Transformation digitale : essai transformé !

Article écrit par (1608 articles)
Modifié le
1 930 lectures

La plénière d'ouverture du 70è congrès de l'Ordre des experts-comptables est une rétrospective. Où en est la profession dans l'appropriation des nouveaux outils ? Est-elle menacée par la révolution numérique ?

L'ubérisation est un terme que l'on entend de plus en plus lorsque l'on parle de révolution numérique. Maurice Lévy la définit comme le fait qu'une personne se réveille un matin, en constatant que son métier traditionnel a tout simplement disparu.

Aujourd'hui, 42% des métiers présentent une forte probabilité d'automatisation du fait de la numérisation de l'économie.

Les experts-comptables sont et doivent être des acteurs de la transformation numérique en apportant leur déontologie.

Les experts-comptables et le numérique : quelques chiffres

L'expert-comptable est très certainement dans les 42% de professions qui pourront faire l'objet d'une automatisation dans les années à venir. De nombreux emplois pourraient être menacés par cette automatisation. Surtout les emplois qui se limitent aux tâches les plus répétitives et les plus facilement automatisables.

La profession a donc commencé à évoluer sous la pression des nouvelles technologies.

A ce jour, 75% des cabinets d'expertise comptable ont un site internet.

En ce qui concerne les réseaux sociaux :

  • 41% des cabinets ont un compte Linkedin ;
  • 32% des experts-comptables ont un compte facebook ;
  • 1% des experts-comptables ont un compte twitter ;
  • 18% des experts-comptables ont un compte google+.

L'équipement des experts-comptables évolue :

  • 70% des experts-comptables ont un smartphone ;
  • 1% des experts-comptables ont une imprimante 3D ;
  • près de 60% des experts-comptables utilisent une solution cloud ;
  • 2 400 experts-comptables sont dotés de signexpert ;
  • 3 600 experts-comptables sont dotés d'expertpass.

Ces chiffres montrent une évolution en marche mais la thématique du congrès, c'est aussi l'accompagnement de l'expert-comptable dans tous ces changements. Afin que ceux qui n'ont pas encore sauté le pas, évoluent eux aussi.

L'expert-comptable doit anticiper ces évolutions pour accompagner ses clients

Les entreprises du 20ème siècle doivent évoluer ou disparaître estime Mark Koziel, vice-président de l'AICPA. La tendance est à la digitalisation, la virtualisation et à la transformation.

Certains clients vont retenir l'expert-comptable dans le passé, d'autres, le pousseront à se tourner vers l'avenir et le numérique mais quoi qu'il arrive, le professionnel devra accepter les changements et ne pas avoir peur de perdre des clients.

Les nouvelles technologies ne doivent pas être vues comme une contrainte mais comme une opportunité de se tourner vers le conseil et de se spécialiser, à l'instar de toutes les startups auxquelles font parfois appel les grands groupes pour leur propre évolution.

Les startups du numérique placent un maillon supplémentaire entre le fournisseur et le client. Ce maillon peut être une plateforme numérique comme certains sites bien connus de réservation d'hôtels.

L'expert-comptable doit entrer dans le numérique et construire des processus autour de ces services numériques, quitte à sous-traiter la numérisation à d'autres acteurs. Il faut travailler différemment et avoir une démarche plus collaborative.

Le professionnel doit se conduire comme un chef d'entreprises et apprendre à jongler avec le vocabulaire du numérique. Il doit conquérir de nouveaux marchés, attirer de nouveaux clients et de nouveaux collaborateurs.

Changer le matériel obsolète aura pour conséquence de permettre une véritable réflexion. L'essentiel est de replacer l'homme au coeur de cette évolution qui permettra à la profession de gagner en efficacité et d'accompagner ensuite les chefs d'entreprises. Le cabinet doit garder une longueur d'avance.

De nouvelles missions viendront peut être d'experts-comptables, organisés comme des startups, qui auront su se spécialiser dans un domaine précis et renouveler les processus.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.