KPMG

Signe avant coureur d'organisation d'insolvabilité

3 réponses
2 976 lectures
Ecrit le : 28/09/2005 12:48 par
Bonjour à tout le forum

Mon mari est employé dans une société de BTP en qualité de peintre.

Il a une ancienneté de 20 ans.

Le patron de la société vient de céder le camion de société (mais on ne sait pas à qui).

Nous savons verbalement que ce patron sous-traite tous les chantiers de batiment par des artisans.
Dans l'avenir il sous-traitera tous les chantiers sans salariés existants.

Il veut licencier tous les salariés existants de cette société.

Quels recours peut-on avoir, pour éventuellement éviter que cette société devienne insolvable.
Ou pouvez-nous donner des adresses afin que l'on puisse récupérer cette indemnité de licenciement.

Merci par avance pour vos réponses qui me rassureront

Re: Signe avant coureur d'organisation d'insolvabilité

Ecrit le : 28/09/2005 14:01 par Boris
Bonjour.

A mon avis, la première démarche à effectuer par les salariés serait de demander une expertise indépendante sur les différentes opérations de gestion (cession du camion par exemple) qu'opère actuellement le patron de votre époux et qui tendraient à prouver qu'il organise l'insolvabilité de sa société avant de la liquider.

Je n'ai pas sous la main le formalisme à suivre pour demander cette expertise ni les modalités pratiques (et notamment concernant sa prise en charge : par les salariés ou par l'entreprise ?) mais les personnes mieux renseignées que moi sur ce forum pourront vous éclairer là-dessus.

Si les conclusions de cette expertise mettent en évidence l'intention frauduleuse de ce chef d'entreprise, alors vous pourrez envisager un recours judiciaire qu'il faudrait entreprendre avant que l'entreprise ne soit devenue insolvable.

Re: Signe avant coureur d'organisation d'insolvabilité

Ecrit le : 28/09/2005 14:48 par Leon
Bonjour,

La réponse de Boris suppose qu'il y ait un comité d'entreprise au sein de la société, qui elle seule a la possibilité de demander une expertise sur une ou plusieures opérations de gestion, dans le cas ou les explications données par l'employeur sont insuffisantes.

Cette possibilité est donnée aussi aux porteurs de parts sociales et aux actionnaires des sociétés anonymes dans des conditions prévues par la loi.

Le pouvoir d'alerte s'impose également au commissaire aux comptes.

--------------------
Cordialement,

Re: Signe avant coureur d'organisation d'insolvabilité

Ecrit le : 29/09/2005 13:58 par Lj4
Bonjour

En l'absence d'autres informations sur la structure de l'entreprise, on peut conseiller aux salariés de syndicat (par exemple en allant à la bourse du travail la plus proche).

Juste une info (même si je ne sais pas si ce texte est directement applicable au cas d'espèce), mais le fait d'externaliser une activitté oblige la société reprenant l'activité en question à reprendre également les salariés : article L 122-12 du code du travail)
Autre point : même en cas d'insolvabilité, le paiement des salaires et accessoires est garanti par une caisse liée à l'Assedic (AGS).

Laurent
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Comptalia