Traiter une demande d'acompte, d'avance ou de prêt d'un salarié

Article écrit par (75 articles)
Modifié le
4 127 lectures

Certains salariés vous sollicitent pour bénéficier d'une aide financière.

Par principe, vous n'y êtes pas opposé mais vous ne savez pas quel dispositif choisir : avance sur salaire, acompte ou prêt d'argent ?

Comment distinguer l'avance de l'acompte ?

Pouvez-vous refuser ce type de demandes ?

Téléchargez gratuitement le dossier de synthèse