KPMG

Témoignages : CEGID PGI S5 PAIE

5 réponses
12 248 lectures
Ecrit le : 20/12/2003 08:06 par
Bonjour,

Je travaille en cabinet dans lequel nous mettons actuellement en place la gamme PGI de CEGID (nous utilisons actuellement la gamme II de CEGID).
C'est particulièrement laborieux.
Nous sommes depuis un an en test (un dossier) sur la paie qui représente la partie la plus lourde et la plus délicate.
Nous allons franchir le cap en 2004 en basculant une partie des dossiers et en créant les nouveaux dossiers directement sur PGI.
Ce logiciel apparaît comme une usine à gaz avec toutes les fonctions dont on peut réver, mais une bonne partie ne fonctionne pas.
Aprés plusieurs formations au cabinet sur notre matériel et nos dossiers, il apparaît que chaque formateur nous explique différemment dont certains nous donnent des conseils contredit par celui qui vient aprés qui nous les déconseille totalement.
Les plantages sont une habitude, le paramétrage est lourd, la fiabilité incertaine et chaque nouvelle mise à jour nous apporte son lot d'ennui.
Si quelqu'un a une expèrience sur la migration en PGI, je serais heureuse de savoir si ces problèmes nous sont réservés ou si d'autres cabinets ont les mêmes. Car d'aprés les commerciaux de CEGID ailleurs cela fonctionne trés bien, il n'y a que chez nous que cela ne va pas.
Il faut dire qu'en social nous sommes trés titilleux. Le dernier formateur que nous avons eu à qui nous avons demandé un paramétrage sur une prime d'ancienneté calculée sur le minimum conventionnel et plus les majorations pur heures sup et un contrôle de niveau de salaire par rapport au minimum conventionnel pour des salaires rémunérés en parti en prime et en fixe, a passé deux heures à paramétrer et nous a dit qu'ailleurs on ne s'embêté avec ça.
Pour moi, un logiciel de paie doit permettre en plus d'établir des bulletins, de les établir en toute fiabilité, respect du code du travail et des conventions et productivité. Le meilleur moyen pour avoir la productivité n'est-il pas de pouvoir faire en sorte qu'avec un bon paramétrage, le collaborateur sorte ses bulletins avec un minimum de contrôle. Je pense qu'avec un logiciel bien paramétrer presque n'importe qui peut sortir des bulletins pour des dossiers simples je m'entends, ce qui permettrai en cas de défaillance du collaborateur social de pouvoir quand même faire établir les bulletins par un autre collaborateur.
PGI me sembait être cet outil, mais le problème c'est que tout est à paramétrer, il n'y a rien en standard et le peu qu'il y a n'est pas toujours utilisable. Il faut un collaborateur qui se consacre au paramétrage et le temps est une denrée rare en cabinet.

Comment utilisez-vous PGI et êtes vous satisfait ?
Combien de temps avez-vous mis pour le mettre en place ?
Avez-vous eu un gain de productivité ?
Merci d'avance pour vos réponses.

Re: Témoignages : CEGID PGI S5 PAIE

Ecrit le : 30/01/2004 08:17 par Ejau
Bon courage
Nous sommes passés PGI en Sept2002 (ma + grosse erreur professionnelle)
Procès en cours contre CEGID , rapport d'expert accablant, plantages perpétuels, temps de traitement infinis,...
Pour la paie, nous avons vite stoppé l'expérience et venons de transférer les dossiers sur Coala.
Pour la compta, après une 5è ou 6è version corrective les choses s'améliorent.
L'aire beta testeur de 2 ans que nous venons de supporter semble s'arrêter.

Re: Témoignages : CEGID PGI S5 PAIE

Ecrit le : 31/01/2004 09:40 par Joce
Bonjour nadine,

je ne découvre votre message que tardivement mais je suis fortement intéressé par un échange sur ce sujet qui nous tient particulièrement à coeur.
je suis expert dans un cabinet où nous avons une dualité d'outils CEGID et quadra.
notre souhait est de faire migrer tous les dossiers quadra (cpat + paie) en cégid mais devons faire face à une réticence énorme de nos équipes qui constate une perte importante de productivité.
notre politique vis à vis de cegid est d'adresser des courriers systématique pour leur signaler les problèmes rencontrés et il y en a.
je reconnait néanmoins que le produit a bien évolué même s'il reste trop ouvert et qu'il nécessite un énorme travail de paramétrage (standard, guide et filtre).
pour ce qui est des spécialistes cégif il apparait que chacun est spécialiste de son produit sans aucun lien avec les autres applicatifs et en bon commerciaux ils ne vous diront pas que ça ne marche pas ailleurs.
en conclusion il est clair que le produit est bien mais la migration demande beaucoup de travail.
je suis fortement iontéressé pour créer un groupe de client pgi pour échanger, et obtenir de cegid beaucoup de réactivité sur les améliorations demandées
au plaisir d'échanger

Re: Témoignages : CEGID PGI S5 PAIE

Ecrit le : 01/02/2004 15:22 par
Bonjour,

Je ne suis pas trop surprise de constater que les réponses sont plutôt négatives ou hésitantes.

Pour notre cabinet, je fais migrer les dossiers de la paye à partir de ce mois-ci tout en étant convaincu qu'il s'agit d'une erreur.

Nous en sommes à 4 dossiers pour lesquels les temps pour effectuer les das ont été d'1h30 pour les petits dossiers avec un salarié, 4h30 pour un dossier de 30 salariés et plusieurs jours pour le dossier du cabinet 20 salariés. Concernant ce dernier nous avons bien cru qu'il nous faudrai faire la das sur ISIS. En effet, nous avons migré ce dossier en décembre car mes patrons étaient réticents quand je leur disais que les temps de montage et de paramétrage des dossiers étaient énormes.
J'ai passé des heures à paramétrer un dossier que je n'ai toujours pas fini faute de temps et les patrons doutaient de mes capacités. Je leur ai donc proposé de faire venir un formateur pour finir de monter ce dossier. Nous avons passé une matinée à contrôler mes paramétrages et à paramétrer une prime d'ancienneté aprés quoi le formateur a monter le dossier du cabinet (sans tenir compte des fiches salariés importées d'ISIS) en environ une demi-journée le mien n'étant toujours pas fini bien entendu.
Bien sût lorsque j'ai voulu le finir, j'ai rencontré un souci sur la base CSG dans laquelle je ne peux pas intégrer une surretraite qui rentre dans la base CSG mais pas dans la base prévoyance et PGI prend en base CSG la base prévoyance. Il faut donc que je recré toutes mes CSG auxquelles je pourrais attribuer la base que je souhaite puisque les rubriques CEGID ne sont pas modifiable, donc mon dossier attends toujours que j'ai le temps de m'y remettre.

J'en reviens au dossier du cabinet, lorsque la patronne a voulu faire ses salaires de décembre, elle y a passé un temps fou car bien entendu la formatrice avait testé un seul bulletin et n'avait pas mis à jour les fiches salariés.

Lorsqu'elle a voulu faire sa das elle a cru devenir folle. Elle s'était bloquée une journée mais il lui en a fallu plusieurs. Le nombre d'erreurs était incroyable. Le logiciel trouvait des erreurs partout, il avait l'air de considérer qu'aucun champs des fiches salariés n'était complétés. Et plus on modifié plus il y avait d'erreurs. Nous avons alerté notre commercial qui prétendait que nous n'avions pas lu la doc, mais sur les autres dossiers nous n'avions pas autant de problèmes, ils provenaient à mon avis de la migration d'ISIS, les autres dossiers ayant été montés directement sur PGI.
Lorsque l'assistance a enfin daigné nous rappeler, la patronne a passé une heure au téléphone. Il a fallu qu'elle ressaisise dans sa das toutes les infos des fiches salariés dont le logiciel ne tenait pas compte. Enfin aprés avoir passé des heures à refaire un travail déjà fait je ne sais combien de fois elle a enfin réussi a envoyer sa das jeudi 29 janvier.

J'espérais qu'aprés une telle expèrience elle renoncerait à son idée de migrer sur PGI mais non. Elle a bien conscience que la charge de travail sera lourde mais pense que le logiciel progressera.
Toujours est-il que je pense que l'an prochain nos das ne sortiront pas en temps voulu. En effet, avec ISIS qui est trés productif nous sommes limité en temps pour finir l'année, avec PGI il nous faudra travailler nuit et jour pour respecter les délais et encore.

Si j'ai un conseil à vous donner, ne passer pas sous PGI. C'est en apparence un outil idéal, mais en réalité c'est une vrai calamité.
Il fait beaucoup de promesse mais n'en tient aucune. C'est un outil trés productif quand il fonctionne et que les dossiers sont simple, mais dès qu'il s'agit d'un dossier avec des spécificités, tout est à paramétrer et c'est trés lourd et ça ne fonctionne pas toujours.
Pour bien faire il faudrait une personne qui ne fasse que ça.

Cette année 2004 sera trés dure pour moi. En effet, je dois migrer tous les dossiers ISIS sur PGI et tenir en même temps mon portefeuille de 150 bulletins car je suis en mi-temps social et mi-temps informatique et il y a des mois ou certains salariés n'auront pas leur bulletin. Car entre mes dossiers et ceux de mes collègues qui m'appellent au moindre problème, je ne vais pas m'amuser tout les jours.

Si cela peut vous convaincre, je suis une personne trés douées en informatique, je n'ai jamais eu à suivre aucune formation sur aucun logiciel. Je passe quelques heures sur un logiciel et je le maîtrise, je dépanne et je forme les clients sur des logiciels que je ne connais pas. Et bien PGI est le premier qui me résiste. Aprés plusieurs jours de formation, j'ai encore du mal, ou c'est plutôt lui qui a du mal. Il faut dire aussi que les formateurs ne sont pas terribles, à chaque formation je leur en apprend autant qu'ils m'en apprennent.

Je pense sincèrement que mon cabinet court à la catastrophe. Je n'aurais pas toujours la possibilité ni l'envie de faire des journées de 10 heures comme cela a été le cas au mois de janvier alors que nous n'avions que 4 dossiers sous PGI. Et quand les collègues seront coincées et que j'aurais mes bulletins à faire je ne pourrai pas toujours les dépanner.

Soyez prudent attendez encore qu'il n'ai plus de bug si cela arrive un jour, ce dont je doute. Surtout si vos collaborateurs ne sont pas des lumières en informatique ce qui est le cas chez nous.

Par contre, quadra m'avait semblé être un bon produit, nous avions eu une démonstration car les patrons hésitaient entre CEGID et QUADRA avant que CEGID ne rachète QUADRA. J'avais alors espérer échaper à PGI, mais non ils ont absorbé le petit qui aurait pu leur faire du tort.

Si j'avais le pouvoir de décider, je pense que j'irai voir du côté de COALA, il paraît qu'il n'est pas mal.

Re: Témoignages : CEGID PGI S5 PAIE

Ecrit le : 31/03/2004 17:07 par
Sur PGI je ne sais pas mais sur Coala n'espérez pas faire une paie d'apprenti sur la minimum conventionnel.

C'est prévu mais cela ne fonctionne pas !

Quant à l'intégration des PEE pour la CSG, Coala et moi ne lisons pas les mêmes textes apparament... Il faut dire qu'un Coala vit en Australie et que là-bas ils ont la tête à l'envers...

Je ne vois pas d'autres explications...

Sinon, rendons-leur justice, le paramétrage est simple et presque intuitif pour un peu que l'on suivre ce que dit le formateur (parfois au cabinet je me demande si les gens écoutent).

En tout cas je ne connais pas un logiciel qui permettre de paramétrer une fois pour toute afin de s'exonérer de tout contrôle ultérieur... Le logiciel suprême ?

Re: Témoignages : CEGID PGI S5 PAIE

Ecrit le : 20/04/2004 11:02 par Cegid-market-ec
Bonjour,

En tant que responsable marketing sur le marché de l'expertise comptable au sein de la société CEGID , j'ai pris connaissance avec grand intérêt des remarques formulées sur ce post.

Nous avons pour habitude de prendre en charge nos clients et à ce titre j'invite chacun de vous à entrer en contact avec nous par mail à l'adresse suivante experts@cegid.fr, afin que nous puissions vous mettre en relation directe avec les personnes qui seront à même de vous apporter des réponses concrètes.

Sur le plan de l'aide au quotidien Cegid à mis à la disposition des utilisateurs un portail de services http://experts.cegid.fr, offrant une plate-forme de services permettant :
- de répondre aux questions les plus fréquemment recensées dans l'utilisation de chacun des produits
- de télécharger instantanément les versions et correctifs disponibles.
- de faire état des questions et/ou difficultés rencontrées dans l'utilisation des programmes.
C'est certainement le meilleur moyen d'obtenir la bonne réponse aux questions que l'on se pose.

En complément il convient de noter que CEGID conduit ses développements de produits destinés au marché de l'expertise comptable sous l'égide de Comités Techniques exclusivement composés de professionnels experts-comptables.
Ces comités sont structurés autour des missions principales du cabinet (Production, Social, Gestion du cabinet...).
Ces derniers orientent et "priorisent" les choix fonctionnels à inclure dans les produits au travers de réunions de travail trimestrielles.

Le travail de ces Comités est ensuite soumis aux utilisateurs des produits au travers de Clubs Utilisateurs qui se tiennent à minima une fois par an.
Au cours de ces clubs sont présentées les évolutions futures. A cette même occasion sont relevées les demandes fonctionnelles des utilisateurs, qui permettent ainsi de nourrir un plan de développement pertinent par rapport aux besoins exprimés.

Pour la tenue de ces Clubs Utilisateurs, Cegid adresse systématiquement des invitations à tous les Cabinets utilisateurs des produits : le dernier en date ayant eu lieu le 18 décembre 2003 à Paris et à réuni plus de 100 personnes représentant prêt de 80 Cabinets.
Ces clubs constituent le lieu d'expression et d'échange où l'on peut obtenir de façon fiable des réponses aux questions posées.

Comme vous pourrez le constater, la proximité de nos clients est un ingrédient indispensable dans l'élaboration de notre offre.

Afin de pouvoir aider chacun d'entre vous, je vous invite à entrer en contact avec nous par retour de mail.

Sincères salutation.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG