et payent à coup de lance pierre des stagiaires corvéables à souhait.
Il ne faut pas toutefois faire une généralité sur la base de quelques expériences malheureuses.
La majorité des EC ne sont pas somme ca ! ou alors, je vais perdre également mes illusions de jeunes diplômés.
J'ai changé 2 fois de cabinet, dans le premier, je faisait bcp d'heures pour un salaire de 10000 Francs brut, mais je ne m'en plaignais pas car je devais me former (1ère année de stage). Dans ce cabinet, j'étais reconnu, apprécié et l'ambiance était excellente.
Mon 2eme cabinet, j'ai débuté à 11500 F (sur 13 mois) (2eme année de stage) et j'ai régulièrement été augmenté de 1000 f par mois environ. J'ai fini mon stage à 14000 F. Maintenant je suis diplomé, sous-payé mais je suis associé (on ne peut pas avoir le revenu et le capital !!!!) Je suis heureux et epanoui dans mon travail mon maître de stage a très bien joué le rôle du stage (formation et intégration)

Il ne faut pas dramatiser et il faut changer de crèmerie si ca ne te plait pas

Il y a des bons cabinets !

Bon courage

T

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 22/09/2004 18:52 par Krinjelt
Merci pour ta réponse mais mon problème et que pour changer de cremerie il faut avoir de l'experience que je ne possede pas encore et la question que je me pose c'est: mon exemple est il une erreur de casting ou cela se produit il dans la majorite des cabinets?

Ensuite pourquoi diable avoir supprimer les grilles de remuneration des ECS sous le faux pretexte de " ca permettra aux petites structures de pouvoir former des jeunes"

Qui a pris cette decision qui me semble vraiment naive sinon suicidaire pour une profession en manque de jeunes à former.

Qui peut se permettre de gagner 1000€ par mois avec un master dans un cabinet la ou il gagnerait 50% de plus en entreprise

Les membres de l'ordre sont ils si éloignés de la realite qu'ils ne comprennet pas pourquoi il n'y a pas assez de candidat au stage??

Quand on me dit qu'il faut 2 ans pour etre operationnel je reve eveille; suis je si stupide que je ne puisse comprendre a faire un travail??

Et à la reflexion mais vous ne connaissais pas le metier pour pretendre a un meilleur salaire je repond:"ma premiere soeur en sortant de l'ESC dijon gagne 2 fois mon salaire pour son 1ere emploi et ma 2eme soeur en tant que pharmacienne 1500€ net par mois"

Quelle difference y a t'il avec le metier de comptable qui necessite une traversee du desert de la sorte.

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 22/09/2004 21:22 par Patrick
Votre salaire de 1000€ par mois n'est pas représentatif pour un emploi ECS première année en France en 2004.

C'est le salaire que j'avais en 1988 quand j'ai commencé mon stage et déja, à l' époque, c'était considérer comme très faible.

Vous devez quitter votre cabinet , pas pour le salaire mais pour votre formation.

Je vous citerais un représentant du CSOEC : "Un expert-comptable stagiaire payé au SMIC ne pourra pas être bon".

Toutes les expériences montrent que si le salaire est minable, le reste est rarement meilleur.

Et ne vous mettez pas dans la tête que vous n'avez pas d'expérience, il y a un phénomène d'auto-persuasion que rien n'est possible, que tout est noir dans la profession qui est lié à la consultation régulière de posts ou généralement les internautes se plaignent.

Pensez qu'il y a aussi tout ceux qui sont satisfaits de leur sort et qui eux ne s'expriment pas.

Mettez la barre un peu plus haut ( même si vous habitez dans une région où les salaires sont assez faibles) : vous verrez , il faut savoir oser.

Patrick


--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 22/09/2004 22:57 par Mag
Personnellement, je suis contente de mon cabinet.

je viens de commencer début septembre mon stage d'expertise-comptable avec aucune expérience (seulement des stages).

je gagne 2000 € brut et je fais presque que de la révision et du commissariat aux comptes alors que je ne savais pas en faire du tout il y a 3 semaines. En 3 semaines, je n'ai fait que 2 heures de saisie à titre exceptionnelle. Dès demain, je participe à une mission de consolidation pendant 2 semaines.

Les 2 experts- comptables et un ECS 3ème année ont pris chacun le temps de m'apprendre des choses.

Mais pour trouver ce cabinet, c'est vrai que j'ai dû chercher et refuser des propositions qui ne me convenaient pas et franchement, j'ai vu de tout. Un cabinet qui voulait me payer 18 000 € brut par an est passé à 23 000 € brut par an devant mon refus. Certains proposent la gestion d'un portefeuille qui se limitent à la saisie et les déclarations. Mais même si c normal d'en faire, il faut pas oublier qu'en

Pour un débutant comme ECS sur Paris, la norme au niveau du salaire est entre 22 000 € et 25 000 € brut par an (source : cabinets de recrutement dont Michael Page).

Je pense que même si c'est pas évident car on a peur de rien avoir à la fin, il faut persister pour avoir ce qu'on veut. J'ai commencé à chercher fin mai et j'ai trouvé début août ce qui me plaisait

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 23/09/2004 07:23 par Krinjelt
En lisant le topic de mag j'ai l'impression que nous ne faisons pas lememe metier..
Enfin je comprend aussi le point de vue de Patrick que je remercie pour son post mais changer de travail si on a pas de ressource c'est pas evident mais ca c'est une autre histoire...

Je vais voir avec mon patron et c'est vrai que le salaire ne fait pas tout meme si ca aide et qu'en l'occurence je fais du boulot vraiment pas interessant ( meme remuneration et meme travail qu'un BTS ayant la meme experience que moi dans mon cabinet ).

Je vais donc partir a la recheche d'un patron plus humain mais pour l'instant mes 5 entretiens se sont conclus par: "rémuneration : et bien comme vous n'avez pas d'experience se sera le SMIC..."
Ce qui n'est pas tres motivant

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 23/09/2004 13:31 par Krinjelt
J'ai craqué en ce matin du 23/09/2004

apres 3 semaines à:
- faire de la saise
- répondre au téléphone
- faire le courrier

il m'a demandé de facon malpoli de lui faire un café

Je lui ai répondu que mon contrat de travail ne stipulait pas un role d'esclave et que par la meme occasion si il ne voulait pas que je tonde la pelouse

Il est resté bouche bée avant de me convoquer pour cette apres midi ce qui sent le roussi meme si je n'ai en fait aucune pression sur les epaules.

Je vais pouvoir lui dire tout ce que j'ai sur le coeur et partir la tete haute vers un avenir que j'espere meilleur

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 23/09/2004 14:02 par Jack06
Je reste abasourdi par ton témoignage.

J'ai moi aussi subi des débuts difficiles (smicard pendant 4 mois) mais je ne sais pourquoi, j'ai encaissé et mon CDD terminé (j'avais été engagé de janvier à fin avril avec évidemment proposition de débuter mon stage), j'ai filé ailleurs.

J'ai eu droit au même traitement que toi et de plus, j'ai été pour tête de turc par une jeune EC (qui venait d'être diplômée).
Après, je crois que tout est une question de personnalité; au lieu de m'énerver ouvertement, j'ai demandé dès le début du 3ème mois un entretien et j'ai expliqué simplement à mon patron de l'époque ma façon de penser; je ne critique pas ta réaction mais elle résulte d'un mouvement d'humeur que je désapprouve.

Crois bien que je compatis et que je suis entièrement d'accord avec toi sur le fond, mais sur la forme, l'énervement ne mène à rien si ce n'est à dire des choses que l'on regrette ensuite.

Après cette période, j'ai débuté mon stage et en ayant connu 2 cabinets (cause: stage à l'étranger pendant un an la 1ère année), je n'ai connu que des bons souvenirs même si le salaire n'était pas toujours au rendez-vous (jusqu'au passage en 3ème année); je ne crois pas que la profession soit la pire même si beaucoup de choses sont à améliorer.

Bon courage

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 23/09/2004 14:26 par Patrick
Je pense qu'à l'heure où vous lirez ce message, vous aurez eu votre entretien et logiquement l'une des deux parties n'aura pas donné suite à la période d'essai.

Si c'est le cas:

Eh bien tant mieux!

Il existe dans toutes les professions des voyoux, mon expérience du milieu comptable ne me permet pas d'affirmer qu' il y en ai ici moins qu'ailleurs.

Bien sûr vous aller rechercher rapidement un autre stage par les techniques habituelles.

Alors juste deux petits éléments:

1- Déposez votre CV au Conseil Régional ( support papier) et doublez le par une inscription en ligne: Il y aura probablement des appels c'est la période idéale de recrutement.

2- Quand vous serez recruté faites suivre votre changement de cabinet au Conseil régional de telle façon que ce ne soit pas le premier cabinet qui donne son appréciation pour le premier semestre de stage....

Bon courage,

"Les experts-comptables stagiaires ne sont pas n'importe qui , ils n'ont pas à accepter n' importe quoi."

Patrick


--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.

Re: Tribulation d'un jeune diplomé

Ecrit le : 23/09/2004 23:05 par Sousout
Citation : Krinjelt @ 22.09.2004 à 13:54

Qu'à cause d'une reparation sur sa voiture trop cher pour sa bourse le jeune ECS doit travaille chez Mc Donald le week end?

Que le taux horaire reel de ce jeune est d'environ 6.5€ brut a cause des heures supplementaires non payées!

Salut,

Il ne faut pas se décourager, c'est que le début tous ira mieux plus tard tu gagneras pas ce salaire toute ta vie.

Les cabinets comptables paient vraiment mal.

Moi, j'ai qu'un BTS,(en alternance), donc pas trop d'expérience, j'ai 21ans et j'ai trouvé un poste de comptable pour 1650 € brut pas mois (normalement 1750 en janvier 2005), et le poste est interressant.

Bref, je pense que la profession comptable est une profession qui paie.

Malheureusement les stages sont peu rémunérés. Mais je suis sûr que tu seras beaucoup mieux payé à ton 1er boulot.

Aussi, c'est bien dans la vie quand il faut se battre pour avoir qq chose car si on te paie trop et que tout est trop facile, tu auras moins de mérite que si tu as trimé pour réussir.

Allez reste optimiste, la comptabilité, c'est formidable.

Bref, je voulais aussi te signaler que ton discours est comme même un peu bizarre, j'ai l'impression que tu es le plus malheureux des hommes.....
Il y en a qui vivent avec - de 1 € par jour, dans des bidonvilles, sans eau ni chauffage, dont l'éspérance de vie n'atteint pas 40ans, où les enfants meurent de faim...ect....ect......
A t'entendre, on dirait que le ciel t'est tombé sur la tête.

Comme disait mon prof : la pauvreté, c'est la règle, nous, c'est l'exception.
Donc estime toi heureux de ne pas être né de l'autre coté du globe.

Voila, je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que tu finiras par accepter cette dure..dure réalité

Bye
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
INES