Revue Fiduciaire

Stratégies pour la transformation numérique des cabinets

Article écrit par (1301 articles)
Publié le
Modifié le 24/01/2018
8 048 lectures
Comment transformer le cabinet et accompagner ensuite ses clients ?

Le cabinet d'expertise comptable qui s'oriente vers la transition numérique doit passer par différentes étapes et avoir une véritable stratégie en mode « gestion de projet ». Il doit ainsi non seulement repenser et repositionner son business model, mais également utiliser le potentiel des outils numériques pour déployer de nouvelles missions pour accompagner ses clients.

L'objectif de cet atelier de la 2ème édition de la journée du numérique du CSOEC était de fournir des outils qui puissent aider les cabinets dans leur démarche. À chaque cabinet d'ajuster ensuite sa propre stratégie en fonction de sa taille et de ses points forts.

Les 4 étapes de la transformation numérique des cabinets sont le diagnostic des forces et faiblesses, la redéfinition du business model du cabinet, la transformation de l'organisation et l'accompagnement des clients.

 

Cap sur le numérique : outil de diagnostic du cabinet et des collaborateurs

Aller vers le numérique, ce n'est pas uniquement un enjeu technologique. Il s'agit avant tout d'une véritable transformation des mentalités et des comportements.

« Toute l'organisation du cabinet est modifiée avec le digital » précise Sanaa Moussaid.

Le diagnostic initial est donc indispensable pour analyser ses forces et ses faiblesses.

Cette analyse concerne autant le cabinet que les collaborateurs. Elle permettra d'évaluer la maturité numérique du cabinet afin de l'aider à bâtir son plan d'action et d'identifier éventuellement le référent digital sur lequel le cabinet pourra s'appuyer.

Cap sur le numérique propose ainsi deux diagnostics distincts :

  • Un diagnostic cabinet portant sur ses fonctions vitales pour obtenir un état des lieux du numérique du cabinet. À savoir : stratégie, marketing, communication, relation client, ressources humaines, missions traditionnelles, nouvelles missions du cabinet, organisation et performance du cabinet, conduite du changement, outils du CSO, outils et solutions numériques-sécurité.
  • Un diagnostic collaborateurs permettant d'évaluer individuellement leur fibre digitale.

A l'issue des tests, des rapports sont générés au regard des scores obtenus et proposent des conseils et pistes d'engagements personnalisés. Les résultats peuvent être comparés à la moyenne des diagnostics réalisés pour se benchmarker. Enfin, des MOOC et des formations adaptées sont proposés pour acquérir une première approche des principaux enjeux de la transition numérique.

Pour accéder au programme d'accompagnement des experts-comptables à la transition numérique, cliquez ici : www.capsurlenumerique.fr.

À chaque cabinet d'utiliser ensuite ces informations pour avancer à sa manière. Parce que comme le précise Yann Benchora « il n'existe pas de roadmap unique, le but est simplement de permettre une mise en oeuvre rapide et opérationnelle de la transformation ».

 

Construire la stratégie de son cabinet : la gestion de projet

Une fois le diagnostic réalisé, il est nécessaire de construire son projet de cabinet. Chaque cabinet aura sa propre stratégie toutefois il pourra s'aider des techniques de gestion de projet pour identifier les priorités et les leviers d'action lui permettant de piloter au mieux sa transition.

Cette étape oblige à tenir compte de l'inversion des rôles : le client note le cabinet, partage sur les réseaux sociaux, s'informe sur les réseaux sociaux... Les nouveaux collaborateurs qui arrivent peuvent vouloir travailler avec leurs propres outils et ne comprennent pas toujours qu'on limite leur accès à internet, accès qui leur permet souvent d'être plus efficace.

« Avoir une réflexion sur soi-même est toujours difficile ce qui rend le partage nécessaire » précise Yann Benchora « Il faut penser sa stratégie, son organisation, son modèle de services ... ».

Le cabinet devra utiliser les 4 phases de la gestion de projet, en faisant intervenir un ou plusieurs clients volontaires et en acceptant de se tromper avant de trouver la voie qui lui convient.

Ces 4 étapes de la gestion de projet sont l'exploration, l'élaboration, l'exécution et l'évaluation du projet. Une phase de test peut être prévue avant le lancement intégral.

Différents modèles peuvent être utilisés pour y parvenir, du modèle de Porter sur les forces de la concurrence au freemium, en passant par les stratégies de niche, de volumes ou la méthode agile utilisée par les startups.

Le cabinet se transforme alors en véritable entreprise de services.

 

L'adoption de nouveaux modes de production des services pour accompagner ses clients autrement

Le cabinet qui se transforme adopte de nouveaux modes de production, révise ses process, redéfinit les postes de travail, optimise les tâches à faible valeur ajoutée et surtout, adopte de nouvelles façons de travailler en interne et avec ses clients.

Une manière simple d'y parvenir est de commencer par la suppression du papier dans les relations avec ses collaborateurs. L'adoption du bulletin de paie dématérialisé peut ensuite se transformer en mission pour ses clients.

Laurent Lebar, expert-comptable, estime ainsi que « pour accompagner les clients dans leur transformation numérique, il faut absolument avoir évolué soi-même ». Ces travaux au sein du cabinet ouvrent la porte à de nouvelles missions.

Plus d'infos

Programme d'accompagnement de l'expertise comptable à la transition numérique : www.capsurlenumerique.fr

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

IPaidThat pour les experts-comptables