EFL

Le temps de transport...

14 réponses
2 547 lectures

Re: Le temps de transport...

Ecrit le : 10/03/2007 11:37 par Lj4
Citation : Nad64 @ 09.03.2007 à 22:57

Je trouve vos réponses LJ4 un peu ironiques, et quelque peu méchantes.

S'il est vrai que chaque salarié se doit de donner le meilleur de lui-même dans l'interêt de l'entreprise dans laquelle il travaille (et donc dans son propre interêt également), qu'il doit accepter de faire des heures quelques fois à rallonge... vous ne pouvez pas juger Albi 95 aussi rapidement.

Vous ne savez pas si son employeur est reconnaissant de son travail, si l'ambiance du cabine est bonne, si cette personne est considérée...

Il est certain qu'il y plusieurs façons d'être "rémunéré" des heures effectuées à part le salaire. Encore faut il que ces compensations (reconnaissance entre autres) existent au sein du cabinet ou de toute autre entreprise.

J'ai de la chance d'avoir trouvé dans ma société la reconnaissance de mon travail, une ambiance et une mentalité de toute l'équipe particulièrement humaine.
Et dans cette ambiance, je ne compte pas mes heures.

Chacun de nous peut comprendre qu'un salarié a plus envie de se donner quand il sent un retour quel qu'il soit.

Bonjour,

Il est vrai que mes deux posts étaient ironiques, mais pas méchants.

Je dis juste, comme vous le dites également, qu'on doit tout peser avant de décider.
Les horaires ne sont pas forcément une contrainte si on y trouve un intérêt.

La question des horaires me fait penser à un sketch des Déchiens (je ne sais pas si vous connaissez) où on voit un gars qui veut être chanteur d'opéra, mais à condition que ce soit à coté de chez lui et qu'il puisse rentrer chez lui à 18h pour question pour un champion !

En effet, si les clients sont éloignés du cabinet, c'est aux collaborateurs à se déplacer. Vous voyez-vous demander à votre client de se déplacer pour que vous puissiez sortir du bureau à l'heure ?

J'ai l'impression qu'on découvre que le cabinet présente notamment cette contrainte.
C'est toute la différence entre les collaborateurs qui font tout au cabinet, mais qui ne connaissent pas leur client et leur activité, avec ceux qui se déplacent pour intervenir chez leurs clients.

Quand j'étais en cabinet, j'ai fait beaucoup de déplacements, et j'appréciais de le faire, pour le changement, pour voir des gens nouveaux et différents, pour visiter la France, et pour connaitre mes clients.

Je ne me suis jamais posé la question des horaires de travail effectif et de transport. Cela fait partie du métier, c'est tout.
D'où ma remarque sur le changement de milieu. Il y a en France beaucoup d'entreprises où les horaires sont moins souples. C'est une question de choix personnel, .... et d'évolution.
Les gens qui travaillent beaucoup évoluent généralement mieux et plus vite.

Laurent

Re: Le temps de transport...

Ecrit le : 10/03/2007 12:18 par Nad64
Bonjour LJ4,

Je suis entièrement d'accord avec vous...

--------------------
Nadine

Re: Le temps de transport...

Ecrit le : 11/03/2007 08:58 par Albi95
Bonjour.

Merci pour vos réponses.

Il est vrai que vous ne connaissez pas réellement ma situation.

Cela fait 4 ans que je suis dans ce cabinet et 4 ans que je fais des déplacements de plusieurs jours consécutifs par an. Il est vrai que j'ai appris beaucoup de choses et que j'en apprendrai toujours seulement comme beaucoup d'entre vous je supposse, j'ai une vie de famille et devoir patir contre sa volonté n'est pas chose aisée...(je n'ai guère le choix car cela pourrait être considéré comme un refus d'exécution de travail...)
Nous donnons tous le meilleur de nous même dans un cabinet comptable ou dans une entreprise. Personnellement j'ai travaillé beaucoup d'heures hors de mon temps de traval effectif. D'ailleurs je continue puisque je tavaille toujours certains week-end à la maison... Mais au bout d'un moment, lorsque cela ne marche que dans un seul sens, c'est à dire que c'est toujours le salarié qui en fait toujours plus sans que son patron fasse un effort de reconnaissance financière et aussi morale, le salarié est démotivé et n'est plus disposé à fournir d'efforts...
Dans mon cabinet, depuis maintenant 1 an et demi, notre patron nous en demande de plus en plus sans pour autant nous motivés à en faire plus... Et là, personnellement je sature d'où ma question d'origine.
Enfin bref pour conclure, je pense qu'il est grand temps que je réflechisse à progresser ailleurs...
Cordialement,
Albi95

Re: Le temps de transport...

Ecrit le : 11/03/2007 10:15 par Lj4
Citation : Albi95 @ 11.03.2007 à 09:58

Enfin bref pour conclure, je pense qu'il est grand temps que je réflechisse à progresser ailleurs...


Bonjour,

En effet, il semble que ce soit le moment pour vous d'agir, mais surtout de réfléchir avant d'agir.

Vous pourriez en parler avec des collègues si vous avez suffisamment de complicité. Cela peut d'ailleurs éveiller chez eux les mêmes questions.

Vous pourriez également en parler à votre supérieur ou à l'expert comptable, mais sans pour autant évoquer votre éventuel départ.

Votre expérience de quatre ans est un élément positif vis à vis de votre patron. Il ne devrait pas considérer pas votre attitude comme un coup de tête.

Laurent

Re: Le temps de transport...

Ecrit le : 12/03/2007 09:59 par Sebpreps
Citation : LJ4 @ 10.03.2007 à 12:37

La question des horaires me fait penser à un sketch des Déchiens (je ne sais pas si vous connaissez) où on voit un gars qui veut être chanteur d'opéra, mais à condition que ce soit à coté de chez lui et qu'il puisse rentrer chez lui à 18h pour question pour un champion !

En effet, si les clients sont éloignés du cabinet, c'est aux collaborateurs à se déplacer. Vous voyez-vous demander à votre client de se déplacer pour que vous puissiez sortir du bureau à l'heure ?

J'ai l'impression qu'on découvre que le cabinet présente notamment cette contrainte.
C'est toute la différence entre les collaborateurs qui font tout au cabinet, mais qui ne connaissent pas leur client et leur activité, avec ceux qui se déplacent pour intervenir chez leurs clients.


Bonjour à tous,
juste par revenir sur ce que vous disiez LJ4, on ne peut être que d'accord avec vous, ce n'est pas au client de se déplacer ... mais est-ce vraiment la question ??

Et bien non, et vous le savez !

Le "problème", si on peut en parler ainsi, c'est que c'est non pas la société qui assume ses clients, mais le collaborateur !

Il n'est pas normal que ce soit le client qui se déplace, mais il n'est pas non plus normal que le collaborateur assumes les responsabilité de sa société.

Je ne suis pas en train de dire que le collaborateur devrait travailler à coté de chez lui, attention ...

Simplement que demander à un collaborateur de se lever régulièrement à 5h du matin pour aller s'occuper d'un client à perpet' les oies pour un salaire qui peut donner envie de pleurer par rapport aux fees qui sont versées par le client ... désolé mais moi ça me révolte.

Et bien sûr, tout le monde ne peut pas avoir le salaire d'un associé ... évidemment ! Mais cela n'exclut pas la possibilité d'une petite prime de déplacement, ou n'importe quoi d'autre pour montrer au collaborateur qu'on en a pas rien à faire des "sacrifices" qu'il fait pour sa boite !

Non ?!?
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID