KPMG

Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

7 réponses
3 547 lectures
Ecrit le : 05/12/2010 10:30 par Jeuneemployee
Bonjour,

Je vous explique ma situation : Après avoir passé un entretien pour un poste de Secrétaire comptable dans un cabinet comptable, on m'a appelé vendredi pour me dire que j'étais prise. Suite à un mail où je demandais à quel coefficient je serai (j'hésitais entre 180 et 200), on m'a répondu "170 à 9,031¤ brut".
Problème 1 : dans la convention collective je n'ai pas retrouvé le coefficient 170, c'est normal ?
(je n'ai retrouvé que 160 et 180).
Problème 2 : Ayant un bac+2 validé en comptabilité, et une certaine expérience (2ans en cabinet comptable en tant qu'apprentie, puis un cdd à mi-temps durant 6 mois en tant qu'aide comptable en cabinet comptable), ne devrais-je pas être plutôt à 180 ou 200?

Je débute demain en CDI et je souhaiterai m'informer un maximum avant de leur faire la remarque.
Problème 3 : D'ailleurs on m'a dit que ma période d'essai serait de 4 mois. C'est normal?

Merci par avance de me donner votre avis.

Cordialement,

Une Jeune employée.

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 14:11 par Anneso95400
Bonjour,

Je ne saurai répondre aux questions de coefficient. Par contre, pour ce qui est de la période d'essai, 4 mois me paraît abusif. Il me semble que cela correspond plus à une période d'essai de cadre.

Cordialement.

Anne-Sophie.

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 15:55 par Bellick
Citation : Jeuneemployee @ 05.12.2010 à 10:30
Bonjour,

Je vous explique ma situation : Après avoir passé un entretien pour un poste de Secrétaire comptable dans un cabinet comptable, on m'a appelé vendredi pour me dire que j'étais prise. Suite à un mail où je demandais à quel coefficient je serai (j'hésitais entre 180 et 200), on m'a répondu "170 à 9,031¤ brut".
Problème 1 : dans la convention collective je n'ai pas retrouvé le coefficient 170, c'est normal ?
(je n'ai retrouvé que 160 et 180).
Problème 2 : Ayant un bac+2 validé en comptabilité, et une certaine expérience (2ans en cabinet comptable en tant qu'apprentie, puis un cdd à mi-temps durant 6 mois en tant qu'aide comptable en cabinet comptable), ne devrais-je pas être plutôt à 180 ou 200?

Je débute demain en CDI et je souhaiterai m'informer un maximum avant de leur faire la remarque.
Problème 3 : D'ailleurs on m'a dit que ma période d'essai serait de 4 mois. C'est normal?

Merci par avance de me donner votre avis.

Cordialement,

Une Jeune employée.

Bonjour,

Effectivement le coef.170 n'existe pas, faites leur la remarque.
En terme d'expérience, je ne pense pas que vous puissiez prétendre au coef.200 ; tout se jouerait entre le coef 160 et 180.
Tout dépend de votre prise d'initiative possible dans votre travail, et il n'y a que votre employeur qui pourra se forger une opinion.
Vos 4 mois d'essai reposent sur la loi de modernisation de l'économie de Sarkozy, il s'agit de deux mois renouvelables une fois.
Attention au délai de prévenance à respecter par les deux parties.

Cdt

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 16:47 par Sandra Schmidt
Message édité le 05/12/2010 20:28 par Icovellauna
Bonjour,

Je ne suis pas totalement d'accord avec vous. Par un avenant à la convention collective, les coefficients 150 et 160 sont devenus les actuels coefficients 170 et 175.

Pour le reste, je vous invite à lire ma réponse dans ce sujet.

Le contenu du poste proposé relève du pouvoir de direction de l'employeur (qui peut le définir librement en fonction de ses besoins) et non des qualifications ou de l'expérience du salarié qui prend le poste...

Cordialement,

--------------------
Rédactrice et modératrice sur Compta Online

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 21:33 par Jeuneemployee
Citation : Sandra Schmidt @ 05.12.2010 à 16:47
Bonjour,

Je ne suis pas totalement d'accord avec vous. Par un avenant à la convention collective, les coefficients 150 et 160 sont devenus les actuels coefficients 170 et 175.

Pour le reste, je vous invite à lire ma réponse dans ce sujet.

Le contenu du poste proposé relève du pouvoir de direction de l'employeur (qui peut le définir librement en fonction de ses besoins) et non des qualifications ou de l'expérience du salarié qui prend le poste...

Cordialement,

- Effectivement, à travers d'autres recherches, je me suis rendue compte que le coefficient 170 existait bien.
- En ce qui concerne les besoins de l'employeur on m'a expliqué que ce serait du secrétariat d'une part (standard, courriers), et de la comptabilité (aide en saisie et "plus j'avancerai le dossier, mieux ce sera"). J'aurai donc tendance à conclure qu'il faut certaine qualification pour avancer un dossier au mieux et déceler des erreurs dans un dossier. De même pour la réception d'appels, une certaine qualification est demandé pour pouvoir gérer par moi-même certaine demandes téléphoniques (envoi solde d'un compte par exemple). Et via mon expérience et mon niveau d'étude je pourrai mettre à leur service mes compétences acquises et donc ma rapidité de traitement des tâches. Ainsi, pensez vous que je pourrai donc mettre en avant mes compétences et mon niveau d'étude pour prétendre à un coefficient supérieur à 170? ou n'a t'on pas notre mot à dire, c'est à l'employeur de le décider?

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 21:59 par Sandra Schmidt
Bonsoir,

Il est bien évident que vous avez tout à fait le droit (et que je vous encourage même) à négocier avec votre employeur si vous le pouvez.

Simplement, votre employeur n'a pas l'obligation de vous donner un coefficient qui correspond à vos qualifications et votre expérience, alors que le poste qu'il propose et ses besoins réels, sont ceux d'un débutant au coefficient 170 (avec les travaux normalement confiés à un débutant). De votre côté, vous avez tout à fait le droit d'estimer que vous êtes trop qualifiée pour le poste.

En considérant qu'il était obligatoirement dans son tort, vos chances de négocier autre chose auraient été réduites à néant. C'était en partie le but de ma réponse, même si je ne suis pas en mesure de juger de vos compétences.

Par contre, à votre place (mais c'est juste un avis personnel), je ne ferais rien demain et commencerais par faire mes preuves pendant la période d'essai. Cela vous permettra d'une part de vous faire une idée plus précise du poste que l'on vous propose et d'autre part, de montrer vos compétences. Il sera peut être plus facile de négocier ensuite, à la fin de votre période d'essai.

Bon courage,

Cordialement

--------------------
Rédactrice et modératrice sur Compta Online

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 22:11 par Jeuneemployee
Citation : Sandra Schmidt @ 05.12.2010 à 21:59
Bonsoir,

Il est bien évident que vous avez tout à fait le droit (et que je vous encourage même) à négocier avec votre employeur si vous le pouvez.

Simplement, votre employeur n'a pas l'obligation de vous donner un coefficient qui correspond à vos qualifications et votre expérience, alors que le poste qu'il propose et ses besoins réels, sont ceux d'un débutant au coefficient 170 (avec les travaux normalement confiés à un débutant). De votre côté, vous avez tout à fait le droit d'estimer que vous êtes trop qualifiée pour le poste.

En considérant qu'il était obligatoirement dans son tort, vos chances de négocier autre chose auraient été réduites à néant. C'était en partie le but de ma réponse, même si je ne suis pas en mesure de juger de vos compétences.

Par contre, à votre place (mais c'est juste un avis personnel), je ne ferais rien demain et commencerais par faire mes preuves pendant la période d'essai. Cela vous permettra d'une part de vous faire une idée plus précise du poste que l'on vous propose et d'autre part, de montrer vos compétences. Il sera peut être plus facile de négocier ensuite, à la fin de votre période d'essai.

Bon courage,

Cordialement

Tout d'abord merci in finement de votre réponse, de vos conseils.

Mais voici ma plus grande crainte : devoir accepter une période d'essai de 4 mois (dont deux mois renouvelables en commun accord) pour au final ne pas être prise et avoir été "sous-payée"...
Car l'employeur m'a bien précise que durant "six mois" le salaire serait "le même". J'ai l'impression qu'elle ne souhaite même pas tenir compte de mon éventuelle "efficacité et rapidité"...

Je suis un peu perdue et ne sais pas quel est la meilleure réaction à avoir? Lui faire la remarque dès demain matin? Quitte à ne pas prendre le poste...

Re: Salaire inferieur à la convention collective, c'est normal?

Ecrit le : 05/12/2010 23:30 par Sandra Schmidt
Bonsoir,

A la lecture de votre dernier message, j'ai plutôt l'impression que l'on souhaite vous tester pendant six mois, durée pendant laquelle votre coefficient serait le coefficient 170. Ensuite, les possibilités de négociation seraient ouvertes...

Rien ne vous empêche à ce moment là, de tenter de négocier un rappel de salaire, même si je suis la première à convenir que c'est sans garantie.

Par contre, vous n'êtes absolument pas tenue de rester tout le temps de la période d'essai. Si vous trouvez un autre poste, plus intéressant et/ou mieux rémunéré avant que votre contrat ne devienne définitif, c'est à dire avant la fin de votre période d'essai, vous pouvez partir et ce, à n'importe quel moment.

En plus, la convention collective, dans cet avenant, vous dispense du délai de prévenance de 48 heures normalement prévu par le code du travail.

Citation
« Pour les collaborateurs (trices) dont le coefficient hiérarchique est inférieur à 330, la période d'essai est de 2 mois. Cette durée est portée à 3 mois pour les cadres. Elle est portée à 4 mois pour les experts-comptables inscrits à l'ordre et commissaires aux comptes inscrits à la compagnie.
Les parties peuvent convenir, d'un commun accord, de renouveler cette période d'essai une fois et pour une durée au plus égale. Le renouvellement de la période d'essai doit être prévu dans le contrat individuel de travail.
La rupture de la période d'essai est soumise aux délais de prévenance prévus par la loi. Toutefois, le salarié qui trouve un nouvel emploi pendant la période initiale ou pendant la période de renouvellement peut quitter son emploi immédiatement sans avoir à respecter de délai de prévenance.
Le délai de prévenance commence à courir à compter de la notification de la décision de mettre fin à la période d'essai.
A la fin de la période d'essai, chaque salarié reçoit une notification de la fonction définitive qui lui est confiée, ainsi que du coefficient hiérarchique correspondant.
Toute modification ultérieure dans la classification professionnelle du salarié fera également l'objet d'une notification semblable au contrat de travail. »


Cordialement,

--------------------
Rédactrice et modératrice sur Compta Online
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks