RECEIPT BANK

Système de l'avancement comptable et pca

2 réponses
4 469 lectures
Ecrit le : 31/10/2009 09:53 par Ribombu
Bonjour,

Nous lançons une réflexion interne à notre groupe au sujet des produits constatés d'avance determinés par le système de l'avancement comptable, car de plus en plus d'inspecteur des impôts voient dans ce poste un "mine d'or" pour des réhaussements.
Notre avancement (entreprises de TP) est determiné de manière mécanique (couts directs à date / couts directs à terminaison = taux d'avancement. Ce taux * par les produits à terminaison donne les produits à date, chiffre qui comparé au produits à date donne le montant du pca ou du par)

D'autres ont les mêmes soucis ?
Je suis preneur d'idées, surtout pour convaincre les inspecteurs des impôts.

Re: Système de l'avancement comptable et pca

Ecrit le : 31/10/2009 10:46 par Olivier2205
Bonjour,

Pourriez-vous m'indiquer quelle est votre définition exacte des coûts directs pris en compte pour déterminer votre taux d'avancement (réels/estimés/budgétés/font-ils l'objet d'un calcul) ?

Quelle est par ailleurs la principale composante des coûts directs (charges de personnel ?) ?

Vous pouvez pour démontrer la pertinence (ou non d'ailleurs) de votre méthode mise en oeuvre au sein de votre entreprise, repartir sur un ou plusieurs projets terminés et vérifier la cohérence des données calculées en interne. Faites un tableau comparatif à un instant T, en reprenant d'un côté, les données issues de votre système, et de l'autre, celles que vous estimez devoir intégrer dans vos calculs selon la méthode de l'avancement et analyser les écarts.

Avez-vous par ailleurs des pertes sur certains de vos projets ?

Merci pour ces précisions.

Cordialement.

Re: Système de l'avancement comptable et pca

Ecrit le : 31/10/2009 11:26 par Ribombu
Bonjour et merci pour votre intervention.

1 - Les coûts à date = coûts imputés sur l'affaire (nous tenons une comptabilité analytique détaillée) i.e charges de personnel, fournitures biens et services, sous traitance, locations matériel + charges à payer (fournitures + sous traitance + locations biens et services)

2 - La grande partie des coûts directs dépend de la nature du chantier, cela peut être le coût du personnel ou bien fournitures, ou fournitures et sous traitance.

3 - Certains chantiers sont à terminaison en perte, pour ceux la, nous comptabilisons à date (après calcul de l'avancement) une perte à terminaison n.d fiscalement determinée comme suit :

Marge semi-nette à terminaison - Marge semi-nette à date = provision pour perte à terminaison.

En espèrant avoir répondu clairement à vos questions.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks